13 septembre 2020

Le vent tourne (2018) de Bettina Oberli

Le Vent tourneMélanie et Alex mènent une ferme dans le Jura suisse, ils élèvent leurs bêtes dans le respect de la nature. Pour aller plus loin dans leur démarche, Alex fait installer une très grande éolienne pour alimenter toute la ferme et devenir autonome. L’arrivée de Samuel, l’ingénieur venu l’installer, va bousculer le couple…
Sur un scénario qu’elle a co-écrit avec Antoine Jaccoud, la cinéaste suisse Bettina Oberli nous livre un film assez original qui mêle drame sentimental et réflexions sur les choix de société. Mélanie et Alex forment un couple soudé à la fois par leur amour et leurs convictions écologiques. De son côté Samuel a fait des choix de vie différents, son hédonisme et sa souplesse de pensée sont à l’opposé de la rigidité d’Alex ; cette différence va éveiller, sans doute pour la première fois, un questionnement chez Mélanie. Si l’on ne s’arrête pas au drame sentimental, on peut donc y voir des réflexions plus générales, sur les convictions et leur place dans sa propre vie. Mélanie Thierry a beaucoup de présence et fait une belle prestation. Le film a été peu distribué.
Elle: 3 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Mélanie Thierry, Pierre Deladonchamps, Nuno Lopes, Anastasia Shevtsova
Voir la fiche du film et la filmographie de Bettina Oberli sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Vent tournePierre Deladonchamps et Mélanie Thierry dans Le Vent tourne de Bettina Oberli.

18 octobre 2019

Photo de famille (2018) de Cécilia Rouaud

Photo de familleGabrielle, Elsa et Mao sont frères et sœurs. Ils ne se voyaient plus guère mais l’enterrement du grand-père les remet en contact. La question délicate est celle du devenir de leur grand-mère qui présente tous les symptômes de la maladie d’Alzheimer. Ils ne peuvent compter sur leurs parents qui, séparés de longue date, n’ont jamais rien fait pour resserrer les liens de la famille…
Second long métrage écrit et réalisé par Cécilia Rouaud, Photo de famille est une comédie assez plaisante. Loin de ces relations fusionnelles entre frères et sœurs que les scénaristes aiment généralement nous brandir comme un idéal, la famille de Cécilia Rouaud manque de cohésion, les liens sont distendus, mais elle est finalement plus réaliste. Les personnages peuvent paraître typés outre mesure, ils le sont, mais cela permet au récit de mettre en évidence des biais ou traits de caractère que l’on peut trouver en chacun d’entre nous. Le sujet aurait pu générer un récit dramatique ou déprimant mais la cinéaste est parvenue à trouver un ton juste pour nous amuser tout en proposant une analyse de ces rapports souvent délicats.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Vanessa Paradis, Camille Cottin, Pierre Deladonchamps, Jean-Pierre Bacri, Chantal Lauby, Laurent Capelluto
Voir la fiche du film et la filmographie de Cécilia Rouaud sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Photo de familleCamille Cottin, Chantal Lauby, Claudette Walker et Vanessa Paradis dans Photo de famille de Cécilia Rouaud.

16 août 2019

Plaire, aimer et courir vite (2018) de Christophe Honoré

Plaire, aimer et courir vite1990. Jacques est un écrivain connu qui vit à Paris avec son jeune fils. Lors d’un déplacement à Rennes, il fait la rencontre d’Arthur, jeune étudiant, homosexuel comme lui et qui mord la vie à pleine dents…
Après deux adaptations littéraires, Christophe Honoré revient à un récit réaliste qu’il a écrit lui-même. Son récit met face à face deux êtres à des positions très différentes, presque opposées, de leur vie : l’un est à l’aube de ses vingt ans, avide de tout, prenant tous les plaisirs qui passent à sa portée, irréfléchi, repoussant à plus tard toute réflexion ; l’autre est bientôt quarantenaire, il a vécu beaucoup et tente d’être maintenant maitre de ses choix car il sait son temps limité. Cette opposition de caractères pourra paraître artificiellement poussée mais c’est, après tout, le propre de toute scénarisation, afin de mieux faire ressortir certains traits. Le plus remarquable dans le film de Christophe Honoré est sa façon de mettre en scène l’homosexualité, de montrer sans fard la naissance d’une histoire d’amour que l’on sait brève. La lourde présence du sida n’entraine aucun excès de pathos, l’humour est même plutôt dominant tout au long du film. Le flirt entre Jacques et Arthur prend la forme d’un amusant badinage et, si le sexe est souvent présenté de façon directe, c’est toujours sans vulgarité. Les interprétations de Vincent Lacoste et de Pierre Deladonchamps sont très fortes.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Vincent Lacoste, Pierre Deladonchamps, Denis Podalydès
Voir la fiche du film et la filmographie de Christophe Honoré sur le site IMDB.

Voir les autres films de Christophe Honoré chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Christophe Honoré

Plaire, aimer et courir vitePierre Deladonchamps et Vincent Lacoste dans Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré.