25 janvier 2020

Philomena (2013) de Stephen Frears

PhilomenaLe journaliste de la BBC Martin Sixsmith vient de perdre son emploi de conseiller du gouvernement travailliste de Tony Blair. Aigri et désabusé, il ne sait quelle orientation donner à sa carrière jusqu’à ce qu’il rencontre Philomena Lee, une femme irlandaise qui désire retrouver son fils qu’elle a été forcée d’abandonner il y a cinquante ans alors qu’elle avait été placée par sa famille dans un couvent…
Philomena est l’adaptation du roman Philomena: The True Story of a Mother and the Son She Had to Give Away (= Philomena : L’histoire vraie d’une mère et du fils qu’elle a dû abandonner) écrit par Martin Sixsmith, basé sur sa propre enquête. Il s’agit donc d’une histoire vraie qui met au grand jour les pratiques révoltantes de la société et de l’Eglise irlandaise vis-à-vis des filles-mères. Mais tout l’art de Stephen Frears est d’avoir introduit un soupçon de comédie dans ce drame en exploitant l’opposition entre ses deux personnages principaux : Philomena est une femme simple qui n’a pas beaucoup étudié mais qui a le contact facile alors que Martin, le journaliste, sort d’Oxford et se montre plutôt méprisant (ou au moins condescendant) envers ses semblables. Il est rare de voir un film mêler si subtilement le drame et la comédie. Le film n’est absolument pas un « tire-larmes ». Il est même assez léger, mais sans que soit entamée la force de la dénonciation. Le film a décuplé l’impact du livre.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Judi Dench, Steve Coogan
Voir la fiche du film et la filmographie de Stephen Frears sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Stephen Frears chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Stephen Frears

Remarques :
* L’adaptation a été co-écrite par Steve Coogan, qui joue le rôle de Martin Sixsmith dans le film, un acteur qui officie habituellement dans le genre comique. Il n’est certainement pas étranger à l’introduction des éléments de comédie.
* Les noms réels des personnages principaux ont été gardés mais l’adaptation a bien entendu pris quelques libertés. Dans la réalité, l’enquête de Martin Sixsmith et Philomena s’est étalée sur plusieurs années et Philomena n’est jamais allé aux Etats Unis. Le compagnon de Michael Hess a affirmé que le livre Philomena était vrai à 30%, tandis que, dans l’esprit, le film était vrai à 100%.
* Le programme des adoptions contraintes géré par les autorités catholiques en Irlande durant les années 1950 a soulevé des débats houleux et le cas de Philomena y a joué un rôle proéminent. La plupart des documents concernant ces enfants ayant été détruits, l’accès aux archives est impossible.

PhilomenaJudi Dench et Steve Coogan dans Philomena de Stephen Frears.

21 janvier 2020

Birdman (2014) de Alejandro González Iñárritu

Titre original : « Birdman or -The Unexpected Virtue of Ignorance »

Birdman (Birdman or -The Unexpected Virtue of Ignorance)Riggan Thomson est un acteur à la gloire passée, connu pour avoir interprété le super-héros Birdman dans une trilogie de films. Le rôle l’habite encore, Thomson se prenant parfois à croire qu’il peut voler ou déplacer des objets par la pensée, tout en entendant les sarcasmes du personnage de Birdman. Riggan a cependant un projet pour relancer sa carrière : une nouvelle adaptation sur Broadway de la nouvelle Parlez-moi d’amour de Raymond Carver…
Birdman (ou la Surprenante Vertu de l’ignorance) est co-écrit, co-produit et réalisé par Alejandro González Iñárritu. L’histoire semble être un miroir de celle son acteur principal, Michael Keaton, qui a connu une célébrité fugitive avec Batman. Birdman a été très remarqué pour sa forme : Iñárritu a voulu donner à son film l’apparence d’un long plan-séquence (sans toutefois chercher à cacher que ce n’est pas le cas), fantasme absolu de nombreux réalisateurs. L’autre trait particulier du film est le jeu des acteurs, survolté et explosif, démonstratif et outrancier. Le résultat est assez stressant pour le spectateur. Le propos est assez limité, sans portée, donnant l’impression de tourner en rond pendant près de deux heures. Bien entendu, on peut voir là une critique de Hollywood et de l’illusion de la célébrité mais, en réalité, le propos est surtout nombriliste (1). D’ailleurs toute la profession a salué le film en le couvrant d’innombrables récompenses. Le succès public a également été au rendez-vous.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Michael Keaton, Zach Galifianakis, Naomi Watts, Edward Norton, Emma Stone, Andrea Riseborough, Amy Ryan
Voir la fiche du film et la filmographie de Alejandro González Iñárritu sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Alejandro González Iñárritu chroniqués sur ce blog…

