3 mai 2022

Le Roman de Renard (1937) de Ladislas Starewitch et Irene Starewitch

Le Roman de RenardAu royaume des animaux, Renard le goupil a pour habitude de berner son prochain. Les doléances se multiplient auprès du roi Noble le lion, qui décide de le faire arrêter…
Le Roman de Renard est un long métrage français de marionnettes réalisé par Ladislas Starewitch avec sa fille Irène. S’il s’agit de son premier long métrage, ce russe installé en France est déjà très connu et reconnu pour ses courts métrages d’animation et maitrise parfaitement son art. Il filme image par image des marionnettes habillées de daim, de velours et de cuir par sa femme Anna, et leur donne véritablement vie : gestes et mouvements bien évidemment mais aussi respiration, mouvements des yeux. Le résultat est efficace et réussi mais bien entendu ne peut se comparer aux techniques modernes auxquelles nous sommes maintenant habitués. En 1930, le procédé était unique et révolutionnaire. De plus, Starewitch utilise des moyens ingénieux pour créer des effets visuels, par exemple pour simuler les courses-poursuites. Le récit est parfois un peu laborieux mais le morceau de choix est l’attaque du château fort où le renard emploie des dispositifs hilarants pour repousser ses adversaires. Cette partie évoque les grands comiques du muet, Buster Keaton notamment. Le tournage dura environ 18 mois. Les images furent prêtes en 1930 mais la bande sonore fut longue à mettre au point du fait d’un imbroglio juridique avec le producteur. Le film n’est diffusé en Allemagne qu’en 1937 où il remporte de nombreux prix et en 1941 en France, avant de tomber rapidement dans l’oubli. Il est intéressant de pouvoir visionner aujourd’hui ce film historiquement important.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Claude Dauphin, Romain Bouquet, Sylvia Bataille
Voir la fiche du film et la filmographie de Ladislas Starewitch et Irene Starewitch sur le site IMDB.

Voir les livres sur Ladislas Starewitch

Remarques :
* Au moment où il est tourné, Le Roman de Renard est le premier long métrage d’animation en volume mais sa sortie différée le privera de ce titre, ravi par le film soviétique Le Nouveau Gulliver d’Alexandre Ptouchko sorti en URSS en 1935.
* Le retard pour le sonoriser est à imputer au producteur qui imposa la solution de la sonorisation à l’aide de disques, principe qui devint rapidement obsolète.
* La version sonore française a été réalisée par Roger Richebé. Les dialogues sont de Jean Nohain et Antoinette Nordmann.
* Les marionnettes mesuraient 80cm pour les plus grandes. Les photos où l’on voit Ladislas Starewitch et sa fille entourés de marionnettes ayant leur taille est en réalité un montage publicitaire.

Le Roman de RenardLe Roman de Renard de Irene Starewicz et Wladyslaw Starewicz.

19 janvier 2022

Les Hirondelles de Kaboul (2019) de Zabou Breitman et Eléa Gobbé-Mévellec

Les hirondelles de KaboulEté 1998. En Afghanistan, Kaboul en ruines est occupée par les Talibans qui contrôlent le pays. Mohsen et Zunaira forment un jeune couple, et ils ne supportent pas les règles islamiques rigoristes imposées à la population. Dans la même ville, Atiq, un ancien soldat, est devenu gardien de prison, déprimé par la grave maladie de sa femme…
Les Hirondelles de Kaboul est un film d’animation français réalisé par Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec. Il s’agit de l’adaptation du livre homonyme du romancier algérien Yasmina Khadra paru en 2002. Le récit est simple, sans recherche du spectaculaire, montrant la vie quotidienne réduite à son minimum à travers la situation de deux couples très différents. Il nous fait ressentir le poids des interdits, le fanatisme oppressant et le mal-être généralisé. Il nous fait aussi ressentir la peur. Les talents graphiques de la dessinatrice Eléa Gobbé-Mévellec contribuent à donner de l’intensité. Assez paradoxalement, la douceur du dessin rend le récit plus percutant.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Simon Abkarian, Hiam Abbass, Swann Arlaud
Voir la fiche du film et la filmographie de Zabou Breitman & Eléa Gobbé-Mévellec sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Les hirondelles de KaboulLes Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman & Eléa Gobbé-Mévellec.

