30 septembre 2022

Sommaire de septembre 2022

Max mon amourDrive My CarLicorice PizzaBenedettaJulieLe Grand BleuCarmenLe Dernier Combat

Max mon amour

(1986) de Nagisa Ôshima

Drive My Car

(2021) de Ryûsuke Hamaguchi

Licorice Pizza

(2021) de Paul Thomas Anderson

Benedetta

(2021) de Paul Verhoeven

Julie

(en 12 chapitres) (2021) de Joachim Trier

Le Grand Bleu

(1988) de Luc Besson

Carmen

(1983) de Carlos Saura

Le Dernier Combat

(1983) de Luc Besson

La Panthère des neigesLes CréaturesL’oubli que nous seronsLe MonstreMustangMeurs un autre jourTrue MothersEt Satan conduit le bal

La Panthère des neiges

(2021) de Marie Amiguet et Vincent Munier

Les Créatures

(1966) de Agnès Varda

L’oubli que nous serons

(2020) de Fernando Trueba

Le Monstre

(1955) de Val Guest

Mustang

(2015) de Deniz Gamze Ergüven

Meurs un autre jour

(2002) de Lee Tamahori

True Mothers

(2020) de Naomi Kawase

Et Satan conduit le bal

(1962) de Grisha Dabat

La Fille de BrestCruellaLes Tueurs de la lune de mielA la recherche de GarboEugénie Grandet

La Fille de Brest

(2016) de Emmanuelle Bercot

Cruella

(2021) de Craig Gillespie

Les Tueurs de la lune de miel

(1970) de Leonard Kastle

A la recherche de Garbo

(1984) de Sidney Lumet

Eugénie Grandet

(2021) de Marc Dugain

Nombre de films présentés : 21

28 septembre 2022

Max mon amour (1986) de Nagisa Ôshima

Max mon amourPeter, diplomate anglais en poste à Paris soupçonne sa femme Margaret d’entretenir une liaison extra conjugale. Il engage un détective privé et apprend qu’elle loue un appartement. Après avoir réussi à s’en procurer la clé, il découvre que l’amant de sa femme est un chimpanzé prénommé Max…
Max mon amour est un film français réalisé par le japonais Nagisa Ôshima. Le scénario est issu de la collaboration de Nagisa Ôshima, connu pour explorer les excès de la passion (L’Empire des sens), avec Jean-Claude Carrière, connu pour sa complicité avec Luis Buñuel. Un tandem prometteur ! Précisons que leur idée n’était manifestement pas d’aborder la zoophilie mais de bousculer les conventions sociales et de créer des situations surréalistes. Le résultat est amusant mais on peut regretter que les scènes les plus savoureuses, par exemple le repas avec les invités, ou les plus farfelues, par exemple la descente des Champs-Elysées, ne soient pas plus nombreuses. Le récit garde toujours une certaine hauteur, grâce à l’absence de moments scabreux et aussi grâce à l’interprétation : le mari campé par Anthony Higgins est très british et retenu, Charlotte Rampling est impériale, froide et énigmatique. Et quel regard ! Trop déstabilisant, le film n’eut pas de succès. Il est certain que Max mon amour n’aurait pas déplu à Luis Buñuel.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Charlotte Rampling, Anthony Higgins, Victoria Abril, Nicole Calfan, Pierre Étaix, Sabine Haudepin, Fabrice Luchini, Bernard-Pierre Donnadieu
Voir la fiche du film et la filmographie de Nagisa Ôshima sur le site IMDB.

Voir les autres films de Nagisa Ôshima chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Nagisa Ôshima

Remarque :
* Max est interprété par la marionnettiste Ailsa Berk, connue pour ses interventions sur Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, Greystoke et Doctor Who. Elle n’est pas créditée au générique.

Max mon amourAnthony Higgins, Max et Charlotte Rampling dans Max mon amour de Nagisa Ôshima.

26 septembre 2022

Drive My Car (2021) de Ryûsuke Hamaguchi

Titre original : « Doraibu mai kâ »

Drive My Car (Doraibu mai kâ)Alors qu’il n’arrive toujours pas à se remettre d’un drame personnel, Yusuke Kafuku, acteur et metteur en scène de théâtre, accepte de monter Oncle Vania dans un festival, à Hiroshima. Il y fait la connaissance de Misaki, une jeune femme réservée qu’on lui a assignée comme chauffeur…
Drive My Car est un film japonais coécrit et réalisé par Ryūsuke Hamaguchi, sorti en 2021. Il s’agit de l’adaptation de la nouvelle du même nom de l’écrivain japonais Haruki Murakami parue dans le recueil Des hommes sans femmes. C’est un film d’une profondeur inhabituelle, assez littéraire dans son sujet, plutôt abstrait tout en restant réaliste, avec des personnages forts et des connotations philosophique. Hamaguchi utilise de façon inattendue la pièce de Tchekov L’oncle Vania qui devient une pure abstraction pour mieux rebondir sur la mélancolie des personnages principaux. Les quelque trois heures de film passent rapidement. Le film a été très bien reçu par la critique et le public.
Elle: 3 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Hidetoshi Nishijima, Tôko Miura, Reika Kirishima, Masaki Okad
Voir la fiche du film et la filmographie de Ryûsuke Hamaguchi sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Ryûsuke Hamaguchi chroniqués sur ce blog…

