6 avril 2020

L’Adieu à la nuit (2019) de André Téchiné

L'Adieu à la nuitMuriel est folle de joie de revoir Alex, son petit-fils, qui vient passer quelques jours chez elle dans son haras du pays basque,  avant de partir vivre au Canada. Intriguée par son comportement, elle découvre bientôt qu’il lui a menti. Alex se prépare à une autre vie. Muriel, bouleversée, doit réagir très vite…
André Téchiné retrouve son actrice préférée pour ce récit sur un sujet particulièrement brûlant : la radicalisation. Le réalisateur ne recherche pas tant les motivations, ni à détailler les mécanismes de l’endoctrinement, il se concentre plutôt sur les relations humaines qui se retrouvent altérées et sur l’impuissance de l’entourage à enrayer le processus mortifère. Il évite la facilité de porter un jugement mais ne se prive pas de mettre en relief les contradictions de chacun. L’interprétation de Catherine Deneuve et du jeune et talentueux Kacey Mottet Klein contribue à donner au film une certaine hauteur.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Catherine Deneuve, Kacey Mottet Klein, Oulaya Amamra
Voir la fiche du film et la filmographie de André Téchiné sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de André Téchiné chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur André Téchiné

 L'Adieu à la nuitCatherine Deneuve et Kacey Mottet Klein dans L’Adieu à la nuit de André Téchiné.

3 avril 2020

I Want to Go Home (1989) de Alain Resnais

I Want to Go HomeJoey Wellman, auteur américain d’un comic-strip un peu oublié, se rend en France où est organisée une exposition sur le thème de la bande dessinée. Sa réelle motivation est de retrouver sa fille Elsie, partie deux ans auparavant à Paris pour étudier Flaubert…
Alain Resnais a la passion de la bande dessinée depuis l’enfance. Il a demandé à l’auteur de comics et scénariste Jules Feiffer de lui écrire un scénario sur les différences de culture entre américains et français, dont il fait interpréter le rôle principal par Adolph Green, compositeur, scénariste (Chantons sous la pluie, Tous en scène, …) et acteur à Broadway. Le ton général est celui de la comédie mais il faut bien avouer que l’humour est beaucoup trop appuyé pour bien fonctionner. En outre, les références à des auteurs (peu connus) de bande dessinées et à la comédie musicale tombent à plat. Sur le fond, le propos aborde plusieurs thèmes (importance de l’art, différences de culture, relations père-fille, snobisme et conventions) mais reste en surface, n’apportant rien de bien original. La seconde moitié du film est plus plaisante mais cette petite fantaisie apparaît bien mineure dans la filmographie d’Alain Resnais. (Tourné en anglais avec quelques dialogues en français).
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Adolph Green, Gérard Depardieu, Laura Benson, Micheline Presle, Linda Lavin, Geraldine Chaplin
Voir la fiche du film et la filmographie de Alain Resnais sur le site IMDB.

Voir les autres films de Alain Resnais chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Alain Resnais

I Want to Go HomeAdolph Green et Gérard Depardieu dans I Want to Go Home de Alain Resnais.

28 mars 2020

Un homme et une femme (1966) de Claude Lelouch

Un homme et une femmeAnne, une script-girl, ne parvient pas à oublier son mari, un cascadeur mort dans un accident sur un tournage. Jean-Louis, coureur automobile, est lui aussi veuf. Tous deux ont un enfant en pensionnat à Deauville et c’est là qu’ils se rencontrent…
Claude Lelouch a fait irruption dans le cinéma français avec ce film aux allures de roman-photo sentimental. Il reprendra plusieurs fois par la suite ce type d’histoire simple où les personnages ont une deuxième chance pour trouver l’amour avec un grand A. Il manie la caméra avec grande virtuosité, ne se privant d’aucun effet pour délivrer une image séduisante et empreinte d’un lyrisme appuyé. La musique de Francis Lai fusionne avec le récit, son entêtant « chabadabada » reste lié au film. On peut se laisser séduire ou trouver tout cela bien vide. Le succès populaire fut immense. Palme d’Or à Cannes 1966.
Elle: 4 étoiles
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Anouk Aimée, Jean-Louis Trintignant, Pierre Barouh, Valérie Lagrange
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Lelouch sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Claude Lelouch chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Claude Lelouch

Remarques :
* Pour des raisons de budget, Claude Lelouch a tourné son film en partie en noir et blanc (scènes d’intérieur principalement, du fait de la basse lumière) et en partie en couleur.
* Le fils de Trintignant est interprété par le fils de l’homme de radio Gérard Sire, ami du cinéaste. On entend la belle voix de Gérard Sire à plusieurs reprises (lors des retransmissions radio et télévisées).