(1) Finalement, le seul personnage qui dise des choses intéressantes est la critique (Tabitha). Elle a beau être montrée sous un jour très péjoratif par Iñárritu, dans sa courte tirade où elle annonce qu’elle va démolir la pièce, elle a une vision très juste. Elle les a parfaitement cernés.

 Birdman (Birdman or -The Unexpected Virtue of Ignorance)Michael Keaton, Noami Watts et Zach Galifianakis dans Birdman de Alejandro G. Iñárritu.

26 décembre 2019

Renoir (2012) de Gilles Bourdos

RenoirEn 1915, la jeune Andrée Heuschling se présente à la propriété d’Auguste Renoir espérant être embauchée comme modèle. Elle va insuffler une énergie nouvelle au peintre, très éprouvé par la maladie et l’inquiétude d’avoir deux de ses fils partis au front…
Le film de Gilles Bourdos s’inspire d’une biographie romancée écrite par Jacques Renoir, l’arrière-petit-fils du peintre. Ce n’est pas un biopic à proprement parler, le récit se concentre sur la rencontre du peintre avec celle qui sera son dernier modèle. Une place importante est également donnée à Jean Renoir, dont la vocation de cinéaste n’est qu’à peine balbutiante. Gilles Bourdos à trouvé la bonne approche pour nous immerger dans l’univers du peintre et à nous associer à son processus de création. La photographie est très belle et l’ensemble est élégant. Michel Bouquet fait une prestation particulièrement remarquable, très crédible dans le personnage.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Michel Bouquet, Christa Théret, Vincent Rottiers, Thomas Doret, Romane Bohringer
Voir la fiche du film et la filmographie de Gilles Bourdos sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

RenoirMichel Bouquet dans Renoir de Gilles Bourdos.

RenoirChrista Théret dans Renoir de Gilles Bourdos.

Remarques :
* Le tournage a eu lieu au Domaine du Rayol (dans le Var) non loin de la maison de Renoir qui est située à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes).

* Toutes les peintures présentes dans le film ont été réalisées par un brillant faussaire, Guy Ribes, précédemment condamné pour ses copies de grands maitres de la peinture. Ce sont ses mains que l’on voit en gros plan tenir le pinceau.

* Le directeur de la photographie est le taïwanais Mark Lee Ping Bin, connu (entre autres) pour son travail sur In the Mood for Love ou The Assassin.

* Jean Renoir épousera Andrée Heuschling en 1920 et c’est le désir d’en faire une actrice célèbre qui l’orientera vers la mise en scène. Après quelques essais infructueux, son premier grand film Nana (1926) fera découvrir Catherine Hessling au public. Ils se sépareront en 1931 et l’actrice ne tournera pratiquement plus par la suite.

* Le fils aîné, Pierre Renoir, que l’on voit très peu dans le film, sera acteur, à la fois au théâtre (il sera embauché par Louis Jouvet dès 1928) et au cinéma où il apparaitra dans plus de 60 films jusqu’à sa mort en 1952.

* Claude Renoir, le petit dernier, sera céramiste comme son père. Dans les années trente, il sera assistant réalisateur et directeur de production sur les films de Jean Renoir. En 1942, il co-réalisera avec l’acteur René Lefèvre le film Opéra-Musette. (A noter qu’un des fils de Pierre Renoir s’appelle également Claude Renoir (1913-1993) et qu’il fut directeur de la photographie.)

RenoirVincent Rottiers et Christa Théret dans Renoir de Gilles Bourdos.

RenoirVincent Rottiers et Michel Bouquet dans Renoir de Gilles Bourdos.