Les hirondelles de KaboulLes Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman & Eléa Gobbé-Mévellec.

26 décembre 2021

Le Grand Méchant Renard et autres contes… (2017) de Patrick Imbert et Benjamin Renner

Le Grand méchant renard et autres contes...Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël…
Le Grand Méchant Renard et autres contes… est à l’origine une bande-dessinée de Benjamin Renner, parue en 2015. Il l’adapte lui-même à l’écran avec l’aide de Patrick Imbert. Le film est constitué de trois histoires avec de nombreux personnages en commun. Presque toutes les scènes se déroulent dans une petite ferme (sans humains visibles) ou dans la forêt à l’entour. Le récit est anthropomorphe, chaque animal a une personnalité marquée. Le dessin est simple mais très expressif. L’humour est constant, fin et accessible à tous, des plus petits aux plus grands. Les rebondissements sont variés et toujours drôles. Le film a connu un succès justifié.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche du film et la filmographie de Patrick Imbert et Benjamin Renner sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Grand méchant renard et autres contes...Le Grand méchant renard et autres contes… de Patrick Imbert & Benjamin Renner.

7 décembre 2021

Le Mystère des pingouins (2018) de Hiroyasu Ishida

Titre original : « Pengin haiwei »

Le Mystère des pingouins (Pengin haiwei)Quand des pingouins apparaissent partout dans sa petite ville, semant au passage une joyeuse pagaille, le jeune Aoyama se dit qu’il y a là une enquête à mener. Ce studieux élève de CM1, accompagné de son meilleur ami, enrôle également sa rivale aux échecs et une énigmatique assistante dentaire pour percer le secret des pingouins. Mais ces petites bêtes ne sont que le premier signe d’une série d’événements extraordinaires…
Le Mystère des pingouins est un film d’animation japonais  basé sur le roman pour adolescents Penguin Highway de Tomihiko Morimi, lauréat du Grand Prix Nihon SF 2010 au Japon. Il s’agit du premier long métrage du réalisateur trentenaire Hiroyasu Ishida, jeune prodige de l’animation japonaise. L’histoire est inventive avec une bonne dose de fantastique teinté d’onirisme, une histoire qui ne cherche pas à s’inscrire dans un courant. Les personnages des enfants sont très attachants avec leur approche très méthodique et scientifique de phénomènes parfaitement irrationnels. La dernière partie est poétique et joliment surréaliste. Un très beau film.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs (voix): Kana Kita, Yû Aoi
Voir la fiche du film et la filmographie de Hiroyasu Ishida sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Mystère des pingouins (Pengin haiwei)Le Mystère des pingouins (Pengin haiwei) de Hiroyasu Ishida.

Le Mystère des pingouins (Pengin haiwei)Le Mystère des pingouins (Pengin haiwei) de Hiroyasu Ishida.

26 novembre 2021

Rango (2011) de Gore Verbinski

RangoUn caméléon domestique, bavard et féru de théâtre, se retrouve par accident projeté en plein désert de Mojave. Il parvient à la ville de Dirt (Poussière) dont les habitants sont tentés de fuir car ils manquent cruellement d’eau. Le caméléon parvient à s’y rendre très populaire en s’inventant un personnage de justicier…
Après avoir tourné trois films de la série Pirates des Caraïbes, Gore Verbinski revient à l’un de ses anciens projets : faire un film d’animation inspiré des grands westerns. Le résultat est assez réussi avec un humour bien dosé et constant et de nombreux clins d’œil à des films marquants, western ou autre (1). Il s’est assuré d’un casting prestigieux pour donner de la voix à ses personnages. Selon la communication faite autour du film, une attention toute particulière aurait été donnée pour mettre ces acteurs dans leur rôle en les habillant, en les plaçant dans un décor proche de celui du film et surtout en les faisant jouer ensemble. L’animation est de grande qualité et l’inventivité dans les personnages assez présente. Divertissement assuré.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Johnny Depp, Isla Fisher, Abigail Breslin, Ned Beatty, Alfred Molina, Bill Nighy, Harry Dean Stanton
Voir la fiche du film et la filmographie de Gore Verbinski sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

RangoRango de Gore Verbinski.