* Suites :
1) Un homme et une femme, 20 ans déjà de Claude Lelouch (1986) avec les même acteurs. Le réalisateur a lui-même avoué que l’idée de faire ce film était une erreur de sa part.
2) Les plus belles années d’une vie de Claude Lelouch (2019) avec les mêmes acteurs.

 Un homme et une femmeJean-Louis Trintignant et Anouk Aimée dans Un homme et une femme de Claude Lelouch.

23 mars 2020

La Cité de la peur (1994) de Alain Berbérian

La Cité de la peurA Cannes, pendant le Festival, une attachée de presse tente de faire parler de son film « Red is Dead », un film d’horreur de série Z. Sans grand résultat. Mais tout change lorsqu’un tueur commet des meurtres exactement de la même manière que dans le film. Les victimes sont des projectionnistes. Aidée par un policier garde du corps, elle fait venir l’acteur principal, un peu simplet…
La Cité de la peur est la première incursion au cinéma de Les Nuls, après le succès de leurs sketches sur la chaîne cryptée Canal+. L’histoire est complètement loufoque et personne ne se prend au sérieux dans cette comédie en roue libre. Les parodies et clins d’oeil sont nombreux, l’humour est continuel, tout au plus pourra-t-on reprocher certains étirements de quelques gags. Bien qu’un peu brouillonne et moins travaillée que leurs productions ultérieures, cette « comédie familiale » résiste bien à l’épreuve du temps.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Chantal Lauby, Alain Chabat, Dominique Farrugia, Gérard Darmon
Voir la fiche du film et la filmographie de Alain Berbérian sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Alain Berbérian chroniqués sur ce blog…

La Cité de la peurChantal Lauby, Dominique Farrugia et Alain Chabat dans La Cité de la peur d’Alain Berbérian.

La Cité de la peurAlain Chabat et Gérard Darmon dansent La Carioca à la façon Fred Astaire / Ginger Rodgers
dans La Cité de la peur d’Alain Berbérian.

Homonyme :
La Cité de la peur (Station West) de Sidney Lanfield (1948) avec Dick Powell et Jane Greer (western).

21 mars 2020

Ma Loute (2016) de Bruno Dumont

Ma LouteAndré Van Peteghem arrive avec sa femme et ses enfants dans leur villa en baie de la Slack, sur la Côte d’Opale. Ils sont bientôt rejoints par sa sœur et son mari, qui est également le cousin d’André. Plusieurs disparitions ont eu lieu, un inspecteur ventripotent enquête. Dans les dunes vit une famille de pêcheurs, également passeurs : ils portent les personnes qui veulent traverser un petit bras de mer…
Après quelques films très remarqués dans un genre plutôt rude, Bruno Dumont avait surpris en optant pour le comique avec la série P’tit Quinquin pour Arte. Il poursuit dans cette veine avec Ma Loute, un film burlesque et outrancier, franchement surréaliste dans l’esprit. Bruno Dumont force le trait et même n’hésite pas à aller franchir allègrement les limites du bon goût (quelques scènes sont vraiment gore). Certains acteurs sont non professionnels mais ce sont les formidables prestations de Fabrice Luchini et de Juliette Binoche en grands bourgeois exaltés et tarabiscotés qui portent le burlesque à des sommets. Les seconds rôles ne sont pas en reste, avec notamment cet improbable inspecteur qui semble sorti d’une bande dessinée. Le film aurait sans doute gagné à être un peu plus court mais n’en est pas moins assez unique en son genre. Il pourra toutefois être diversement apprécié…
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Fabrice Luchini, Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi, Jean-Luc Vincent, Brandon Lavieville, Didier Després
Voir la fiche du film et la filmographie de Bruno Dumont sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Bruno Dumont chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Bruno Dumont

Remarque :
* La (très surprenante) demeure des Van Peteghem est le Typhonium de Wissant (Pas-de-Calais), une villa de style art-nouveau et néo-égyptien ptolémaïque. Elle tient son nom de petits temples égyptiens trouvés à Denderah et à Edfou lors de la campagne d’Égypte.

