3 février 2023

Vous ne désirez que moi (2021) de Claire Simon

Vous ne désirez que moiÀ Neauphle-le-Château au tout début des années 80, Yann Andréa, qui vit depuis deux ans avec l’écrivaine Marguerite Duras, raconte à une journaliste, voisine et amie, comment leur relation s’est établie et se poursuit…
Vous ne désirez que moi est un film français réalisé par Claire Simon. Il s’agit de l’adaptation de Je voudrais parler de Duras (Pauvert, 2016), un entretien inédit de Yann Andréa (décédé en 2014). Ce long monologue est très intéressant en soi, même s’il nous fait découvrir une facette peu reluisante de l’écrivaine. La relation qu’elle eut avec le jeune Yann Andréa (alors âgé d’à peine 30 ans, elle en avait presque 70) paraît en effet totalement déséquilibrée, reposant sur l’effacement de la personnalité du plus jeune. Marguerite Duras nous semble même monstrueuse (mais il faut tempérer ce jugement en se rappelant que le jeune homme est tout de même resté avec l’écrivaine pendant presque 15 ans après cet entretien, jusqu’à sa mort en 1996). Swann Arlaud fait une performance absolument remarquable, d’autant plus extraordinaire que Claire Simon a filmé les entretiens en longs plans-séquence. Emmanuelle Devos est en revanche bien plus fade, elle n’a cependant qu’une dizaine de lignes de texte. Les cadrages ne sont pas toujours bien adaptés et la réalisatrice a inséré quelques plans externes à l’entretien : si certains, ceux où l’on voit Duras par exemple, sont appropriés, de nombreux plans sont ce qu’il faut bien appeler du remplissage. Le film est donc bien plus intéressant par son contenu que par sa forme.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Swann Arlaud, Emmanuelle Devos, Christophe Paou, Philippe Minyana
Voir la fiche du film et la filmographie de Claire Simon sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Claire Simon chroniqués sur ce blog…

Vous ne désirez que moiSwann Arlaud dans Vous ne désirez que moi de Claire Simon.

28 janvier 2023

En corps (2022) de Cédric Klapisch

En corpsÉlise est une talentueuse danseuse de ballet âgée de 26 ans. Après une grave chute durant un spectacle, on lui apprend qu’elle ne pourra peut-être plus jamais danser. Dès lors sa vie va être bouleversée, Elise va devoir apprendre à se réparer. Entre Paris et la Bretagne, au gré des rencontres et des expériences, Elise va se rapprocher d’une compagnie de danse contemporaine. Cette nouvelle façon de danser va lui permettre de retrouver un nouvel élan et aussi une nouvelle façon de vivre…
En corps est un film franco-belge réalisé par Cédric Klapisch. Il en a écrit le scénario avec l’écrivain (et cinéaste) Santiago Amigorena. Cedric Klapisch est passionné depuis toujours par la danse contemporaine. Il nous offre une histoire intelligemment écrite et mise en scène ; elle met en valeur la danseuse Marion Barbeau, dont on découvre les talents de comédienne, et le chorégraphe israélien Hofesh Shechter, qui interprète son propre rôle. L’équilibre est parfait entre la dramatisation (légère), la comédie et bien entendu la danse. A noter que, contrairement à des films comme Black Swan qui mettent l’accent sur la souffrance des danseurs, En corps met en avant la passion. Les seconds rôles apportent tous quelque chose à l’histoire et sont remarquablement bien tenus. Une réussite.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Marion Barbeau, Hofesh Shechter, Denis Podalydès, Muriel Robin, Pio Marmaï, François Civil
Voir la fiche du film et la filmographie de Cédric Klapisch sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Cédric Klapisch chroniqués sur ce blog…

En corpsHofesh Shechter et Marion Barbeau dans En corps de Cédric Klapisch.

