31 mai 2007

Sommaire de mai 2007

VatelJakob le menteurMrs. DallowayLa museLe genou de ClaireHe got gameUn coeur en hiverUne histoire simple

Vatel

(2000) de Roland Joffé

Jakob le menteur

(1999) de Peter Kassovitz

Mrs. Dalloway

(1997) de Marleen Gorris

La muse

(1999) d’ Albert Brooks

Le genou de Claire

(1970) d’ Eric Rohmer

He got game

(1998) de Spike Lee

Un coeur en hiver

(1992) de Claude Sautet

Une histoire simple

(1978) de Claude Sautet

MadoVincent, François, Paul... et les autresLes choses de la vieL'arme à gaucheClasse tous risquesPacific ExpressLa Veuve de Saint-PierreLe temps des porte-plumes

Mado

(1976) de Claude Sautet

Vincent, François, Paul… et les autres

(1974) de Claude Sautet

Les choses de la vie

(1969) de Claude Sautet

L’arme à gauche

(1964) de Claude Sautet

Classe tous risques

(1960) de Claude Sautet

Pacific Express

(1939) de Cecil B. DeMille

La Veuve de Saint-Pierre

(2000) de Patrice Leconte

Le temps des porte-plumes

(2006) de Daniel Duval

Jet SetRèglement de comptesLa femme sur la luneUne histoire vraieSauf le respect que je vous doisUn sac de billesLe procèsEt si c'était vrai...

Jet Set

(2000) de Fabien Onteniente

Règlement de comptes

(1953) de Fritz Lang

La femme sur la lune

(1929) de Fritz Lang

Une histoire vraie

(1999) de David Lynch

Sauf le respect que je vous dois

(2005) de Fabienne Godet

Un sac de billes

(1975) de Jacques Doillon

Le procès

(1962) d’ Orson Welles

Et si c’était vrai…

(2005) de Mark Waters

L'énigmatique Monsieur MotoCharlie Chan in EgyptCharlie Chan at the OperaFree ZoneLe cameramanGarçon!Les honneurs de la guerreLe Caire nid d'espions

L’énigmatique Monsieur Moto

(1937) de Norman Foster

Charlie Chan in Egypt

(1935) de Louis King

Charlie Chan at the Opera

(1936) de H. Bruce Humberstone

Free Zone

(2005) de Amos Gitai

Le cameraman

(1928) de Edward Sedgwick

Garçon!

(1983) de Claude Sautet

Les honneurs de la guerre

(1960) de Jean Dewever

OSS 117: Le Caire nid d’espions

(2006) de Michel Hazanavicius

Chaleur et poussièreLord of WarDuneDuneDrôle de drameJe t'aime, je t'aimeEsprit de familleLe violon rouge

Chaleur et poussière

(1983) de James Ivory

Lord of War

(2005) de Andrew Niccol

Dune

(1984) de David Lynch

Dune

(2000) de John Harrison (TV)

Drôle de drame

(1936) de Marcel Carné

Je t’aime, je t’aime

(1968) de Alain Resnais

Esprit de famille

(2005) de Thomas Bezucha

Le violon rouge

(1998) de François Girard

Passe ton bac d'abordL'honneur des WinslowLe beau SergeVeer-ZaaraLe confessionnal

Passe ton bac d’abord

(1979) de Maurice Pialat

L’honneur des Winslow

(1999) de David Mamet

Le beau Serge

(1959) de Claude Chabrol

Veer-Zaara

(2004) de Yash Chopra

Le confessionnal

(1995) de Robert Lepage

Nombre de billets : 45

31 mai 2007

Vatel (2000) de Roland Joffé

VatelElle :
Cette fresque historique sur la cour du roi Louis XIV est un éblouissement visuel. La splendeur et la richesse des décors, des costumes et de la mise en scène est un vrai régal. C’est un peu dommage que Vatel soit interprété par un Depardieu peu convaincant avec son accent anglais épouvantable. Ce grand cuisinier nous permet d’approcher l’intendance de la cour, l’intimité des fêtes, les trahisons féminines.
Note : 4 étoiles

Lui :
Le film est avant tout un spectacle visuel, sorte de témoignage du faste des fêtes en l’honneur de Louis XIV. Il nous décrit également l’oisiveté, la suffisance des hommes de cour, totalement déconnectés de la réalité et de la famine qui sévissait alors. Depardieu est le pivot central du film et joue Vatel avec une certaine retenue (ce qui est plutôt une bonne surprise). Les reconstitutions semblent minutieuses, même si les scènes de cuisine sont généralement assez confuses.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Gérard Depardieu, Uma Thurman, Tim Roth, Timothy Spall, Julian Glover, Julian Sands
Voir la fiche du film et la filmographie de Roland Joffé sur le site imdb.com.