10 décembre 2019

L’idiot ! (2014) de Yuriy Bykov

Titre original : « Durak »

L'idiot ! (Durak)Dans une ville de Russie, le jeune plombier Dima Nikitin est appelé pour intervenir dans un immeuble d’un quartier populaire. Il découvre une énorme fissure sur toute la hauteur de l’édifice qui penche dangereusement. Il tente de convaincre les édiles de la ville d’évacuer immédiatement les huit cents locataires…
Cet Idiot n’est pas celui de Dostoïevski mais celui du trentenaire Yuriy Bykov. Son film dénonce la corruption, touchant tous les services et administrations qui se protègent mutuellement. Sa vision est rendue encore plus noire avec la peinture des rapports entre les personnes, y compris au sein d’une même famille, dominés par l’amertume due aux désillusions et espoirs déçus. Les personnes comme Dima « on les traite de romantiques, d’altruistes, d’idéalistes ou simplement d' »idiots » pour bien marquer qu’ils ne se comportent pas normalement à une époque où le cynisme, la peur et l’indifférence sont devenus la norme » explique le réalisateur. C’est une vision assez épouvantable de la Russie d’aujourd’hui qu’il nous propose. Tout cela est très noir et exprimé avec une force qui nous secoue.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Artyom Bystrov, Natalya Surkova, Yuriy Tsurilo, Boris Nevzorov
Voir la fiche du film et la filmographie de Yuriy Bykov sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 L'idiot ! (Durak)Darya Moroz et Artyom Bystrov dans L’idiot ! (Durak) de Yuriy Bykov.

23 novembre 2019

Edmond (2018) de Alexis Michalik

EdmondParis, 1897. Le jeune Edmond Rostand n’a rien écrit depuis deux ans et sa dernière pièce en vers était un échec. Par l’entremise de Sarah Bernhardt, il rencontre l’acteur célèbre Constant Coquelin et lui promet que sa nouvelle pièce sera pour lui. Il ne reste qu’à l’écrire…
C’est en observant le succès du film Shakespeare in Love que le jeune Alexis Michalik eut l’idée d’écrire une comédie équivalente sur la création de l’une des pièces françaises les plus connues : Cyrano de Bergerac. Ne pouvant trouver ni le financement ni un réalisateur pour son film, il se tourna vers le théâtre en 2016 et ce fût un grand succès. Il put enfin revenir à son projet initial d’en faire un film, qu’il réalisa lui-même. L’histoire est bien entendu romancée et idéalisée mais reste tout à fait plausible. Edmond est une comédie virevoltante, avec des dialogues enlevés, un humour fin et élégant et des acteurs qui semblent s’amuser tout autant que nous. Une belle réussite.
Elle: 4 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Thomas Solivérès, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner, Tom Leeb, Lucie Boujenah, Alice de Lencquesaing, Clémentine Célarié
Voir la fiche du film et la filmographie de Alexis Michalik sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Remarque:
* Alexis Michalik interprète Georges Feydeau.

EdmondThomas Solivérès (Edmond Rostand), Olivier Gourmet (Constant Coquelin) et Tom Leeb dans Edmond de Alexis Michalik.

1 novembre 2019

Les Nouveaux Héros (2014) de Don Hall et Chris Williams

Titre original : « Big Hero 6 »

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Hiro Hamada est un génie de la robotique âgé de 14 ans, qui vit dans la ville fictive et futuriste de San Fransokyo (une ville hybride entre San Francisco et Tokyo). Son frère aîné Tadashi l’emmène au centre de robotique de son université où il travaille sur des projets futuristes. À la suite de cette visite, Hiro veut à tout prix rentrer dans cette école. Pour passer l’examen d’entrée, il conçoit un micro-robot révolutionnaire…
Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) est le premier film d’animation Disney à utiliser des personnages de l’univers Marvel Comics (Disney a racheté Marvel en 2009). Il se montre différent du style habituel de Disney, réalisant une symbiose entre la culture japonaise et la culture américaine. Le rythme est rapide. Les personnages sont assez variés et attachants mais la plus grande réussite est le robot Baymax, bon gros bibendum-nounours qui ne veut que du bien aux personnes qu’il rencontre. La réalisation est parfaite. Marvel et Disney sont habituellement sur des registres très différents mais le rapprochement et le mélange sont ici assez réussis. (A partir de 3 ans)
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche du film et la filmographie de Don Hall et Chris Williams sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les livres sur Walt Disney