23 janvier 2023

Memory Box (2021) de Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

Memory BoxLe jour de Noël, au Canada, un mystérieux colis est livré chez Alex et sa mère, Maia. Des cahiers, cassettes, photos que Maia avait envoyés de Beyrouth à sa meilleure amie partie à Paris pour fuir la guerre civile dans les années 1980. Maia refuse d’ouvrir cette boite de Pandore, mais Alex s’y plonge en cachette, découvrant, entre fantasme et réalité, l’adolescence tumultueuse de sa mère et des secrets bien gardés…
Memory Box est un film libanais réalisé par Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, couple de cinéastes/artistes libanais. Le récit est basé sur leur propre histoire puisque la réalisatrice a elle-même entretenu une correspondance, entre 1982 et 1988, de 13 à 18 ans, avec une amie partie vivre en France durant la guerre civile libanaise qu’elle a retrouvée 25 ans plus tard. Le film offre une vision de la guerre et des multiples tensions entre communautés, le tout vu à travers les yeux d’une adolescente dotée d’un fort appétit de vivre et d’aimer. L’ensemble se veut optimiste comme en témoigne la fin. Bien que la majeure partie du récit se situe dans les années 80, la forme fait une belle utilisation de media modernes avec même quelques audaces artistiques très réussies que l’on aurait aimé plus nombreuses (1). Un film original qui mérite d’être découvert.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Rim Turki, Manal Issa, Paloma Vauthier, Clémence Sabbagh
Voir la fiche du film et la filmographie de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Memory BoxManal Issa dans Memory Box de Joana Hadjithomas & Khalil Joreige.

(1) « Dans Memory Box, on a cherché à transformer nos recherches artistiques et formelles en quelque chose de cinématographique et d’accessible, quelque chose de jouissif pour le spectateur », explique Joana Hadjithomas. Pour Khalil Joreige, ce film incarne la liberté mais aussi une certaine idée de l’artisanat : « On ne voulait pas que le film ait une esthétique effets spéciaux. On aime le côté artiste, chercheur. Et on souhaitait que cette recherche visuelle ouvre des perspectives émotionnelles fortes. » (Extrait du dossier de presse)

19 janvier 2023

Piccolo corpo (2021) de Laura Samani

Piccolo corpoNord-est de l’Italie, région Frioul-Vénétie julienne, 1900. Le bébé de la jeune Agata est mort-né et ainsi condamné à errer dans les Limbes. Un homme lui parle d’un endroit dans les montagnes où son bébé pourrait être ramené à la vie, le temps d’un souffle, pour être baptisé. Agata entreprend seule ce voyage et rencontre Lynx, qui lui offre son aide…
Piccolo corpo est un film italien co-écrit et réalisé par Laura Samani, son premier long métrage. Il s’agit d’une histoire qui se situe entre la chronique réaliste et le fantastique alimenté par un mysticisme religieux. Le sujet est original mais basé sur des éléments réels : de tels sanctuaires existaient « partout dans les Alpes (en France on en comptait presque deux cents) » (1). L’obstination de la jeune Agata émeut et finit par nous conquérir. La réalisatrice donne également à sa quête une dimension de parcours initiatique vers une émancipation féminine. L’atmosphère est légèrement irréelle et tend à abolir la frontière entre le réel et le mystique (2). Filmé dans les dialectes frioulan et vénète, une certaine nostalgie de l’Italie d’avant son unification est perceptible. Piccolo corpo est un film très particulier qui mérite d’être découvert.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Celeste Cescutti, Ondina Quadri
Voir la fiche du film et la filmographie de Laura Samani sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

(1) Assez surpris (et, je l’avoue, un peu sceptique) par cette affirmation de la réalisatrice relayée par le dossier de presse, j’ai trouvé cette étude de Jacques Gélis  qui précise : « Des milliers et des milliers d’embryons et d’enfants à terme ont été ainsi exposés et ont donné des « signes de vie » entre le XIVe et le XIXe siècle dans des dizaines et des dizaines de sanctuaires en France, en Belgique, en Suisse, en Autriche, en Allemagne du sud et en Italie du nord. » (Techniques et culture, n° 60, 2013/1).
La page Wikipédia sur les « Sanctuaires à répit » cite des nombres précis : 277 en France entre le XIIIe siècle et le début du XXe.