(1) Le film contient de nombreuses références provenant de films, principalement des westerns, dont The Shakiest Gun in the West, Pour une poignée de dollars, Chinatown, Le Bon, la Brute et le Truand, Il était une fois dans l’Ouest, Cat Ballou, Mad Max, Arizona Junior, Las Vegas Parano et beaucoup d’autres. L’une des références les plus frappantes est le personnage de l’Esprit de l’Ouest sous la forme d’un sosie de Clint Eastwood vêtu d’un poncho comme dans les films de la Trilogie du dollar de Sergio Leone. Verbinski cite également El Topo comme influence.

RangoJames Ward Byrkit, Harry Dean Stanton et Ryan Hurst sur le doublage de Rango de Gore Verbinski.

Homonyme :
Rango (1931) de Ernest B. Schoedsack, film semi-documentaire qu’il a réalisé seul à Sumatra.

9 septembre 2021

Ma vie de Courgette (2016) de Claude Barras

Ma vie de CourgetteAprès avoir tué accidentellement sa mère alcoolique, un petit garçon de 9 ans, surnommé Courgette, est placé dans un foyer pour enfants orphelins. Lui qui était plutôt solitaire, il va s’y faire des amis et des amies…
Ma vie de Courgette est un film d’animation helvético-français réalisé par le suisse Claude Barras et scénarisé par Céline Sciamma. Il s’agit d’une libre adaptation du roman Autobiographie d’une courgette de Gilles Paris. La technique utilisée est celle de l’animation en volume (stop-motion) avec des personnages en pâte à modeler. L’histoire est très simple, sans péripéties ni effets dramatiques. Cela ne rend que plus remarquable le fait qu’elle sache générer de multiples sentiments et émotions. Tout le récit est vu par les yeux de l’enfant. L’ensemble est tout aussi charmant que touchant. Le film peut être vu par de très jeunes enfants. Sur le plan technique, l’animation est parfaite avec un soin particulier porté aux yeux des personnages. Ma vie de Courgette a reçu de multiples récompenses.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Michel Vuillermoz
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Barras sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Ma vie de CourgetteMa vie de Courgette de Claude Barras.

6 septembre 2021

Les Enfants du temps (2019) de Makoto Shinkai

Titre original : « Tenki no ko »

Les Enfants du Temps (Tenki no ko)Alors qu’un phénomène météorologique extrême touche le Japon, exposé à des pluies constantes, un jeune lycéen fugueur, Hodaka, arrive à Tokyo et trouve un emploi dans une revue dédiée aux sciences occultes. Dépêché pour enquêter sur l’existence de filles-soleil, il croise la jeune Hina…
Les Enfants du Temps (titre international : Weathering with You) est un film d’animation japonais écrit et réalisé par Makoto Shinkai. Il s’agit du cinquième long métrage de celui que l’on surnomme parfois le « nouveau Miyazaki ». Bien qu’il semble en premier être destiné aux adolescents, le film a de quoi séduire bien au-delà de cette tranche d’âge. Les dessins sont magnifiques, avec beaucoup de détails et une superbe utilisation de la lumière (y compris sous la pluie qui est très présente). Le graphisme force l’émerveillement. En outre, les qualités de conteur de Makoto Shinkai sont manifestes : nous sommes happés par cette histoire somme toute assez simple (et même un peu simplette) mais qui génère en nous de multiples émotions. Habilement, le récit traite de la question du dérèglement climatique tout en introduisant des héros positifs. Tout cela fait beaucoup de qualités, on pourra juste regretter les (ostensibles) placements de produits. Très gros succès.
Elle:
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Kotaro Daigo, Nana Mori, Tsubasa Honda
Voir la fiche du film et la filmographie de Makoto Shinkai sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les livres sur Makoto Shinkai

Remarque :
* Les Enfants du Temps semble présenter des similitudes avec Your Name. (2016), le film précédent de Makoto Shinkai, ce qui a pu décevoir ceux qui l’ont vu (personnellement, je ne l’ai pas (encore) vu).