Ma LouteFabrice Luchini, Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi et Jean-Luc Vincent dans Ma Loute de Bruno Dumont.

17 mars 2020

Lulu femme nue (2013) de Sólveig Anspach

Lulu femme nueÀ la suite d’un entretien d’embauche sans résultat, Lulu rate le dernier train. Au téléphone, son mari et ses enfants manifestent leur mécontentement. Elle décide alors de ne pas rentrer chez elle, pour s’octroyer quelques jours de liberté, seule, sur la côte vendéenne, sans autre projet que d’en profiter pleinement et sans culpabilité…
Lulu femme nue est l’adaptation de la bande-dessinée homonyme d’Etienne Davodeau publiée en 2008. La réalisatrice Sólveig Anspach en reste fidèle à l’esprit, un portrait de femme qui se dépouille de ses atours d’épouse et de mère pour partir en roue libre quelques jours. Elle se retrouve ainsi comme « nue ». Elle n’a pas prémédité sa petite fugue, elle n’est pas sûre d’elle-même et profite des rencontres qui se présentent à elle. Le récit, sans être d’une originalité extrême, sait éviter les stéréotypes trop marqués et les personnages sont attachants. Il y a aussi beaucoup d’humour. Lulu femme nue peut être vu comme « un feel-good movie à la française ».
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Karin Viard, Bouli Lanners, Claude Gensac, Philippe Rebbot
Voir la fiche du film et la filmographie de Sólveig Anspach sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Sólveig Anspach chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Cameo : Etienne Davodeau est le client au croissant, dans le café.
* La réalisatrice américano-islandaise, et française d’adoption, Sólveig Anspach nous a quitté en 2015. Elle était âgée de 54 ans.

Lulu femme nueBouli Lanners et Karin Viard dans Lulu femme nue de Sólveig Anspach.

Lulu femme nueClaude Gensac et Karin Viard dans Lulu femme nue de Sólveig Anspach.

13 mars 2020

Maryland (2015) de Alice Winocour

MarylandDe retour d’Afghanistan, Vincent est victime de troubles de stress post-traumatiques. Temporairement sans affectation, il accepte un contrat : assurer la sécurité de Jessie, la femme d’un riche homme d’affaires libanais, dans sa propriété « Maryland » sur la Côte d’Azur…
Alice Winocour a écrit et réalisé un film assez original dans son approche : son récit se concentre sur un seul personnage, sur ses difficultés à maitriser son anxiété et ses hallucinations auxquels se mêle une certaine fascination pour la femme qu’il doit protéger. Nous voyons tous les évènements comme il les perçoit et le personnage est de tous les plans. La réalisatrice réussit à créer une atmosphère de fragilité et de tension permanente qui vire parfois à l’angoisse. L’acteur belge Matthias Schoenaerts fait montre de beaucoup d’intensité dans son jeu. S’il y a des scènes d’action, Alice Winocour n’a manifestement pas recherché à créer un spectacle. De plus, si quelques allusions aux désordres mondiaux peuvent laisser augurer d’une dimension politique, il n’en est rien. C’est peut-être pour ces deux raisons (action non spectaculaire / manque de dimension plus large) que le film n’a pu avoir le succès qu’il mérite.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Matthias Schoenaerts, Diane Kruger, Paul Hamy
Voir la fiche du film et la filmographie de Alice Winocour sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

MarylandDiane Kruger et Matthias Schoenaerts dans Maryland de Alice Winocour.

Homonyme :
Maryland d’Henry King (1940) avec Walter Brennan.

