4 avril 2024

9 mois ferme (2013) de Albert Dupontel

9 mois fermeAriane Felder, juge quadragénaire un peu coincée, célibataire, est totalement réticente à l’idée de fréquenter des hommes. Lors du réveillon du jour de l’an, fortement incitée par ses collègues de travail, elle boit plus que de raison et perd le contrôle d’elle-même. Six mois plus tard, Ariane découvre qu’elle est enceinte et elle ignore l’identité du père…
9 mois ferme est un film français écrit et réalisé par Albert Dupontel. Il s’agit d’une histoire assez farfelue, aussi originale qu’improbable, portée par Sandrine Kiberlain au sommet de sa forme. Le scénario fourmille de scènes désopilantes et Albert Dupontel n’hésite à grossir le trait (comme quand il se moque des scènes d’autopsie !) C’est assez surréaliste par moments. Dans les seconds rôles, Nicolas Marié fait un numéro d’anthologie en avocat bègue. Gros succès en salles récompensé par deux Césars.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Albert Dupontel, Sandrine Kiberlain, Nicolas Marié, Philippe Uchan, Philippe Duquesne, Bouli Lanners
Voir la fiche du film et la filmographie de Albert Dupontel sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Albert Dupontel chroniqués sur ce blog…

Bouli Lanners et Sandrine Kiberlain dans 9 mois ferme de Albert Dupontel.
Nicolas Marié dans 9 mois ferme de Albert Dupontel.
Albert Dupontel dans 9 mois ferme de Albert Dupontel.

7 décembre 2023

Le Parfum vert (2022) de Nicolas Pariser

Le Parfum vertÀ la Comédie-Française, un comédien meurt sur scène. Il a confié ses derniers mots à son ami et collègue, Martin, qui est enlevé peu après. Sa disparition le fait passer pour suspect. Sa cavale va lui faire croiser la route de Claire, une dessinatrice de bandes dessinées, et ensemble ils vont mener leur propre enquête…
Le Parfum vert est une comédie policière française réalisé par Nicolas Pariser. L’histoire est un peu farfelue, il ne faut pas la prendre sérieusement : avec son petit côté enfantin, elle se rapprocherait plutôt des enquêtes pleines d’aventures de Tintin que le réalisateur dit avoir relu avant d’écrire ce scénario. Il dit avoir surtout apprécié les premiers albums, ceux sortis dans les années trente. Son autre source d’inspiration, tout aussi visible dans le film, ce sont les films d’Alfred Hitchcock. Il dit aussi avoir voulu ajouter une note politique sur la méfiance grandissante envers la démocratie, ce dernier point étant le moins réussi à mes yeux car le discours des « méchants » n’est qu’un salmigondis qui prête à sourire au lieu d’inquiéter. La connivence forcée entre les deux personnages principaux est en revanche réussie, grâce au talent des deux acteurs et des dialogues relevés. L’ensemble est amusant et plein de rebondissements, un agréable divertissement. Les critiques ont été mitigées et le public semble ne pas avoir apprécié le style du film. C’est dommage. Personnellement, j’aime bien ce style d’aventures à la limite du conte.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Sandrine Kiberlain, Vincent Lacoste, Rüdiger Vogler, Léonie Simaga, Arieh Worthalter, Jenna Thiam, Alexandre Steiger
Voir la fiche du film et la filmographie de Nicolas Pariser sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Nicolas Pariser chroniqués sur ce blog…

Sandrine Kiberlain (dans un costume qui rappelle celui du Capitaine Haddock ) et Vincent Lacoste dans Le Parfum vert de Nicolas Pariser.

