4 février 2020

Fantasia (1940) de Walt Disney Studios

FantasiaSorti en 1940, Fantasia est le troisième long-métrage d’animation des studios Disney. Très différent des autres productions du studio, il s’agit d’une expérimentation artistique qui cherche à mettre en harmonie parfaite l’animation et la musique. Il est composé de sept séquences illustrant huit morceaux célèbres de musique classique. Il n’y a aucune parole si n’est une brève présentation de chaque séquence par un critique musical. L’Apprenti sorcier, avec Mickey et ses balais ensorcelés, est le passage le plus célèbre du film ; il est devenu un classique. C’est cette séquence, initialement prévue en court métrage, qui est à l’origine du projet. L’ensemble est très inégal car les séquences sont de styles très différents. Les plus réussies à mes yeux sont les deux premières, Bach et Tchaïkovski, l’une étant la plus abstraite et l’autre la plus aérienne et la plus délicate. C’est sur ces deux séquences que la fusion de l’image et de la musique paraît vraiment parfaite. La séquence la plus curieuse est celle qui illustre Moussorgski, très inspirée de l’expressionnisme allemand. D’autres séquences tombent un peu dans le mauvais goût. Fantasia a été très critiqué à sa sortie, le plus souvent sur le plan musical du fait des arrangements de Leopold Stokowski. Quel que soit le jugement final que l’on porte sur lui, le film reste intéressant à visionner, ne serait-ce pour son caractère assez unique. Initialement conçu comme devant être le premier volet d’une série, il restera sans suite jusqu’en 1999 qui verra la sortie de Fantasia 2000.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche du film sur le site IMDB.
Voir les livres sur les studios Walt Disney

Remarque :
* Pour Fantasia, Walt Disney a mis au point un système de sonorisation à sept pistes, considéré comme étant la première ébauche de la stéréophonie.

Composition :
1) Toccata et fugue en ré mineur de Jean-Sébastien Bach. Réalisation Samuel Armstrong.
2) Différents extraits du ballet Casse-noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski. Réalisation Samuel Armstrong.
3) L’Apprenti sorcier de Paul Dukas. Réalisation James Algar.
4) Le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky. Réalisation Bill Roberts et Paul Satterfield.
Intermède) A la découverte de la piste sonore
5) La Symphonie pastorale de Ludwig van Beethoven. Réalisation Ford Beebe, Jim Handley et Hamilton Luske.
6) La Danse des heures, ballet tiré de l’opéra La Gioconda d’Amilcare Ponchielli. Réalisation Norman Ferguson et T. Hee.
7) Une nuit sur le mont Chauve de Modeste Moussorgski et L’Ave Maria de Franz Schubert. Réalisation Wilfred Jackson.

Fantasia

1 novembre 2019

Les Nouveaux Héros (2014) de Don Hall et Chris Williams

Titre original : « Big Hero 6 »

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Hiro Hamada est un génie de la robotique âgé de 14 ans, qui vit dans la ville fictive et futuriste de San Fransokyo (une ville hybride entre San Francisco et Tokyo). Son frère aîné Tadashi l’emmène au centre de robotique de son université où il travaille sur des projets futuristes. À la suite de cette visite, Hiro veut à tout prix rentrer dans cette école. Pour passer l’examen d’entrée, il conçoit un micro-robot révolutionnaire…
Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) est le premier film d’animation Disney à utiliser des personnages de l’univers Marvel Comics (Disney a racheté Marvel en 2009). Il se montre différent du style habituel de Disney, réalisant une symbiose entre la culture japonaise et la culture américaine. Le rythme est rapide. Les personnages sont assez variés et attachants mais la plus grande réussite est le robot Baymax, bon gros bibendum-nounours qui ne veut que du bien aux personnes qu’il rencontre. La réalisation est parfaite. Marvel et Disney sont habituellement sur des registres très différents mais le rapprochement et le mélange sont ici assez réussis. (A partir de 3 ans)
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs:
Voir la fiche du film et la filmographie de Don Hall et Chris Williams sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les livres sur Walt Disney

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Le robot Baymax et le petit génie dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)La ville de San Fransokyo dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

Les Nouveaux Héros (Big Hero 6)Certaines scènes de rues sont techniquement très impressionnantes (nombre de personnages différents, nombre de comportements différents) dans Les Nouveaux Héros (Big Hero 6) de Don Hall, Chris Williams.

14 novembre 2016

Livre : Les Archives des films Walt Disney

Les Films d’animation : 1921-1968
Sous la direction de Daniel Kothenschulte – Editions Taschen 2016 – relié 620 pages – 150 €

Les Archives des films Walt Disney

Si le livre The Walt Disney Film Archives de Taschen impressionne, ce n’est pas uniquement à cause ses imposantes dimensions (41 x 30 cm, plus de 6 kg sur la balance), c’est aussi et surtout par la somme de documents inédits qu’il rassemble. Il nous retrace, film après films, toute l’histoire du studio d’animation, depuis les timides débuts à l’époque du muet jusqu’au Livre de Jungle en 1967, couvrant ainsi toute la période du vivant de son créateur. Et même les films les plus rares y figurent.

La création de chaque film nous est racontée sur 20 à 30 pages, avec une abondante illustration issue des archives du studio et de plusieurs collections privées : story-boards et croquis narratifs, planches de celluloïds, études et dessins préparatoires, des superbes pastels et bien entendu des photos des dessinateurs en plein travail. L’immersion est encore plus totale avec les extraits des conférences de rédaction qui nous permettent d’assister aux débats internes à l’équipe.

La qualité d’impression est irréprochable. Il y a de nombreuses reproductions pleine-page ce qui, à ces grandes dimensions, est source d’émerveillement sans cesse renouvelé. Le livre est en anglais mais il est livré avec un livret séparé (112 pages) de traductions en français, ce qui sera indéniablement moins pratique pour beaucoup de lecteurs mais la richesse de la documentation rassemblée compense largement cet inconvénient. Nul doute que nous avons là le livre ultime sur les Studios Walt Disney.
Note : 5 étoiles

>> Le livre sur le site internet de Taschen

>> Fiche du livre sur livres-cinema.info

Remarque :
Si vous commandez ce livre, faites bien attention à l’ISBN
ISBN 978-3-8365-5291-2 = Édition: Anglais (sans livret de traduction)
ISBN 978-3-8365-5290-5 = Edition: Anglais + livret de traductions en français
ISBN 978-3-8365-5289-9 = Edition: Anglais + livret de traductions en allemand
ISBN 978-3-8365-6365-9 = Édition: Anglais + livret de traductions en espagnol

Les archives des films Walt Disney

Les archives des films Walt Disney

Autres livres (dans le domaine du cinéma) de la série « Archives » de Taschen :
The Charlie Chaplin Archives
Stanley Kubrick Archives
The Ingmar Bergman Archives
The James Bond Archives
Les Archives Pedro Almodovar (épuisé)

Les archives des films Walt Disney