Les Enfants du Temps (Tenki no ko)Les Enfants du Temps (Tenki no ko) de Makoto Shinkai.

Les Enfants du Temps (Tenki no ko)Les Enfants du Temps (Tenki no ko) de Makoto Shinkai.

Les Enfants du Temps (Tenki no ko)Les Enfants du Temps (Tenki no ko) de Makoto Shinkai.

9 août 2021

En avant (2020) de Dan Scanlon

Titre original : « Onward »

En avant (Onward)Ian et Barley Lightfoot sont deux jeunes elfes qui ont perdu leur père très tôt. Ils habitent une ville peuplée de créatures fantastiques (elfes, trolls, lutins ou encore licornes), mais dont la magie ancestrale a peu à peu disparu. Aujourd’hui, Ian vient d’avoir seize ans et sa mère dévoile aux deux frères que leur père leur a légué un objet inattendu : un bâton magique…
En avant est le 22e long-métrage d’animation en images de synthèse des studios Pixar. Il est coproduit par Walt Disney Pictures. Assez différent des précédentes productions Pixar, l’univers est un peu hétéroclite mais on retrouve comme toujours une bonne dose d’humanité dans les personnages. Les thèmes abordés sont classiques et très appuyés : la quête du père disparu, la confiance en soi, la relation fraternelle, le passage vers l’âge adulte. La routine, quoi. Le scénario ressemble quelque peu à un jeu de rôle qui aurait pris vie. Graphiquement, le film est bien réalisé mais n’est aussi remarquable que d’autres productions Pixar. Tout cela est un peu décevant, à mes yeux du moins car le film a été très bien reçu par la critique et le public. En avant est néanmoins un échec financier car sa sortie a été perturbée par les confinements dûs au Covid-19.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs (voix) : Tom Holland, Chris Pratt, Julia Louis-Dreyfus, Octavia Spencer
Voir la fiche du film et la filmographie de Dan Scanlon sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les livres sur les studios Pixar

En avant (Onward)En avant (Onward) de Dan Scanlon.

29 juin 2021

Cro Man (2018) de Nick Park

Titre original : « Early Man »

Cro Man (Early Man)Durant la Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre, un homme des cavernes courageux, Doug, et son meilleur ami Crochon s’unissent pour sauver leur tribu d’un puissant ennemi…
Cro Man est la dernière création de l’anglais Nick Park, l’auteur bien connu de Chicken Run et Wallace et Gromit. Il est réalisé par les studios Aardman en utilisant comme toujours la technique de la pâte à modeler filmée en stop-motion. L’idée est originale, l’humour se niche beaucoup dans les détails et aussi dans le décalage et les anachronismes, un peu à la manière d’Astérix. Le scénario est moins riche que dans les productions Aardman précédentes mais le film nous fait tout de même passer un bon moment.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: (voix) Eddie Redmayne, Tom Hiddleston, Maisie Williams, Timothy Spall
Voir la fiche du film et la filmographie de Nick Park sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Nick Park chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Nick Park

Cro Man (Early Man)Crochon et Doug, les deux héros de Cro Man (Early Man) de Nick Park.

25 mai 2021

J’ai perdu mon corps (2019) de Jérémy Clapin

J'ai perdu mon corpsA Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire…
J’ai perdu mon corps est un film d’animation français réalisé par Jérémy Clapin, adapté du roman Happy Hand de Guillaume Laurant, scénariste et collaborateur régulier de Jean-Pierre Jeunet. C’est un film assez étonnant, à la fois par son histoire qui mêle plusieurs genres et aussi par sa mise en image très cinématographique. Malgré le petit malaise que crée (du moins chez moi) la vision d’une main coupée, le récit se révèle assez délicat, onirique et d’une grandeur douceur. La mise en scène est parfaite avec une profusion de détails, des dialogues bien écrits, et une belle utilisation de la « caméra » pour obtenir des plans très travaillés. Les films d’animation n’ont pas toujours ces qualités cinématrophiques. Ce premier long métrage de Jérémy Clapin est une vraie réussite.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: (voix) Hakim Faris, Victoire Du Bois
Voir la fiche du film et la filmographie de Jérémy Clapin sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

J'ai perdu mon corps