22 août 2023

Novembre (2022) de Cédric Jimenez

NovembreUne plongée au cœur de l’Anti-Terrorisme pendant les 5 jours d’enquête qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015 à Paris pour retrouver les terroristes en fuite…
Novembre est un film français réalisé par Cédric Jimenez. Le scénario a été écrit par Olivier Demangel. Malgré notre inévitable connaissance des faits, le réalisateur parvient à créer un récit qui nous tient en haleine pendant plus d’1h30 sans nous laisser une minute de répit. Il respecte les victimes en ne montrant ni les attentats, ni les morts ou les blessés. Son récit se concentre sur la traque policière, une intense course-poursuite après les plus petits indices dans la crainte constante d’une seconde vague d’attentats. Le réalisateur a évité d’introduire tout sentimentalisme qui aurait certainement paru inutile voire déplacé : il nous montre des policiers en action sans chercher à donner de l’épaisseur à ses personnages. Très présent, Jean Dujardin est parfait, Anaïs Demoustier est plutôt convaincante ce qui n’est pas le cas de Sandrine Kiberlain qui n’est guère crédible dans un tel rôle (à noter que le poste de Direction centrale de la Police judiciaire était à l’époque effectivement occupée par une femme). Globalement, Cédric Jimenez a su créer un film de ces évènements tragiques, sans utiliser de sensationnalisme racoleur, sans tomber dans la facilité.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Jean Dujardin, Anaïs Demoustier, Sandrine Kiberlain, Jérémie Renier, Lyna Khoudri, Cédric Kahn
Voir la fiche du film et la filmographie de Cédric Jimenez sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Cédric Jimenez chroniqués sur ce blog…

NovembreJean Dujardin et Sandrine Kiberlain dans Novembre de Cédric Jimenez.

NovembreAnaïs Demoustier dans Novembre de Cédric Jimenez.

26 mars 2023

Chronique d’une liaison passagère (2022) de Emmanuel Mouret

Chronique d'une liaison passagèreUne quinquagénaire divorcée et un quarantenaire marié deviennent amants. Engagés à ne se voir que pour le plaisir et à n’éprouver aucun sentiment amoureux, ils sont de plus en plus surpris par leur complicité…
Chronique d’une liaison passagère est un film français coécrit et réalisé par Emmanuel Mouret. Nous y retrouvons le ton si spécifique à Emmanuel Mouret, qui évoque Rohmer et Woody Allen mais sans les copier. C’est un cinéaste qui a su développer une vraie personnalité, ce qui est en soi admirable. Son film repose sur deux personnages et sur des dialogues soigneusement écrits tout en restant très naturels. Sur la question de fond « Peut-on jouir sans entraves ? », il n’apporte bien entendu pas de réponse absolue mais une illustration assez éclairante. L’ensemble montre beaucoup de fraîcheur. Emmanuel Mouret a bien choisi ses deux acteurs principaux pour des personnages aux tempéraments très différents : elle est rapide et enthousiaste, il est lent et hésitant. Même si on peut trouver cette Chronique légèrement en deçà de son film précédent, Emmanuel Mouret signe de nouveau un film doté d’une belle personnalité.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sandrine Kiberlain, Vincent Macaigne, Georgia Scalliet
Voir la fiche du film et la filmographie de Emmanuel Mouret sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Emmanuel Mouret chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Emmanuel Mouret

Chronique d'une liaison passagèreSandrine Kiberlain et Vincent Macaigne dans Chronique d’une liaison passagère de Emmanuel Mouret.

Chronique d'une liaison passagèreGeorgia Scalliet dans Chronique d’une liaison passagère de Emmanuel Mouret.

1 février 2023

Comme un avion (2015) de Bruno Podalydès

Comme un avionDepuis son enfance, Michel est passionné par les pionniers de l’Aéropostale et les avions mais n’a jamais osé franchir le pas. Par un pur hasard, alors qu’il cherche un exemple de palindrome sur Internet, il découvre que la forme d’un kayak ressemble à celle du fuselage d’un avion. C’est me début d’une nouvelle passion…
Comme un avion est un film français écrit et réalisé par Bruno Podalydès. C’est un film qui procure beaucoup de plaisir à regarder, sans effets ni esbroufe. Il est doté d’un humour subtil, d’une forme de détachement délicat du réel qui devient poétique. Beaucoup de fraîcheur aussi et même d’innocence. Cette fois Bruno Podalydès s’octroie le premier rôle, un personnage lunaire qu’il interprète avec beaucoup de naturel. Sa relation avec les objets évoque des cinéastes comme Jacques Tati. Les seconds rôles sont variés et bien utilisés, très bien interprétés. Tout cela est très drôle, on s’amuse vraiment.
Elle: 4 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui, Vimala Pons, Denis Podalydès, Michel Vuillermoz, Jean-Noël Brouté, Pierre Arditi, Noémie Lvovsky, Samir Guesmi
Voir la fiche du film et la filmographie de Bruno Podalydès sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Bruno Podalydès chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Bruno Podalydès

Comme un avionBruno Podalydès dans Comme un avion de Bruno Podalydès.