7 mars 2020

Le Chant du loup (2019) de Antonin Baudry

Le Chant du loupChanteraide est l’une des « oreilles d’or » de la Marine nationale, les spécialistes de la guerre acoustique. A bord d’un sous-marin nucléaire d’attaque, en mission secrète au large des côtes syriennes, il repère un son douteux qu’il ne parvient pas à identifier. Quelques minutes plus tard, le sous-marin est attaqué par un hélicoptère ennemi…
Antonin Baudry est un ex-diplomate que l’on connaissait déjà pour avoir signé le scénario de la bande dessinée Quai d’Orsay, adaptée au cinéma par Bertrand Tavernier en 2013. Il passe à la réalisation avec Le Chant du loup sur un scénario de géopolitique-fiction qu’il a lui-même écrit. Pour un premier long métrage, c’est une grande réussite. La tension s’installe dès les premières secondes et devient ensuite omniprésente au point de nous faire oublier les quelques invraisemblances. Par rapport aux standards du film d’action hollywoodien, Le Chant du loup affirme sa personnalité en donnant plus d’importance à l’humain (y compris dans un environnement rigide et codifié comme peut l’être le haut commandement militaire), en limitant les élans de patriotisme et en refusant l’obligation du happy-end. L’interprétation est excellente, avec cette petite rigidité qui convient au monde militaire. Pourtant Antonin Baudry a fait des choix audacieux dans la distribution des rôles : à priori, on ne pense pas en premier à Omar Sy pour interpréter un commandant de sous-marin… La très petite famille des grands films de sous-marins, celle de Das Boot ou d’À la poursuite d’Octobre Rouge, compte maintenant un nouveau membre.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: François Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz, Reda Kateb, Paula Beer, Alexis Michalik
Voir la fiche du film et la filmographie de Antonin Baudry sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Chant du loupLe Chant du loup de Antonin Baudry.

Le Chant du loup(de g. à d.) François Civil, (?), Omar Sy et Reda Kateb dans Le Chant du loup de Antonin Baudry.

Le Chant du loupFrançois Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz, dans Le Chant du loup de Antonin Baudry.

Homonyme :
Le chant du loup (The Wolf Song ) de victor Fleming (1929) avec Gary Cooper et Lupe Velez (western, film muet avec des séquences chantées sonorisées)

2 mars 2020

Tout en haut du monde (2015) de Rémi Chayé

Tout en haut du monde1892, Saint-Pétersbourg. Sacha, une jeune fille de l’aristocratie russe, admire son grand-père, l’explorateur Oloukine, disparu lors de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord. Lorsque sa réputation est ternie par un odieux conseiller du tsar, la jeune Sacha décide de partir vers le Grand Nord à la recherche du magnifique bateau qu’il avait conçu, le Davaï…
Sur une idée originale de la scénariste Claire Paoletti, complétée avec l’aide Patricia Valeix et Fabrice de Costil, Tout en haut du monde est un beau et exaltant récit à la Jules Verne. L’obstination de cette intrépide jeune fille nous la rend très sympathique et le scénario longuement mûri est une perfection d’équilibre. L’univers picaresque nous enveloppe avec douceur. C’est un dessin animé en aplats de couleurs, entièrement fait sur ordinateur, dont la simplicité de l’animation est largement compensée par une belle harmonie des couleurs. Un vrai bonheur visuel. Le charme agit rapidement.
Elle:
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Christa Théret, Féodor Atkine
Voir la fiche du film et la filmographie de Rémi Chayé sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 Tout en haut du mondeTout en haut du monde de Rémi Chayé.

 Tout en haut du mondeTout en haut du monde de Rémi Chayé.

 Tout en haut du mondeTout en haut du monde de Rémi Chayé.

1 mars 2020

Le Chat du rabbin (2011) de Joann Sfar et Antoine Delesvaux

Le Chat du rabbinAu début des années 1930, le chat d’un rabbin de la casbah d’Alger raconte sa vie et ses dialogues avec son maître. Le chat voit son paisible quotidien bouleversé le jour où il acquiert subitement le don de parole après avoir dévoré le perroquet de la maison. Le rabbin refusant de le laisser fréquenter davantage sa fille Zlabya que le chat aime profondément, l’animal demande à se convertir au judaïsme et de faire sa bar-mitsva…
Après avoir refusé plusieurs propositions, Joann Sfar a décidé d’adapter lui-même sa bande dessinée à succès en film d’animation. Un scénario original est alors écrit, mêlant des éléments des tomes 1, 2 et 5. L’histoire est amusante avec ce chat qui se lance dans des grandes discussions théologiques avec ses interlocuteurs humains le plus souvent un peu plus bornés que lui. L’ensemble est assez bavard, on peut reprocher une impression de tourner en rond. Le propos global est un message de tolérance qui prône la convergence des religions et l’aplanissement des différences. Le dessin, dans le style ligne claire, est plus épuré que celui de la bande dessinée. Un film assez plaisant.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: François Morel, Maurice Bénichou
Voir la fiche du film et la filmographie de Joann Sfar et Antoine Delesvaux sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Chat du rabbinLe Chat du rabbin de Antoine Delesvaux et Joann Sfar.

Le Chat du rabbinLe Chat du rabbin de Antoine Delesvaux et Joann Sfar.