(2) Note d’intention de Laura Samani :
« Dans le film, Dieu ne se trouve ni dans les miracles ni dans les prières, ni même dans les dogmes qui divisent la vie après la mort en paradis, enfer et limbes. Dieu existe à un autre niveau : chez Lynx qui ne croit en rien et n’est donc pas touché par le postulat initial du miracle ; chez Agata qui exploite sa colère afin de redessiner les frontières du possible ; et dans la relation entre ces deux points de vue solitaires qui sont, pendant un instant, moins douloureux. La frontière est ténue entre la vie et la mort, la réalité et la magie, les possibilités que l’on a espérées et le temps qui nous reste. » (Extrait du dossier de presse)

Piccolo corpoOndina Quadri et Celeste Cescutti dans Piccolo corpo de Laura Samani.

16 janvier 2023

Albatros (2021) de Xavier Beauvois

AlbatrosLaurent, commandant de brigade de la gendarmerie d’Etretat, prévoit de se marier avec Marie, sa compagne, mère de sa fille de dix ans. Il aime son métier malgré une confrontation quotidienne avec la misère sociale. Mais en voulant sauver un agriculteur qui menace de se suicider, sa vie va basculer…
Albatros est un film français dramatique réalisé par Xavier Beauvois. Il en a écrit le scénario avec Frédérique Moreau et Marie-Julie Maille (qui tient le rôle principal féminin). Le récit débute en nous faisant partager le quotidien de la misère sociale à laquelle sont confrontés les gendarmes. Dans cette première moitié, Xavier Beauvois trouve le juste équilibre entre la vie personnelle et même le romanesque du personnage principal et un réalisme presque documentaire. Il sait également donner un rythme à son récit par un montage qui utilise la rupture et évite les temps morts. Le récit bascule ensuite dans la tragédie avec un développement certes inattendu mais qui n’est sans doute pas aussi percutant qu’il le devrait. L’ensemble est toutefois très réussi.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Jérémie Renier, Marie-Julie Maille, Madeleine Beauvois, Victor Belmondo, Olivier Pequery, Iris Bry
Voir la fiche du film et la filmographie de Xavier Beauvois sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Xavier Beauvois chroniqués sur ce blog…

Remarque :
* Marie-Julie Maille (Marie) est la compagne de Xavier Beauvois et Madeleine Beauvois, qui tient le rôle de la fillette, est leur fille. Xavier Beauvois tient le rôle de Jacques, l’ami propriétaire du bateau.

AlbatrosJérémie Renier dans Albatros de Xavier Beauvois.

AlbatrosVictor Belmondo et Jérémie Renier dans Albatros de Xavier Beauvois.

14 janvier 2023

L’événement (2021) de Audrey Diwan

L'événement1963 : Anne, une brillante étudiante d’origine modeste qui suit des études de lettres à l’université d’Angoulême, se retrouve enceinte à une époque où  la contraception était illégale et l’avortement passible de prison…
L’Événement est un film français réalisé par Audrey Diwan. Il s’agit de l’adaptation du roman autobiographique du même nom d’Annie Ernaux, paru en 2000. Ce récit nous replonge dans une époque qui semble aujourd’hui archaïque mais qui n’est pas si loin de nous. La réalisatrice n’a pas cherché à dramatiser mais plutôt à nous faire ressentir l’enfermement, les portes qui se ferment et les risques encourus. Audrey Diwan voulait « traiter ce suspense intime qui croît tout au long du récit. Les jours qui passent, l’horizon qui rétrécit et le corps comme une prison. » Elle y parvient parfaitement. Elle cadre Anne de très près, les autres personnages deviennent secondaires, hors de son histoire, étrangers à ce qu’elle vit. La jeune actrice franco-roumaine Anamaria Vartolomei fait une prestation remarquable. Lion d’or à la 78e édition de la Mostra de Venise.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Anamaria Vartolomei, Kacey Mottet Klein, Luàna Bajrami, Pio Marmaï, Sandrine Bonnaire, Anna Mouglalis
Voir la fiche du film et la filmographie de Audrey Diwan sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

L'événementAnamaria Vartolomei dans L’événement de Audrey Diwan.