31 mai 2007

Jakob le menteur (1999) de Peter Kassovitz

Titre original : Jakob the Liar

Jakob le menteurElle :
Ce film tragi-comique qui relate l’histoire d’un ghetto polonais n’a pas la même stature que La vie est belle de Benigni. Bien que le personnage de Jakob soit bien interprété par Robin Williams qui sait lui donner beaucoup de vie, le scénario manque un peu de souffle et d’authenticité. On sent un peu trop la patte hollywoodienne derrière cette histoire de radio qui en fait n’existait que dans l’imaginaire des juifs polonais qui y trouvaient espoir et réconfort. Néanmoins, le film se laisse regarder avec intérêt.
Note : 4 étoiles

Lui :
Sans tomber dans la facilité en jouant trop avec nos sentiments, Peter Kassovitz réussit là un beau film, bouleversant, dont l’histoire se déroule dans un ghetto polonais. Loin des actes de bravoure spectaculaires, il nous montre l’héroïsme involontaire, le courage ordinaire, la force de l’espoir. Les personnages sont bien campés sans stéréotypes et sont filmés avec délicatesse et justesse.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Robin Williams, Alan Arkin, Michael Jeter, Armin Mueller-Stahl
Voir la fiche du film et la filmographie de Peter Kassovitz sur le site imdb.com.

30 mai 2007

Mrs. Dalloway (1997) de Marleen Gorris

Mrs DallowayElle :
Vanessa Redgrave en Mrs Dalloway est remarquable. Quelle douceur dans l’attitude et dans la voix ! Sous forme de flash back, elle évoque sa jeunesse et son amour perdu comme toute femme vieillissante et fait le bilan de ses expériences. Les décors et l’ambiance 1900 sont bien restitués. Les moeurs hypocrites de cette aristocratie londonienne si loin des réalités sont dépeintes avec cruauté et justesse.
Note : 5 étoiles

Lui :
Vanessa Redgrave interprète à merveille cette femme quinquagénaire qui se remémore sa jeunesse, le moment où elle a choisi son avenir entre deux soupirants, l’un incarnant l’aventure et l’autre la sécurité. La structure du récit est remarquable, les allers-retours entre présent et passé s’intégrant parfaitement dans le déroulement de l’histoire et l’on parvient parfaitement à cerner les personnages. Il y a beaucoup de délicatesse et sensibilité dans la réalisation. La forme est parfaite donc. Sur le fond, je dois bien avouer que je m’interroge parfois à la fin de ce genre de film… comme si je cherchais à cerner ce qu’il avait pu m’apporter. C’est un film plaisant.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Vanessa Redgrave, Natascha McElhone, Michael Kitchen, Alan Cox
Voir la fiche du film et la filmographie de Marleen Gorris sur le site imdb.com.

29 mai 2007

La muse (1999) d’ Albert Brooks

Titre original : The muse

La museElle :
Sans être un film vraiment marquant, La Muse est une petite comédie qui se laisse regarder quand on n’a pas envie de se prendre la tête. Sharon Stone joue très bien son rôle de muse désaxée. Cette satire des moeurs hollywoodiennes ne donne pas dans le mauvais goût.
Note : 3 étoiles

Lui :
Cette comédie sans prétention tient surtout grâce à la présence de Sharon Stone, qui interprète à merveille cette muse un peu encombrante et légèrement insupportable. C’est sa première comédie. Le film se laisse regarder avec amusement.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Albert Brooks, Sharon Stone, Andie MacDowell, Jeff Bridges
Voir la fiche du film et la filmographie de Albert Brooks sur le site imdb.com.

28 mai 2007

Le genou de Claire (1970) d’ Eric Rohmer

Le genou de ClaireElle :
Le fringuant Brialy palpite devant deux adolescentes dont Claire et confie ses minauderies amoureuses à une amie écrivain. Luchini fait sa deuxième apparition au cinéma. Le film paraît un peu long surtout lors de ces interminables discussions avec son amie et il faut bien avouer que l’intrigue est un peu mince pour retenir toute notre attention. Les meilleurs passages sont les rencontres entre Brialy et la jeune et fraîche Béatrice Romand.
Note : 3 étoiles

Lui :
Très connu du grand public, Le genou de Claire est loin d’être le meilleur des Rohmer à mes yeux. On y papote beaucoup, on batifole, on joue avec l’amour, bref on tue le temps et j’avoue avoir dû lutter un peu contre le sommeil. Jean-Claude Brialy y est cependant remarquable, en trentenaire qui fait mine de s’amouracher de gamines avant de se marier, et le jeune Luchini fait une apparition amusante. En revanche, j’ai trouvé le personnage de la romancière tchèque un peu insupportable. Encore un film dont j’avais gardé un meilleur souvenir…
Note : 2 étoiles

Acteurs: Jean-Claude Brialy, Laurence de Monaghan, Aurora Cornu, Béatrice Romand, Fabrice Luchini
Voir la fiche du film et la filmographie d’Eric Rohmer sur le site imdb.com.