Comme un avionJean-Noël Brouté, Bruno Podalydès et Michel Vuillermoz dans Comme un avion de Bruno Podalydès.

Comme un avionVimala Pons, Bruno Podalydès et Agnès Jaoui dans Comme un avion de Bruno Podalydès.

Comme un avionPierre Arditi et Bruno Podalydès dans Comme un avion de Bruno Podalydès.

Homonyme :
Comme un avion (2002) de Marie-France Pisier avec Bérénice Bejo et Guillaume Depardieu.

19 août 2022

Les 2 Alfred (2020) de Bruno Podalydès

Les 2 AlfredAlexandre, chômeur déclassé, a deux mois pour prouver à sa femme qu’il peut s’occuper de ses deux jeunes enfants et être autonome financièrement. Problème: The Box, la start-up très friendly qui veut l’embaucher à l’essai a pour dogme : « No Child ! » et Séverine, sa future supérieure, est une « tueuse » au caractère éruptif…
Les 2 Alfred est un film français écrit et réalisé par Bruno Podalydès. C’est une comédie tendre sur notre monde moderne qui s’amuse avec les fausses libertés des start-ups, l’ubérisation tous azimuts ou encore les machines autonomes. Cette satire se fait sur le mode de la fantaisie farfelue avec parfois une touche de poésie et surtout beaucoup de belles trouvailles. L’humour est omniprésent, sans lourdeur. Le propos n’est jamais trop appuyé. Une belle réussite.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Denis Podalydès, Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain, Yann Frisch, Luàna Bajrami, Michel Vuillermoz
Voir la fiche du film et la filmographie de Bruno Podalydès sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Bruno Podalydès chroniqués sur ce blog…

Les 2 AlfredDenis Podalydès, Sandrine Kiberlain et Bruno Podalydès dans Les 2 Alfred de Bruno Podalydès.

15 mai 2022

Les Gamins (2013) de Anthony Marciano

Les gaminsThomas (Max Boublil) rêve de faire carrière dans la musique. Gilbert (Alain Chabat), le futur beau-père de Thomas, décide de partir refaire sa vie, entraînant Thomas avec lui pour lui éviter de sombrer dans la même routine. Cette nouvelle vie de gamins va leur permettre de vivre la vie sous un nouveau jour, sans les soucis du quotidien, mais aussi de s’en créer d’autres…
Les Gamins est une comédie française réalisée par Anthony Marciano. Il en a écrit le scénario avec Max Boublil qui tient le rôle principal. L’humour fonctionne bien mais il réside essentiellement dans les dialogues, assez savoureux. Paradoxalement, l’humour n’est pas aussi potache qu’attendu et, même lorsqu’il se situe en dessous de la ceinture, c’est sans vulgarité excessive. Bien entendu, ce personnage de grand gamin tout fou va comme un gant à Alain Chabat. Si les dialogues sont réussis, l’histoire en elle-même ne montre aucune originalité, notamment dans son volet sentimental et dans son épilogue convenu et moralisant. Ce n’est pas de ce côté qu’il faut chercher les qualités du film. Les Gamins parvient néanmoins très bien à nous amuser et à nous faire passer un bon moment.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Alain Chabat, Max Boublil, Sandrine Kiberlain, Mélanie Bernier
Voir la fiche du film et la filmographie de Anthony Marciano sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Anthony Marciano chroniqués sur ce blog…

Les gaminsMax Boublil et Alain Chabat dans Les gamins de Anthony Marciano.

29 mars 2021

Quand on a 17 ans (2016) de André Téchiné

Quand on a 17 ansDamien, 17 ans, fils de militaire, vit dans les Pyrénées avec sa mère médecin pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l’un envers l’autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit…
Quand on a 17 ans a été écrit par Céline Sciamma et André Téchiné. L’histoire est librement inspirée par le téléfilm New Wave de Gaël Morel (2008). La réalisatrice Céline Sciamma a déjà traitée d’une relation entre adolescentes dans Naissance des pieuvres et André Téchiné avait déjà mis en scène l’adolescence dans Les Roseaux sauvages en 1994. Le récit met en relief la confusion adolescente et la recherche de soi. Le regard de Téchiné est comme toujours d’une délicatesse rare, même lorsqu’il montre une certaine violence. Il sait toujours trouver le ton juste et dirige ses acteurs à la perfection. Un film d’une grande sensibilité.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sandrine Kiberlain, Kacey Mottet Klein, Corentin Fila, Alexis Loret
Voir la fiche du film et la filmographie de André Téchiné sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de André Téchiné chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Le titre est une reprise du premier vers du poème Roman d’Arthur Rimbaud : « On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans ».