Drive My Car (Doraibu mai kâ)Hidetoshi Nishijima et Tôko Miura dans Drive My Car (Doraibu mai kâ) de Ryûsuke Hamaguchi.
Drive My Car (Doraibu mai kâ)Masaki Okada et Hidetoshi Nishijima dans Drive My Car (Doraibu mai kâ) de Ryûsuke Hamaguchi.

24 septembre 2022

Licorice Pizza (2021) de Paul Thomas Anderson

Licorice Pizza1973, dans la région de Los Angeles. Alana Kane et Gary Valentine font connaissance le jour de la photo de classe au lycée du garçon. Alana n’est plus lycéenne, mais tente de trouver sa voie tout en travaillant comme assistante du photographe. Gary, lui, a déjà une expérience d’acteur, ce qu’il s’empresse de dire à la jeune fille pour l’impressionner…
Licorice Pizza est un film américain écrit et réalisé par Paul Thomas Anderson. Avec ce récit de la relation improbable d’un adolescent avec une jeune femme de 25 ans, le cinéaste semble avoir cherché à restituer l’atmosphère d’une époque. Il semble surtout mettre bout à bout des scènes pour créer des effets, certaines scènes (par exemple celle avec Sean Penn et Tom Waits) sont aussi inutiles qu’inintéressantes. L’ensemble évoque un bric-à-brac sans but véritable. La critique a été dithyrambique, le public a plutôt bien reçu le film.
Elle: 1 étoile
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Cooper Hoffman, Alana Haim, Sean Penn, Tom Waits
Voir la fiche du film et la filmographie de Paul Thomas Anderson sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Paul Thomas Anderson chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Licorice Pizza  (littéralement « pizza au réglisse ») est le nom d’un magasin de disques situé dans la San Fernando Valley, à Los Angeles (en argot, licorice pizza désigne les disques vinyls, du fait de leur couleur noire). Sauf inattention de ma part (qui a été très grande, je l’avoue), il n’est à aucun moment question de disques dans cette histoire. La musique est d’ailleurs très moyenne…
* Cooper Hoffman est le fils de Philip Seymour Hoffman. Alana Haim fait partie du groupe Haim avec ses deux sœurs aînées Este et Danielle, qui interprètent ses sœurs dans le film. Paul Thomas Anderson, grand réalisateur de clips, a réalisé les vidéos du groupe.

Licorice PizzaAlana Haim et Cooper Hoffman dans Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson.

23 septembre 2022

Benedetta (2021) de Paul Verhoeven

BenedettaDans l’Italie du XVIIe siècle, la jeune Benedetta Carlini est emmenée au couvent de la ville de Pescia pour devenir nonne. Elle devient une religieuse dévote qui a des visions de Jésus l’appelant à le rejoindre et la sauvant de dangers. Benedetta est chargée de superviser l’intégration d’une jeune fille pauvre et sans instruction au sein du couvent…
Benedetta est un film français réalisé par Paul Verhoeven. Il en a écrit le scénario avec l’américain David Birke (auteur du scénario de Elle en 2016). Le récit est basé sur une histoire vraie mais c’est la possibilité de le rendre sulfureux qui semble avoir intéressé le réalisateur. La communication a d’ailleurs été faite en ce sens. En outre, il a ajouté une touche de grotesque dans beaucoup de scènes qui ajoute à l’artificialité de l’ensemble. Sans que son jeu soit en cause, Virginie Efira n’est pas vraiment crédible, elle paraît trop propre, trop moderne. Tout cela n’est pas très intéressant et les 2 heures 11 de projection paraissent bien longues. La critique a bien accueilli Benedetta, le public un peu moins.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Virginie Efira, Charlotte Rampling, Daphne Patakia, Lambert Wilson, Olivier Rabourdin
Voir la fiche du film et la filmographie de Paul Verhoeven sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Paul Verhoeven chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Paul Verhoeven

BenedettaVirginie Efira dans Benedetta de Paul Verhoeven.