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Le robot Baymax et le petit génie dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)La ville de San Fransokyo dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Certaines scènes de rues sont techniquement très impressionnantes (nombre de personnages différents, nombre de comportements différents) dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

13 août 2019

Gemma Bovery (2014) de Anne Fontaine

Gemma BoveryLe parisien Martin est revenu dans sa Normandie natale pour reprendre la boulangerie paternelle d’un petit village, non loin de l’endroit où a vécu son auteur préféré Gustave Flaubert. Lorsqu’il voit arriver de nouveaux voisins anglais prénommés Gemma et Charles Bovery, il les voient tout de suite comme l’incarnation des héros du roman de Flaubert…
Gemma Bovery est adapté du roman graphique (en l’occurrence une bande dessinée avec beaucoup de texte) de l’auteure anglaise Posy Simmonds (1). C’est une comédie délicieuse et intelligente dont le rôle principal semble taillé sur mesure pour Fabrice Luchini. L’acteur reste très sobre dans son jeu tout en distillant un indéniable humour. Gemma Arterton joue très juste et montre une belle présence. A noter également Elsa Zylberstein qui est assez savoureuse dans un second rôle de nouveau riche. L’ensemble pourra paraître un peu superficiel à certains mais il constitue un divertissement bien plaisant.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Fabrice Luchini, Gemma Arterton, Jason Flemyng, Isabelle Candelier, Niels Schneider, Elsa Zylberstein
Voir la fiche du film et la filmographie de Anne Fontaine sur le site IMDB.

Voir les autres films de Anne Fontaine chroniqués sur ce blog…

(1) Posy Simmonds est également l’auteure de Tamara Drewe, brillamment adapté sur grand écran en 2010 par Stephen Frears avec… Gemma Arterton dans le rôle principal.

Gemma BoveryGemma Arterton et Fabrice Luchini dans Gemma Bovery de Anne Fontaine.

6 août 2019

Saint Laurent (2014) de Bertrand Bonello

Saint LaurentL’année 2014 a vu deux films dédiés à Yves Saint Laurent sortir sur les écrans français. Celui de Bertrand Bonello se concentre sur une décennie, de 1967 à 1976, pour montrer comment le créateur de mode s’est inscrit dans cette période qui a vu tant de bouleversements sociaux et de changements dans les moeurs. Ce n’est donc pas un biopic classique mais plutôt une tentative de restituer l’esprit du temps. Bertrand Bonello insiste donc beaucoup sur l’atmosphère de libération des esprits mais, en pratique, son propos se résume à aligner d’interminables scènes de boîte de nuit et d’ingurgitations de stupéfiants ou d’alcools divers. Il s’attarde également sur sa relation homosexuelle avec Jacques de Bascher ; en revanche, Pierre Bergé n’est montré que comme un homme d’affaires, ne pensant qu’à l’argent. On ne peut pas dire que Yves Saint Laurent sorte grandi de cette évocation qui le montre beaucoup plus appliqué à se détruire qu’à créer. Le film de Bertrand Bonello, en outre indéniablement trop long, apparaît juste comme un patchwork de scènes évoquant les aspects les plus débridés des années soixante-dix. Le film a été louangé par la critique, beaucoup moins par le public.
Elle: 3 étoiles
Lui : 1 étoile

Acteurs: Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Louis Garrel, Léa Seydoux
Voir la fiche du film et la filmographie de Bertrand Bonello sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Bertrand Bonello chroniqués sur ce blog…

Saint LaurentGaspard Ulliel et Louis Garrel dans Saint Laurent de Bertrand Bonello.

Remarques :
* Si le film de Jalil Lespert a reçu l’aval de Pierre Bergé, il n’en est pas de même pour celui de Bertrand Bonello. Le compagnon de toujours du couturier était opposé au tournage.
* Bertrand Bonello est né en 1968.

Saint LaurentJérémie Renier est Pierre Bergé  et Gaspard Ulliel est Yves Saint Laurent dans Saint Laurent de Bertrand Bonello.

