25 octobre 2022

Le Monde est à toi (2018) de Romain Gavras

Le Monde est à toiFrançois, dealer en banlieue parisienne, va changer de vie pour diriger une franchise de distribution au Maghreb. Mais sa mère a dépensé l’argent qu’il a mis de côté pour acheter la franchise. En désespoir de cause, il accepte d’aller négocier pour un dangereux caïd avec des trafiquants de drogue écossais en Espagne…
Le Monde est à toi est un film français réalisé par Romain Gavras (fils de Costa-Gavras). On peut le classer dans les films de gangsters mais aussi dans les comédies loufoques car Romain Gavras s’amuse à détourner tous les codes du genre. Ici, le personnage principal ne cherche pas à dominer le monde, il aspire à une vie pépère et garde dans son portefeuille une photo du pavillon qu’il veut se faire construire. Il ne fera aucun coup d’éclat ; ses acolytes, une bande de pieds-nickelés, non plus. Le personnage le plus haut en couleur (et le plus réussi) est une mère Versace possessive campée par Isabelle Adjani qui semble bien s’amuser dans ce rôle.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Karim Leklou, Isabelle Adjani, Vincent Cassel, Oulaya Amamra, François Damiens, Philippe Katerine
Voir la fiche du film et la filmographie de Romain Gavras sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Le Monde est à toiOulaya Amamra, Karim Leklou et Isabelle Adjani dans Le Monde est à toi de Romain Gavras.

6 août 2022

My Beautiful Boy (2018) de Felix van Groeningen

Titre original : « Beautiful Boy »

My Beautiful Boy (Beautiful Boy)Pour David Sheff, la vie de son fils, Nicolas, un jeune homme billant, sportif, à l’esprit vif et cultivé, était déjà toute tracée : à ses 18 ans, Nic était promis à une prestigieuse carrière universitaire. Mais le monde de David s’effondre lorsqu’il réalise que Nic a commencé à toucher à la drogue en secret dès ses 12 ans. Réalisant que son fils et devenu avec le temps un parfait étranger, David décide de tout faire pour le sauver…
My Beautiful Boy est un film coécrit et réalisé par le belge Felix Van Groeningen, qui signe là son premier long métrage américain. Il s’agit de l’adaptation de deux livres autobiographiques : Beautiful Boy: A Father’s Journey Through His Son’s Addiction de David Sheff et Tweak: Growing Up on Methamphetamines de Nic Sheff. Le point de vue sur le problème de la dépendance à la drogue est original : nous sommes dans un milieu aisé, sans situation familiale difficile sur le plan relationnel, et le récit évite les scènes habituelles pour se consacrer sur la relation père-fils, montrant bien comment la drogue crée le vide en altérant tous liens existants, même forts. Le scénario a remarquablement intégré les deux récits, celui du père et celui du fils. En revanche, les effets de (dé)construction et de montage peuvent perturber. De plus, l’insertion de certains plans, ou même scènes, peut paraitre artificielle (ou, du moins, non expliqués). My Beautiful Boy reste toutefois remarquable par son approche inhabituelle de ce sujet difficile et il bénéficie d’une excellente interprétation de Steve Carell et Timothée Chalamet.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Steve Carell, Timothée Chalamet, Maura Tierney, Amy Ryan
Voir la fiche du film et la filmographie de Felix van Groeningen sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Felix van Groeningen chroniqués sur ce blog…

My Beautiful Boy (Beautiful Boy)Timothée Chalamet, Steve Carell et Maura Tierney dans My Beautiful Boy (Beautiful Boy) de Felix van Groeningen.