22 septembre 2022

Julie (en 12 chapitres) (2021) de Joachim Trier

Titre original : « Verdens verste menneske »

Julie (Verdens verste menneske)Installée à Oslo, Julie, bientôt trentenaire, cherche sa voie. Elle rencontre Aksel, un dessinateur à succès de quinze ans son aîné. Ils commencent une relation qui semble sérieuse…
Julie (en 12 chapitres) est un film norvégien réalisé par Joachim Trier. Il en a écrit le scénario avec son compère de toujours, Eskil Vogt. Le film narre les tribulations sentimentales d’une jeune trentenaire norvégienne, que le réalisateur décrit ainsi : « une jeune femme spontanée, qui croit qu’on peut changer de vie à sa guise et qui recherche ça, puis qui se retrouve un jour confrontée aux limites du temps et à celles de chacun y compris les siennes ». Comme l’indique le titre français, le récit est structuré en 12 chapitres, plus un prologue et un épilogue, une structure qui, outre la connotation littéraire qu’elle apporte, lui permet de s’affranchir des transitions pour ne montrer que les évènements importants. L’approche est assez délicate, le propos est non-genré et s’écarte un peu des conventions habituelles. L’interprétation de Renate Reinsve est excellente, elle est de tous les plans et montre une belle et plaisante présence à l’écran (Prix d’interprétation féminine à Cannes 2021).
Elle: 3 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nordrum
Voir la fiche du film et la filmographie de Joachim Trier sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Joachim Trier chroniqués sur ce blog…

Remarque :
* Traduction du titre original : « La pire personne au monde ».

Julie (Verdens verste menneske)Renate Reinsve et Anders Danielsen Lie  dans Julie (en 12 chapitres) (Verdens verste menneske) de Joachim Trier.

21 septembre 2022

Le Grand Bleu (1988) de Luc Besson

Le Grand BleuLe français Jacques Mayol et l’italien Enzo Molinari sont amis depuis l’enfance mais rivaux dans le sport. Ils vont s’affronter à plusieurs reprises aux championnats du monde de plongée en apnée…
Le Grand Bleu est un film franco-italien coécrit, coproduit et réalisé par Luc Besson. C’est son troisième long métrage. Projet colossal ayant nécessité deux ans d’écriture et neuf mois de tournage, Le Grand Bleu est très librement inspiré des vies de Jacques Mayol et Enzo Maiorca, célèbres champions de plongée en apnée, ainsi que de la propre enfance de Luc Besson. Son immense succès en France, alimenté par l’identification des adolescents au personnage interprété par Jean-Marc Barr, a donné du travail aux sociologues mais le film est plus qu’un simple film générationnel. Luc Besson sait créer des images fortes et surtout, il a su donner une dimension mystique à cette passion de la plongée pour en faire une tentative de communion avec la nature. On peut reprocher au film sa simplicité, son caractère enfantin, mais il s’agit de la simplicité des contes merveilleux. Car c’est bien d’un conte qu’il s’agit. La photographie est très belle. Hormis quelques exceptions notoires, la critique rejeta majoritairement le film, parfois avec véhémence (des sifflets fusèrent lors de sa projection à Cannes). Plus de neuf millions d’entrées en France. La musique d’Eric Serra connut le même succès.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Rosanna Arquette, Jean-Marc Barr, Jean Reno, Paul Shenar, Sergio Castellitto, Jean Bouise, Marc Duret, Griffin Dunne
Voir la fiche du film et la filmographie de Luc Besson sur le site IMDB.

Voir les autres films de Luc Besson chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Luc Besson

Remarques :
* Une version longue, rallongée de 50 mm, est sortie en 1989.
* Le film n’eut pas le même succès à l’étranger. A noter, qu’aux Etats Unis, le film fut distribué avec un happy end rajouté (le dauphin ramène le plongeur à la surface).
* Enzo Maiorca n’apprécia guère le portrait qui était fait de lui. Il déposa une plainte pour diffamation contre Luc Besson qui bloqua la sortie du film en Italie. Le film ne put y être distribué qu’en 2002, dans une version abrégée . Parmi les scènes coupées, on trouve celle dans laquelle Enzo se fait payer pour sauver la vie d’un homme qui est en train de se noyer, la représentation dégradante de la mère d’Enzo, et la caricature d’Enzo en mangeur de pâtes.

Le Grand BleuJean-Marc Barr dans Le Grand Bleu de Luc Besson.
Le Grand BleuRosanna Arquette, Jean Reno et Jean-Marc Barr dans Le Grand Bleu de Luc Besson.