12 janvier 2023

Petite maman (2021) de Céline Sciamma

Petite mamanAprès la mort de sa grand-mère, Nelly, âgée de huit ans, part avec ses parents vider la maison d’enfance de sa mère Marion. Dans les bois des alentours, Nelly rencontre une autre petite fille qui construit une cabane. Cette fille a son âge et s’appelle Marion…
Petite maman est un film français écrit et réalisé par Céline Sciamma. Le sujet est très original puisqu’il nous permet d’imaginer ce que serait la rencontre d’une petite fille de huit ans avec sa mère quand elle avait le même âge. Tout est vu à travers les yeux des petites filles. Comme elles acceptent la situation sans s’arrêter à son côté inconcevable, il n’est donc pas ici question de voyage dans le temps, ni de fantastique mais, tout simplement, d’une rencontre. C’est un film sur l’enfance, sur le besoin d’amour, sur la façon dont les enfants peuvent perçoivent un évènement grave (le décès d’un proche). Céline Sciamma filme cela avec délicatesse et simplicité, sans effet, sans spectaculaire. Petite maman est un film touchant et très original.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Joséphine Sanz, Gabrielle Sanz, Nina Meurisse, Stéphane Varupenne, Margot Abascal
Voir la fiche du film et la filmographie de Céline Sciamma sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Céline Sciamma chroniqués sur ce blog…

Remarque :
* La scène du lac est filmée à Cergy-Pontoise (tout comme les scènes de forêt).

Petite mamanJoséphine Sanz et Gabrielle Sanz dans Petite maman de Céline Sciamma.

Homonymes :
Petite maman (Kleine Mutti) film austro-hongrois de Henry Koster (1935)
Petite maman (Das doppelte Lottchen), film allemand de Josef von Báky (1950)

11 janvier 2023

Madres paralelas (2021) de Pedro Almodóvar

Madres paralelasDeux femmes, Janis et Ana, se rencontrent dans une chambre d’hôpital sur le point d’accoucher. Elles sont toutes les deux célibataires et sont tombées enceintes par accident. Janis, proche de la quarantaine, n’a aucun regret et durant les heures qui précèdent l’accouchement, elle est folle de joie. Ana en revanche, est une adolescente effrayée, pleine de remords et traumatisée…
Madres paralelas est un film espagnol écrit et réalisé par Pedro Almodóvar. Il s’agit d’une histoire riche et complexe, centrée sur un portrait de femme que Penélope Cruz incarne admirablement. L’actrice montre une fois de plus une très grande sensibilité et sa capacité à exprimer des sentiments multiples, parfois dans la même scène. La qualité de l’écriture est manifeste, avec quelques hardiesses de construction. En outre, Pedro Almodóvar parvient à entremêler à ce portrait la question du lourd héritage franquiste de son pays. La forme est séduisante avec une belle utilisation de couleurs vives et une grande douceur. Madres paralelas fait partie des plus beaux films du cinéaste espagnol.
Elle: 5 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Penélope Cruz, Milena Smit, Israel Elejalde, Aitana Sánchez-Gijón, Rossy de Palma, Julieta Serrano
Voir la fiche du film et la filmographie de Pedro Almodóvar sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Pedro Almodóvar chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Pedro Almodóvar

Remarques :
* Il s’agit du septième long métrage dans lequel Pedro Almodóvar dirige Penélope Cruz.
* Dans un de ses films précédents, Étreintes brisées (2009), une affiche du film Madres paralelas apparaît, dès les premières minutes, dans le bureau du personnage principal, réalisateur et scénariste. On le voit achever sur une machine à écrire l’écriture du scénario d’un film titré Madres paralelas. Pedro Almodóvar avait alors déjà travaillé au scénario de ces « mères parallèles » et en avait dessiné une affiche. (Lu sur Wikipédia)

Madres paralelasMilena Smit et Penélope Cruz dans Madres paralelas de Pedro Almodóvar.