1 août 2022

BAC Nord (2020) de Cédric Jimenez

BAC Nord2012. Les quartiers Nord de Marseille détiennent un triste record : la zone au taux de criminalité le plus élevé de France. Poussée par sa hiérarchie, la brigade de terrain BAC Nord cherche sans cesse à améliorer ses résultats. Dans un secteur à haut risque, les flics adaptent leurs méthodes, franchissant parfois la ligne jaune. Jusqu’au jour où le système judiciaire se retourne contre eux…
BAC Nord est un film français co-écrit et réalisé par Cédric Jimenez. Il met en scène une équipe de policiers sous pression maximale qui finissent par adopter les pratiques des délinquants pour mieux les traquer. Le film est solidement réalisé, nous immergeant au beau milieu de scènes intenses, d’une tension extrême. La réalisation est bien maitrisée et ce western urbain est emmené par un trio de comédiens très convaincants. Mais il paraît impossible de regarder le film en faisant abstraction de son contexte : comme on le sait, il fait référence à une affaire réelle aux répercutions politiques multiples, une affaire sur laquelle il est difficile d’avoir une opinion (du moins, autre que dogmatique). Le film a été diversement apprécié par la critique ; gros succès auprès du public.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Gilles Lellouche, Karim Leklou, François Civil, Adèle Exarchopoulos, Kenza Fortas
Voir la fiche du film et la filmographie de Cédric Jimenez sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Cédric Jimenez chroniqués sur ce blog…

BAC NordKarim Leklou, François Civil, Gilles Lellouche et Adèle Exarchopoulos dans BAC Nord de Cédric Jimenez.

24 juillet 2022

Médecin de nuit (2020) de Elie Wajeman

Médecin de nuitA Paris, Mikaël soigne des patients de quartiers difficiles, mais aussi ceux que personne ne veut voir : les toxicomanes. Tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, entraîné par son cousin pharmacien dans un dangereux trafic de fausses ordonnances de Subutex, sa vie est un chaos. Mikaël n’a plus le choix : cette nuit, il doit reprendre son destin en main…
Médecin de nuit est un film dramatique français coécrit et réalisé par Élie Wajeman. Il s’agit, non pas d’un film semi-documentaire comme le titre peut le laisse supposer, mais d’un polar noir et anxiogène tournant autour d’un trafic de Subutex (un substitut à l’héroïne). L’ensemble est très sombre avec des personnages peu attirants, malgré l’excellente prestation de Vincent Macaigne. Pour son troisième long métrage, le réalisateur dit avoir voulu dresser un portrait du Paris nocturne. Il se montre influencé par des cinéastes américains comme Scorsese mais aussi par le cinéma français des années cinquante. La musique est sur-utilisée pour rajouter une couche de stress et fini par être désagréable. Médecin de nuit a été plutôt bien accueilli par la critique.
Elle: 2 étoiles
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Vincent Macaigne, Pio Marmaï, Sara Giraudeau, Sarah Le Picard
Voir la fiche du film et la filmographie de Elie Wajeman sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Médecin de nuitVincent Macaigne dans Médecin de nuit de Elie Wajeman.

27 avril 2022

Very Bad Trip (2009) de Todd Phillips

Titre original : « The Hangover »

Very Bad Trip (The Hangover)Doug s’apprête à se marier. Ses deux meilleurs amis et futur beau-frère décident de l’emmener à Las Vegas pour enterrer sa vie de garçon. Ils réservent une suite et vont boire sur le toit pour admirer la ville en pleine nuit. Le matin suivant, ils se réveillent sans rien se rappeler de la nuit précédente. Doug a disparu, la chambre est ravagée, il y a une poule qui gambade, un tigre dans la salle de bains et un bébé caché dans un placard…
Very Bad Trip (The Hangover = la gueule de bois) est une comédie américaine produite et réalisée par Todd Phillips. Après une mise en place un peu longue, la construction est amusante puisque nous partons d’une situation énigmatique et suivons les personnages dans leur tentative de remonter le fil des évènements. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises. L’ensemble est hilarant avec un humour potache et des situations délirantes. La vulgarité n’est pas aussi présente qu’on pouvait le craindre. Toutefois, il ne faut pas être trop regardant sur l’image véhiculée, que ce soit celle celles des hommes, idiots quand ils sont en groupe, ou celle des femmes qui sont des enquiquineuses (on peut toujours utiliser le faux fuyant habituel : « le film caricature pour mieux retourner les archétypes »). Le film connut un très grand succès qui lui valut d’avoir deux suites (moins réussies).
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Bradley Cooper, Ed Helms, Zach Galifianakis, Justin Bartha, Heather Graham
Voir la fiche du film et la filmographie de Todd Phillips sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Very Bad Trip (The Hangover)Zach Galifianakis, Bradley Cooper, Ed Helms et Justin Bartha dans Very Bad Trip (The Hangover) de Todd Phillips.