20 septembre 2022

Carmen (1983) de Carlos Saura

CarmenAntonio, chorégraphe espagnol, doit monter une version de Carmen en ballet flamenco. Durant les répétitions, il tombe amoureux de sa jeune danseuse principale. L’œuvre dansée et la vie réelle commencent alors à se mêler…
Carmen est un film espagnol réalisé par Carlos Saura. Il est le résultat de la seconde collaboration entre le cinéaste espagnol et le danseur de flamenco et chorégraphe Antonio Gades (après Noces de sang Bodas de sangre, en 1981). Celui-ci était alors directeur du Ballet Nacional de España. Le film est une tentative de moderniser la nouvelle de Prosper Mérimée plutôt que la musique de Bizet qui n’est utilisée que sporadiquement et en fond sonore. L’histoire se concentre ainsi sur l’héroïne, Carmen, qui symbolise le renouveau démocratique de l’Espagne (Felipe González vient de remporter les élections de 1982). Carmen revendique son indépendance et sa liberté, elle refuse les entraves. L’allégorie n’est pas toujours très subtile mais le film nous capte par la beauté et la vitalité des scènes de danse. La réalisation de Carlos Saura est d’une grande virtuosité, mouvements de caméra et jeux avec les miroirs sont remarquables. La musique originale est signée Paco de Lucia qui interprète en outre son propre rôle. Cristina Hoyos, qui interprète la danseuse-vedette écartée, est une danseuse et chorégraphe connue (c’est d’ailleurs elle qui figure avec Antonio Gades sur l’affiche originale du film). Le réalisateur espagnol tournera un troisième film avec Antonio Gades en 1986, L’Amour sorcier (El amor brujo).
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Antonio Gades, Laura del Sol, Paco de Lucía, Cristina Hoyos
Voir la fiche du film et la filmographie de Carlos Saura sur le site IMDB.

Voir les autres films de Carlos Saura chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Carlos Saura

CarmenLaura del Sol et Antonio Gades dans Carmen de Carlos Saura.
CarmenLaura del Sol et Antonio Gades dans Carmen de Carlos Saura.

17 septembre 2022

Le Dernier Combat (1983) de Luc Besson

Le Dernier combatAprès une apocalypse nucléaire, les très rares survivants sont des hommes, les femmes ayant pratiquement disparu. Ils ont en outre perdu l’usage de la parole. Un homme (Pierre Jolivet) tente de survivre une ville dévastée. Il se réfugie auprès d’un vieux médecin (Jean Bouise), qui est assiégé par un colosse aux intentions hostiles (Jean Reno)…
Le Dernier Combat est un film français d’anticipation réalisé par Luc Besson. Alors âgé de 23 ans, il signe là son premier long métrage en reprenant l’intrigue de son court métrage L’Avant dernier (1981) déjà écrit conjointement avec Pierre Jolivet. Le Dernier Combat était original et surprenant à sa sortie, il l’est toujours presque autant aujourd’hui. Aucun dialogue, tourné en noir et blanc au format Scope, des décors insolites (la plupart des scènes ont été tournées à Paris, sur des chantiers et immeubles abandonnés, parfois sans autorisations), des personnages singuliers avec une note loufoque. Le scénario manque toutefois d’étoffe, cela se ressent en milieu de film. Le budget fut bien entendu très réduit.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Pierre Jolivet, Jean Bouise, Jean Reno, Fritz Wepper
Voir la fiche du film et la filmographie de Luc Besson sur le site IMDB.

Voir les autres films de Luc Besson chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Luc Besson

Le Dernier combatPierre Jolivet dans Le Dernier combat de Luc Besson.
Le Dernier combatJean Reno dans Le Dernier combat de Luc Besson.

16 septembre 2022

La Panthère des neiges (2021) de Marie Amiguet et Vincent Munier

La Panthère des neigesLe photographe Vincent Munier a proposé à l’écrivain Sylvain Tesson de l’accompagner au Tibet à la recherche de la panthère des neiges, un animal sauvage extrêmement rare qu’il n’a jamais réussi à photographier. Ce documentaire nous permet de les suivre dans cette traque faite de très longues attentes. Pourtant, on ne s’ennuie pas une seconde car les paysages sont d’une beauté à couper le souffle et Sylvain Tesson nous fait part des réflexions que lui inspire cette expérience. Le film est ainsi une ode à la nature et à la beauté, dotée d’une dimension philosophique. Les images sont superbes, il faut saluer le travail remarquable de Marie Amiguet. La réalisatrice est la compagne de Vincent Munier, ce détail a de l’importance car une équipe très réduite dans de telles conditions extrêmes exige une grande cohésion (1). Le résultat est enchanteur, un des plus beaux films qui soient.
Elle: 5 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Vincent Munier, Sylvain Tesson
Voir la fiche du film et la filmographie de Marie Amiguet et Vincent Munier sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

(1) L’équipe était composée de quatre personnes seulement, le quatrième étant un assistant (et ancien étudiant en philosophie), Léo-Pol Jacquot.

La Panthère des neigesVincent Munier et Sylvain Tesson et dans La Panthère des neiges de Marie Amiguet & Vincent Munier.