15 juillet 2019

Minuscule – La vallée des fourmis perdues (2013) de Hélène Giraud et Thomas Szabo

Minuscule - La vallée des fourmis perduesDans une paisible vallée, une jeune coccinelle perd ses parents de vue. Surprise par un orage, elle se réfugie dans une boite à sucre abandonnée par des pique-niqueurs. La boite est découverte par un groupe de fourmis noires qui décident de la transporter mais ce trésor va attirer la convoitise d’une féroce colonie de fourmis rouges qui se lance à leur poursuite…
Minuscule – La vallée des fourmis perdues est un film d’animation franco-belge, tiré du même univers créatif que la série télévisée Minuscule : La Vie privée des insectes. Le film mélange de l’animation en images de synthèse et des décors en prises de vue réelles. Il n’y a pas de dialogues parlés, seulement des bruitages : les insectes parlent entre eux avec des sons. Les déplacements sont ceux des animaux mais tout le reste, notamment leur intelligence, est anthropomorphique. La première partie est très réussie, une longue course poursuite semée d’embûches vraiment inimaginables et ponctuée de beaucoup d’humour. La seconde partie peut sembler un peu plus longue mais nous réserve des surprises. Les références cinématographiques sont nombreuses, les plus évidentes étant Star Wars, Indiana JonesLe Seigneur des Anneaux et Psychose. La musique à la John Williams renforce l’atmosphère de grande épopée. Le film a connu un succès mérité.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche du film et la filmographie de Hélène Giraud et Thomas Szabo sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 

Remarques :
* Les décors du film ont été filmés en relief en prises de vue réelles dans le parc national des Écrins et le parc national du Mercantour.

* Suite : Minuscule 2 – Les mandibules du bout du monde (2018).

Minuscule - La vallée des fourmis perduesMinuscule – La vallée des fourmis perdues de Hélène Giraud et Thomas Szabo.

Minuscule - La vallée des fourmis perduesMinuscule – La vallée des fourmis perdues de Hélène Giraud et Thomas Szabo.

12 juin 2019

Big Eyes (2014) de Tim Burton

Big EyesA la fin des années cinquante, Margaret vient de quitter son mari et arrive à San Francisco avec sa fille. Elle peint des enfants au regard profond et triste, avec de grands yeux, et fait la rencontre d’un peintre du dimanche, peu talentueux mais beau parleur qui l’épouse. Pour mieux vendre les toiles de sa femme, il se fait passer pour leur auteur…

Big Eyes nous raconte l’histoire vraie d’une des plus grandes impostures dans le domaine de l’art. Au début des années soixante, Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La vérité n’a éclaté que des années plus tard : toutes ces toiles avaient été peintes par sa femme Margaret. Tim Burton possède une belle collection de ces œuvres dont on peut détecter l’influence sur certains personnages de ses films précédents. Son film nous raconte comment cette femme s’est retrouvée enfermée dans le mensonge de Walter Keane. Le réalisateur souligne la dépendance de Margaret vis-à-vis de son mari, non seulement parce qu’il était un excellent vendeur mais aussi du fait de la position de la femme dans la société de l’époque. Le budget du film fut très réduit (il fut tourné en numérique) mais le résultat est sans faille, parfaitement maitrisé. Côté interprétation, Amy Adams et Christoph Waltz apportent beaucoup de crédibilité à l’ensemble. Bien qu’il se retrouvera certainement classé parmi les œuvres mineures de Tim Burton, voilà un film qui sait éveiller notre intérêt.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Amy Adams, Christoph Waltz, Danny Huston, Krysten Ritter, Jason Schwartzman, Terence Stamp
Voir la fiche du film et la filmographie de Tim Burton sur le site IMDB.

Voir les autres films de Tim Burton chroniqués sur ce blog…

Voir les livres sur Tim Burton

 

Big Eyes
Amy Adams et Madeleine Arthur dans Big Eyes de Tim Burton.

Big Eyes
Christoph Waltz et Fiona Vroom dans Big Eyes de Tim Burton.

Remarque :
* Cameo : La véritable Margaret Keane (87 ans au moment du tournage) fait une apparition dans Big Eyes. Elle est assise sur un banc en arrière-plan, en pleine lecture de la Bible, lors de la scène du Palace of Fine Arts.

Big Eyes
Amy Adams, avec Margaret Keane à l’arrière-plan, dans Big Eyes de Tim Burton.