14 janvier 2022

Le Témoin à abattre (1973) de Enzo G. Castellari

Titre original : « La polizia incrimina la legge assolve »

Le Témoin à abattre (La polizia incrimina la legge assolve)A Gênes, l’impétueux commissaire Belli tente de remonter la filière du trafic de drogue pour atteindre ceux qui en sont à la tête. Face à une organisation tentaculaire, et aux prises avec un système administratif verrouillé, son enquête va vite tourner au cauchemar…
Le Témoin à abattre est un film italien réalisé par Enzo G. Castellari, réalisateur de nombreux westerns-spaghetti. Mais ici, c’est d’un poliziottesco dont il s’agit, c’est-à-dire un de ces films italiens de série B des années soixante-dix donnant une bonne part à la violence (on parle aussi de « polar-spaghetti »). Ici, l’histoire met en relief la corruption des notables de la ville qui bénéficient de protection politique. Le film débute par une longue course-poursuite automobile dans la ville de Gênes, assez spectaculaire et intense, parfaitement réglée par Rémy Julienne. Le scénario se déroule ensuite avec une indéniable maitrise et les scènes d’action sont assez réussies. La violence reste (visuellement) très modérée par rapport aux standards actuels. Enzo G. Castellari utilise fréquemment le ralenti et aussi, années soixante-dix oblige, le zoom. Franco Nero a un jeu plutôt excessif, notamment lorsqu’il s’emporte (ce qui est souvent le cas). Le réalisateur dit avoir été influencé par Bullitt mais, en réalité, le film évoque fortement The French Connection de William Friedkin (1971) et la présence de Fernando Rey accentue cette impression. Quoiqu’il en soit, l’ensemble est de bonne facture. Gros succès à sa sortie. (Vu dans sa version internationale, doublé en anglais)
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Franco Nero, James Whitmore, Delia Boccardo, Fernando Rey, Duilio Del Prete
Voir la fiche du film et la filmographie de Enzo G. Castellari sur le site IMDB.

Le Témoin à abattre (La polizia incrimina la legge assolve)Franco Nero dans Le Témoin à abattre (La polizia incrimina la legge assolve) de Enzo G. Castellari.

29 septembre 2021

La Daronne (2020) de Jean-Paul Salomé

La DaronneCinquantenaire, Patience Portefeux travaille comme traductrice arabe-français indépendante, spécialisée dans la transcription d’écoutes pour la Brigade des Stups à Paris. Elle entretient également une relation amoureuse avec Philippe, le commandant du service pour lequel elle travaille. Un jour, elle découvre que l’aide-soignante qui s’occupe avec dévouement de sa mère en EHPAD est la mère d’un trafiquant dont elle traduit régulièrement les propos pour la police…
La Daronne est une comédie dramatique policière française réalisée par Jean-Paul Salomé. Le scénario du film est inspiré du roman homonyme de la romancière française Hannelore Cayre, un roman récompensé en 2017 par le prix du polar européen et le grand prix de littérature policière. L’histoire est assez surprenante, certainement fantaisiste mais assurément inattendue. Elle est l’occasion pour Isabelle Huppert de nous gratifier d’un beau numéro, se déguisant et parlant arabe avec fluidité. L’actrice est le pivot du film. Le récit s’amuse avec les stéréotypes. En filigrane, c’est aussi le portrait d’une femme qui accomplit une mue intérieure. C’est un film plaisant qui a le mérite de l’originalité.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Isabelle Huppert, Hippolyte Girardot, Farida Ouchani, Liliane Rovère, Iris Bry
Voir la fiche du film et la filmographie de Jean-Paul Salomé sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Jean-Paul Salomé chroniqués sur ce blog…

La DaronneIsabelle Huppert dans La Daronne de Jean-Paul Salomé.

1 juillet 2021

La Mule (2018) de Clint Eastwood

Titre original : « The Mule »

