11 septembre 2020

Au nom de la terre (2019) de Edouard Bergeon

Au nom de la terrePierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver Claire sa fiancée et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation s’est agrandie, la famille aussi. Mais les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise au travail. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu…
Au nom de la terre est tiré de la propre histoire du réalisateur Edouard Bergeon. Son personnage principal est directement inspiré du père agriculteur du cinéaste. De son côté, Guillaume Canet connait bien le monde agricole, son père était éleveur de chevaux. L’acteur s’est particulièrement impliqué dans son personnage. Hormis l’hommage à son père, le cinéaste désirait témoigner des conditions difficiles des agriculteurs aujourd’hui, qui conduisent certains à se donner la mort. On ne peut que trouver ses intentions louables. En revanche, on peut trouver le propos trop démonstratif, sans réelle profondeur dans les personnages et le film ne parvient pas hélas à nous émouvoir autant qu’il le devrait.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Guillaume Canet, Veerle Baetens, Anthony Bajon, Rufus, Samir Guesmi
Voir la fiche du film et la filmographie de Edouard Bergeon sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Remarques :
* Au nom de la terre a été tourné dans la Mayenne, plus précisément dans une région appelée les Alpes mancelles.

Au nom de la terreAnthony Bajon et Guillaume Canet dans Au nom de la terre de Edouard Bergeon.

19 août 2020

La Prière (2018) de Cédric Kahn

La PrièrePour se libérer de sa dépendance à l’héroïne, le jeune Thomas rejoint une communauté d’anciens jeunes drogués qui lui proposent un changement de vie radical. Privé de tout, isolé du monde extérieur dans un petit village des Alpes, il devra se soigner par la prière et le travail. Dans ce nouveau monde, il découvre l’amour, l’amitié et même la foi…
La Prière est un film vraiment étonnant. Loin de tous les clichés et sans effet de dramatisation, Cedric Kahn réussit à faire un film magnifique et sensible. Le personnage central de son histoire va se reconstruire en découvrant des grandes valeurs humaines, telles l’amitié, la solidarité, l’ouverture aux autres et trouver ainsi une certaine sérénité. La religion n’est pas l’élément majeur de cette renaissance, elle lui offre plutôt un cadre général. Le film a été tourné sans acteur connu (Hanna Schygulla n’a qu’un petit rôle). Anthony Bajon est assez remarquable, il montre une grande présence à l’écran et sait mettre de l’intensité dans son jeu.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Anthony Bajon, Damien Chapelle, Alex Brendemühl, Louise Grinberg, Hanna Schygulla
Voir la fiche du film et la filmographie de Cédric Kahn sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Cédric Kahn chroniqués sur ce blog…

 La PrièreAnthony Bajon dans La Prière de Cédric Kahn.