4 janvier 2023

Les Olympiades (2021) de Jacques Audiard

Les Olympiades (Les Olympiades, Paris 13e)A Paris 13e, dans le quartier des Olympiades, Émilie rencontre Camille, qui est attiré par Nora, qui elle-même croise le chemin d’Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux…
Les Olympiades est un film français réalisé par Jacques Audiard, adaptation de trois nouvelles de l’auteur américain de bandes dessinées Adrian Tomine (1), auteur que Jacques Audiard apprécie pour ses récits « pleins de réel, avec des personnages de paumés, en quête de quelque chose qu’ils ne peuvent totalement définir. » Ce regard sur notre époque tranche quelque peu avec ses films précédents : le cinéaste se penche sur les sentiments, la recherche d’un équilibre personnel, sans se priver d’un certain humour dans son regard. La sexualité est très présente mais Jacques Audiard sait donner la juste place à ses images les plus charnelles, avec une intelligence que l’on ne retrouve pas toujours dans le cinéma. La photographie en noir et blanc est absolument superbe, exploitant la photogénie de ce quartier parisien mais aussi celle de ses personnages. Du grand art.
Elle: 5 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Lucie Zhang, Makita Samba, Noémie Merlant, Jehnny Beth
Voir la fiche du film et la filmographie de Jacques Audiard sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Jacques Audiard chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Jacques Audiard

(1) L’adaptation porte sur trois nouvelles en bandes dessinées d’Adrian Tomine, Amber Sweet, Killing and Dying et Hawaiian Getaway, que l’on peut retrouver dans le recueil Killing and Dying (en français : Les Intrus, éditions Cornélius, 2015).
Jacques Audiard a écrit l’adaptation avec les réalisatrices Léa Mysius et Céline Sciamma.

Les Olympiades (Les Olympiades, Paris 13e)Lucie Zhang et Makita Samba dans Les Olympiades de Jacques Audiard.

Les Olympiades (Les Olympiades, Paris 13e)Noémie Merlant dans Les Olympiades de Jacques Audiard.

2 janvier 2023

Stillwater (2021) de Tom McCarthy

StillwaterUn foreur de pétrole débarque à Marseille du fin fond de l’Oklahoma pour soutenir sa fille qu’il connait à peine. Elle purge une peine de prison, accusée d’un crime qu’elle nie avoir commis. Confronté au barrage de la langue, aux différences culturelles et à un système juridique complexe, Bill met un point d’honneur à innocenter sa fille. Au cours de ce cheminement, il va se lier d’amitié avec une jeune femme marseillaise, actrice de théâtre, et avec sa petite fille…
Stillwater est un film américain réalisé par Tom McCarthy. Ecrit par les américains Marcus Hinchey et Tom McCarthy assistés par les français Thomas Bidegain et Noé Debré, le scénario s’inspire de l’affaire Amanda Knox (1). Mais ce n’est pas tant cet aspect qui est central, qualifier le film de « thriller » est inapproprié. Le récit se concentre plutôt sur la confrontation de deux mentalités (Etats-Unis vs. Europe) et de deux milieux sociaux, et sur des rapports père/fille rendus délicats par un passé houleux. C’est la lente prise de conscience d’un roughneck (2) et de son ouverture aux autres. L’interprétation de Matt Damon est excellente. Tout cela serait parfait si le film n’est pas si long, répétitif et souvent trop appuyé.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Matt Damon, Camille Cottin, Abigail Breslin, Lilou Siauvaud, Idir Azougli, Anne Le Ny
Voir la fiche du film et la filmographie de Tom McCarthy sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

(1) L’affaire Amanda Knox s’est déroulée en 2007, non pas à Marseille mais en Italie, à Pérouse.
(2) Le terme « roughneck » désigne les personnes qui travaillent sur les puits de pétrole et, par extension, les personnes qui font un travail manuel difficile. (Lu sur Wikipedia

StillwaterMatt Damon dans Stillwater de Tom McCarthy.
StillwaterLilou Siauvaud et Camille Cottin dans Stillwater de Tom McCarthy.