Quand on a 17 ansKacey Mottet Klein et Corentin Fila dans Quand on a 17 ans de André Téchiné.

29 janvier 2020

Mon bébé (2019) de Lisa Azuelos

Mon bébéHéloïse est divorcée et mère de trois grands enfants avec lesquels elle entretient des rapports fusionnels. Jade, la plus jeune, passe son baccalauréat et doit partir continuer ses études au Canada. Stressée à l’idée de se retrouver seule et par tous les souvenirs qui refont surface, elle tente de fixer les derniers moments ensemble sur son téléphone…
Dix ans après LOL, Lisa Azuelos reprend le thème des rapports mère-fille. Ayant vécu exactement la même situation, elle s’est basée sur sa propre expérience pour écrire Mon bébé et fait jouer sa fille (Thaïs Alessandrin) dans son propre rôle. Le milieu, les personnages, les situations sont stéréotypées et l’ensemble est très normatif. Ce genre de cinéma nombriliste ne peut apporter au mieux qu’un miroir, il ne faut pas en attendre plus. Le résultat aurait été certainement plus oubliable sans la présence de Sandrine Kiberlain, très à l’aise dans ce genre de personnage volubile et expansif : même s’il lui arrive de surjouer certaines scènes, elle assure tout l’humour et nous amuse le plus souvent.
Elle: 2 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sandrine Kiberlain, Thaïs Alessandrin, Victor Belmondo, Patrick Chesnais
Voir la fiche du film et la filmographie de Lisa Azuelos sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 Mon bébéThaïs Alessandrin et Sandrine Kiberlain dans Mon bébé de Lisa Azuelos.

9 décembre 2019

Beaumarchais l’insolent (1996) de Edouard Molinaro

Beaumarchais l'insolent1773. Gudin, fils de l’intendant de Voltaire, arrive à Paris pour rencontrer M. de Beaumarchais qui l’engage comme secrétaire. Beaumarchais travaille alors sur son Barbier de Séville mais il a beaucoup d’autres activités…
Librement inspiré d’une pièce jamais représentée de Sacha Guitry et sans trop s’écarter de la réalité historique, ce film d’Edouard Molinaro nous fait découvrir les nombreuses facettes de ce personnage que l’on connait surtout pour son œuvre théâtrale, notamment la trilogie de Figaro. Beaumarchais était aussi un homme d’affaires, un libre-penseur dont les idées annoncent la Révolution française, un espion pour le compte du roi de France. Il était également musicien, mais cet aspect n’est pas repris par le film. Le rythme est enlevé, virevoltant, à tel point que le début paraît un peu confus. Beaumarchais l’insolent est une grande production historique avec une multitude d’acteurs connus, ou en devenir, dans les seconds rôles. Mais c’est Fabrice Luchini qui est le plus remarquable ; l’acteur parfois trop exubérant a su trouver la bonne mesure, avec un jeu vif mais mesuré. Le film est à la fois divertissant et instructif. Le succès commercial fut au rendez-vous.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain, Manuel Blanc, Michel Aumont, Jean-François Balmer, Michel Piccoli, Michel Serrault, Jacques Weber, Jean-Claude Brialy, Patrick Bouchitey, Isabelle Carré, Claire Nebout, José Garcia, Alain Chabat, Judith Godrèche, Murray Head, Dominique Besnehard, Jean Yanne
Voir la fiche du film et la filmographie de Edouard Molinaro sur le site IMDB.

Voir les autres films de Edouard Molinaro chroniqués sur ce blog…

Beaumarchais l'insolentFabrice Luchini et Sandrine Kiberlain dans Beaumarchais l’insolent de Édouard Molinaro.

Beaumarchais l'insolentManuel Blanc et Fabrice Luchini dans Beaumarchais l’insolent de Édouard Molinaro.