La Mule (The Mule)À plus de 80 ans, Earl Stone est aux abois. Il est seul, endetté et sa petite entreprise d’horticulture vient d’être saisie. Il accepte alors un travail facile qui lui demande seulement de faire le chauffeur du sud au nord des Etats-Unis. Il devient ainsi passeur de drogue pour un cartel mexicain…
Ecrit par Nick Schenk, le scénario de La Mule s’inspire d’une histoire réelle, celle d’un certain Leo Sharp arrêté en 2011 et qui avait été interviewé à l’époque par le New York Times. Clint Eastwood réalise et tient le rôle principal. La Mule fait partie de ces films où l’on confond personnage et interprète : l’octogénaire au centre du film est profondément individualiste, réactionnaire (réfractaire à tout changement), hermétique aux conventions sociales (bien que n’étant pas ouvertement raciste, il ne voit pas ce qui l’empêcherait d’utiliser le mot « nigger »), ou encore, il considère qu’il est libre de ne pas respecter les lois si cela l’arrange… ce sont des traits de personnalité que l’on s’attend à trouver à des degrés divers chez Clint Eastwood. Hormis son caractère saugrenu, on ne voit pas bien l’intérêt de filmer une telle histoire où d’ailleurs il ne se passe rien. Le récit ne débouche que sur une glorification de la famille, retrouvant ainsi une voie moraliste très hollywoodienne. L’art du réalisateur est toutefois de parvenir à en faire un film que l’on visionne sans ennui ; la réalisation est, en effet, parfaite. La critique a été béate, comme à chaque sortie d’un film de Clint Eastwood.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne, Dianne Wiest, Andy Garcia
Voir la fiche du film et la filmographie de Clint Eastwood sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Clint Eastwood chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Clint Eastwood

La Mule (The Mule)Clint Eastwood dans La Mule (The Mule) de Clint Eastwood.

29 décembre 2020

Undercover: une histoire vraie (2018) de Yann Demange

Titre original : « White Boy Rick »

Undercover: une histoire vraie (White Boy Rick)À Détroit, dans les années 1980, Richard n’est encore qu’adolescent mais traîne avec les plus gros trafiquants de crack de la ville. Dans ce milieu dirigé par les Afro-Américains, le jeune homme est rapidement surnommé « White Boy Rick ». Il est alors recruté comme informateur par une unité anti-drogue du FBI alors qu’il n’a que quatorze ans…
Ce film américain réalisé par le français Yann Demange s’inspire de la vie réelle de Richard Wershe Jr. qui a passé trente ans en prison et n’en est sorti qu’en 2017. Cette histoire prend place dans un contexte d’explosion de la criminalité dans la ville de Détroit au milieu des années quatre-vingt. Yann Demange a su éviter les travers traditionnels des films de gangs ou de gangsters pour donner de l’épaisseur à son récit en donnant de l’importance au drame intime et personnel. Son film prend ainsi une indéniable dimension sociale mais sans aucun misérabilisme ou facilité. Jeune lycéen sans expérience d’acteur, Richie Merritt fait une belle prestation. Le film est un peu passé inaperçu en France.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Matthew McConaughey, Richie Merritt, Bel Powley, Jennifer Jason Leigh
Voir la fiche du film et la filmographie de Yann Demange sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Undercover: une histoire vraie (White Boy Rick)Richie Merritt et Matthew McConaughey dans Undercover: une histoire vraie (White Boy Rick) de Yann Demange.

18 novembre 2020

Frères ennemis (2018) de David Oelhoffen

Frères ennemisManuel et Driss ont grandi comme deux frères inséparables dans la même cité. Mais aujourd’hui tout les oppose. Manuel est à la tête d’un trafic de drogue, alors que Driss est devenu flic, à la brigade des stupéfiants. Lorsque Manuel va être accusé de meurtre, il va devoir se tourner vers son ancien ami…
Frères ennemis est un film français réalisé par David Oelhoffen. Il s’agit de son troisième long métrage après Nos retrouvailles (2007) et Loin des hommes (2013, librement adapté d’une nouvelle d’Albert Camus). Il s’agit d’un polar assez singulier dans le sens où le cinéaste s’est attaché à donner une belle épaisseur à ses personnages. Il a pu ainsi s’écarter quelque peu des clichés habituels et enrichir le propos. Il est servi par la très belle prestation des deux acteurs principaux, Matthias Schoenaerts et Reda Kateb qui apportent une indéniable intensité à l’ensemble. La mise en scène est vive et efficace, avec une bonne utilisation de la caméra à l’épaule.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Adel Bencherif, Sofiane Zermani, Sabrina Ouazani
Voir la fiche du film et la filmographie de David Oelhoffen sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de David Oelhoffen chroniqués sur ce blog…

Frères ennemisReda Kateb et Matthias Schoenaerts dans Frères ennemis de David Oelhoffen.