8 juillet 2022

Garde à vue (1981) de Claude Miller

Garde à vueA Cherbourg, le soir de la Saint-Sylvestre, l’inspecteur Antoine Gallien (Lino Ventura) reçoit au commissariat le notaire Martinaud (Michel Serrault), notable local. Il le soupçonne d’avoir violé et étranglé deux fillettes quelques semaines plus tôt. Face à l’attitude ambigüe de Martinaud, l’inspecteur le place en garde à vue pour continuer de l’interroger…
Garde à vue est un film français de Claude Miller. C’est un film de commande pour le réalisateur qui ne tournait plus que des publicités à la suite du cuisant échec de son précédent film Dites-lui que je l’aime, sorti quatre ans plus tôt. Garde à vue est basé sur un livre de John Wainwright publié dans la collection Série noire, À table ! (Brainwash), livre découvert par Michel Audiard qui a écrit les dialogues de cette adaptation. Hormis quelques plans de coupe, tout le film se déroule au sein d’un commissariat de province sur quelques heures. Plus que l’intrigue policière, ce sont les caractères qui sont exposés dans ce récit, les incertitudes de l’inspecteur et les brusques changements d’humeur de son accusé. Ce dernier se révèle insaisissable avec ses réactions imprévisibles et son anticonformisme. C’est l’occasion de beaux numéros d’acteurs, le plus spectaculaire dans la richesse de son jeu étant Michel Serrault. L’ensemble est assez captivant. Le film a connu un beau succès, avec quatre César à la clef.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Lino Ventura, Michel Serrault, Romy Schneider, Guy Marchand
Voir la fiche du film et la filmographie de Claude Miller sur le site IMDB.

Voir les autres films de Claude Miller chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Claude Miller

Remarques :
* Le succès de Garde à vue a permis à Claude Miller de rebondir. C’était alors son meilleur score au box-office, seul L’Effrontée en 1985 fera mieux.
* Un remake américain a été réalisé en 2000 par Stephen Hopkins : Suspicion (Under Suspicion), avec Gene Hackman, Morgan Freeman et Monica Bellucci, reprenant les rôles respectifs de Michel Serrault, Lino Ventura et Romy Schneider, film généralement considéré comme raté.

Garde à vueMichel Serrault et Lino Ventura dans Garde à vue de Claude Miller.

26 janvier 2020

Loulou (1980) de Maurice Pialat

LoulouNelly est lassée de sa vie bien rangée auprès d’André. Elle rencontre Loulou, un jeune loubard qui sort de prison, et en fait son amant…
Le scénario de Loulou a été écrit par Arlette Langmann (sœur de Claude Berri) qui a vécu une aventure similaire presque dix ans auparavant : alors qu’elle était en couple avec Maurice Pialat, elle l’a quitté pour un jeune voyou qui sortait de prison, stagiaire sur le tournage d’un téléfilm. Mais que le récit soit partiellement autobiographique n’est pas si important. Le plus remarquable, c’est la façon avec laquelle Maurice Pialat parvient à capter la vie de ses personnages pour nous la restituer en nous plaçant très près d’eux. Que ce soit dans les poussées de violence ou dans la quiétude, la vérité de ton est manifeste. Loulou est aussi une peinture sociale puisque tout oppose le milieu plutôt aisé de Nelly et André et le milieu prolétaire de Loulou. Le fossé semble infranchissable. Le seul point commun est la recherche du plaisir qui vient colmater un grand vide existentiel.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Isabelle Huppert, Gérard Depardieu, Guy Marchand
Voir la fiche du film et la filmographie de Maurice Pialat sur le site IMDB.

Voir les autres films de Maurice Pialat chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Maurice Pialat

LoulouIsabelle Huppert et Gérard Depardieu dans Loulou de Maurice Pialat.

Homonyme :
Loulou (Die Büchse der Pandora, 1929) de Georg Wilhelm Pabst avec Louise Brooks.

11 avril 2017

Une belle fille comme moi (1972) de François Truffaut

Une belle fille comme moiPour écrire une thèse de sociologie sur les femmes criminelles, le jeune Stanislas Prévine se rend en prison pour interviewer Camille Bliss, accusée d’avoir tué l’un de ses amants. Camille commence à lui raconter son parcours qui fut quelque peu mouvementé… Une belle fille comme moi apparaît comme étant un film plutôt mineur dans la filmographie de François Truffaut. Il a réalisé cette comédie légère pour se changer les idées après le grave Les deux Anglaises et le continent. Par certains côtés, ce pourrait être le pendant féminin à L’homme qui aimait les femmes mais sans avoir la brillance de ce dernier. Il y a de belles trouvailles d’humour (les bruitages de Formule 1, le « dératiseur catholique », …) mais l’ensemble manque de rythme malgré la grande vitalité de Bernadette Lafond et paraît presque un peu bâclé. Comme le précise le générique de fin, c’est le premier vrai rôle au cinéma pour André Dussollier, très gauche comme son personnage l’exige, et aussi pour Anne Kreis que Truffaut fait jouer comme Claude Jade. Une belle fille comme moi est plaisant, sans plus.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Bernadette Lafont, Claude Brasseur, Charles Denner, Guy Marchand, André Dussollier, Philippe Léotard
Voir la fiche du film et la filmographie de François Truffaut sur le site IMDB.

Voir les autres films de François Truffaut chroniqués sur ce blog…

Voir les livres sur François Truffaut

Remarque :
* Une fois le film achevé, François Truffaut s’est aussitôt lancé dans la préparation de La Nuit américaine sans même assurer la promotion de son film.

Une belle fille comme moi
Bernadette Lafont et le jeune (25 ans) André Dussollier dans Une belle fille comme moi de François Truffaut.

Une belle fille comme moi
Bernadette Lafont et Philippe Léotard dans Une belle fille comme moi de François Truffaut.