Voir les autres films d’ Eric Rohmer chroniqués sur ce blog…

28 mai 2007

He got game (1998) de Spike Lee

he got gameElle :
Cette histoire de basketteur noir accédant au sommet de la popularité aurait pu être intéressante si elle avait montré davantage les difficultés d’ascension des noirs dans la société américaine. Au lieu de cela, Spike Lee nous fait vivre les mille hésitations d’un fils champion qui doit choisir une université. Son père sorti de prison pour l’influencer dans son choix, est à ses côtés. Ces tergiversations sont interminables et sombrent dans les clichés et la mièvrerie.
Note : 1 étoiles

Lui :
Spike Lee veut sans doute faire trop de choses à la fois : il veut nous raconter une histoire touchante, faire passer un message fort, faire des plans à l’esthétique osée. Son film semble partir dans plusieurs directions et n’en devient que plus confus et la force de son récit se dilue dans un ensemble qui manque de cohérence. Un film décharné qui paraît racoleur.
Note : 1 étoiles

Acteurs: Denzel Washington, Ray Allen, Milla Jovovich
Voir la fiche du film et la filmographie de Spike Lee sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Spike Lee chroniqués sur ce blog…

27 mai 2007

Un coeur en hiver (1992) de Claude Sautet

Un coeur en hiverElle :
Très belle histoire d’amour d’une femme violoniste écartelée entre deux hommes. L’un est joué par un Dussolier charmeur et délicat, l’autre par un Daniel Auteuil introverti et froid. Emmanuelle Béart est attirée irrésistiblement par le second qui n’arrive pas à sortir de sa coquille et ne tient pas à elle. Sautet manie sa caméra avec douceur et sait saisir les émotions et les tourments.
Note : 5 étoiles

Lui :
Cette histoire de violoniste, écartelée par son amour de deux hommes, est filmée avec beaucoup de délicatesse par Sautet. Beau scénario plein de sensibilité. Belles performances d’acteurs, notemment Emmanuelle Béart étonnamment crédible en violoniste virtuose. Le cinéma de Sautet dans tout son raffinement et sa richesse.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Daniel Auteuil, Emmanuelle Béart, André Dussollier, Élisabeth Bourgine, Brigitte Catillon, Myriam Boyer
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Sautet sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Claude Sautet chroniqués sur ce blog…

26 mai 2007

Une histoire simple (1978) de Claude Sautet

Une histoire simpleElle :
Dan ce film émouvant, Romy Schneider est rongée par le doute et le chagrin, Bruno Cremer par l’hésitation et la lâcheté. Cette histoire de couple brisé prend une tournure originale qui les fait se rencontrer à nouveau en cachette de la petite amie de Bruno Cremer. Comme d’habitude, Claude Sautet manie à merveille les relations psychologiques entre les personnages et sait faire effleurer délicatement les sentiments et émotions.
Note : 5 étoiles

Lui :
Sautet nous offre à nouveau une histoire basée sur un petit groupe lié par une solide amitié, une « histoire simple », dans le sens du contraire « d’extraordinaire ». Au centre de cette histoire, Romy Schneider est une femme qui se veut libre de tout attachement sentimental. Sautet filme merveilleusement cette actrice extraordinaire, rayonnante et bouleversante et tout le film s’articule autour d’elle. A côté, seul Bruno Cremer parvient à imposer sa présence. Le scénario nous permet de percer les personnages, de cerner leurs motivations, leurs interrogations. Du bon cinéma français, en somme. C’est toujours un plaisir de revoir ce film.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Romy Schneider, Bruno Cremer, Claude Brasseur, Arlette Bonnard, Sophie Daumier, Eva Darlan
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Sautet sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Claude Sautet chroniqués sur ce blog…

25 mai 2007

Mado (1976) de Claude Sautet

MadoElle :
Film plus inégal de Sautet. Michel Piccoli a bien entendu une grande présence, de même que certains seconds rôles, mais le scénario souffre toutefois de longueurs, telle cette scène où les voitures sont enlisées dans la boue.
Note : 4 étoiles

Lui :
Dans ce film, Sautet dénonce les manoeuvres frauduleuses dans l’immobilier et les liens obscurs entre le pouvoir politique et l’argent. Il le fait en se focalisant sur un promoteur qui se veut intègre, joué merveilleusement par Piccoli. Le problème est que Sautet semble vouloir partir dans plusieurs directions et si certaines sont abouties, le côté policier de l’histoire par exemple, d’autres sont avortées, telle la relation avec Romy Schneider. Le film, très près des personnages, ne parvient pas à éviter quelques longueurs.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Michel Piccoli, Ottavia Piccolo, Jacques Dutronc, Charles Denner, Romy Schneider, Julien Guiomar
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Sautet sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Claude Sautet chroniqués sur ce blog…