12 mai 2021

Mignonnes (2020) de Maïmouna Doucouré

MignonnesAmy, jeune fille de 11 ans d’origine sénégalaise, vient d’emménager dans le 19e arrondissement de Paris avec sa mère et ses deux petits frères. Membre d’une famille originaire du Sénégal et de religion musulmane, elle assiste impuissante à la souffrance de sa maman, dont le mari polygame s’apprête à revenir du pays avec une seconde épouse. Dès lors qu’elle aperçoit sa voisine Angelica, une jeune fille délurée, elle n’a plus qu’une idée en tête : se faire accepter par sa petite bande d’amies…
Mignonnes est un film français réalisé par Maïmouna Doucouré. La réalisatrice franco-sénégalaise trentenaire avait été très remarquée avec son court métrage Maman en 2015. Son premier long métrage nous fait partager l’univers d’une fillette de onze ans en proie à des tensions contradictoires, entre la rigueur des traditions familiales marquées par le patriarchat et le mirage d’une émancipation par la danse, une danse particulièrement suggestive, le twerk. Tout le talent de Maïmouna Doucouré est de filmer cela par les yeux de l’enfant, « à hauteur d’enfant » dit-elle. Elle sait mettre en évidence, sans lourdeur, l’absence de repères et montrer comment les réseaux sociaux peuvent façonner des comportements assez inquiétants. La réalisatrice a également voulu dénoncer la sexualisation de plus en plus précoce des jeunes filles. La photographie est assez belle, avec une différence de traitement entre les deux mondes : sombre et triste dans l’appartement, vif et coloré pour le monde de la bande de filles. Une réussite.
Elle: 4 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Fathia Youssouf, Médina El Aidi-Azouni, Maïmouna Gueye
Voir la fiche du film et la filmographie de Maïmouna Doucouré sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Remarque :
Aux Etats-Unis, une affiche concoctée par Netflix a provoqué une levée de boucliers des ultra-conservateurs  et des complotistes. L’affiche, montrant les fillettes dans des poses suggestives, était, il faut bien l’avouer, racoleuse. De plus, elle était contraire à l’esprit du film puisqu’elle utilise comme appât ce que la réalisatrice dénonce. Netflix a retiré rapidement l’affiche en s’excusant. Dans le contexte pré-électoral exacerbé (septembre 2020), l’affaire a pris des proportions démesurées. La plateforme a néanmoins maintenu la programmation du film.

MignonnesMédina El Aidi-Azouni et Fathia Youssouf dans Mignonnes de Maïmouna Doucouré.

5 avril 2021

Celle que vous croyez (2019) de Safy Nebbou

Celle que vous croyezClaire est une femme divorcée de cinquante ans et professeur de son métier. Son amant, bien plus jeune qu’elle, refusant ses appels, elle crée un faux profil sur Facebook sous l’apparence d’une jeune femme de vingt-quatre ans pour entrer en contact avec son meilleur ami Alex. L’appât fonctionne bien, trop bien même…
Le scénario de Celle que vous croyez a été écrit par Safy Nebbou et Julie Peyr, d’après le roman homonyme de Camille Laurens paru en 2016. En outre, le réalisateur affirme qu’une telle aventure (se faire berner par un faux profil plus jeune) lui est arrivée pendant l’écriture. Le récit semble prévisible pendant les deux premiers tiers du film, un peu consternant aussi et à la limite du crédible tant son héroïne s’applique à s’enfoncer dans des impasses. Le dernier tiers est plus fort avec des rebondissements inattendus. Juliette Binoche fait une belle interprétation, elle donne de l’étoffe à son personnage. Sans une telle prestation, le film aurait certainement paru très anodin. Celle que vous croyez a été bien accueilli par la critique.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Juliette Binoche, Nicole Garcia, François Civil, Guillaume Gouix, Charles Berling
Voir la fiche du film et la filmographie de Safy Nebbou sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Safy Nebbou chroniqués sur ce blog…

Celle que vous croyezJuliette Binoche et François Civil dans Celle que vous croyez de Safy Nebbou.

27 février 2021

#JeSuisLà (2019) de Eric Lartigau

#jesuislàChef cuisinier, Stéphane mène une vie normale et sans souci au Pays basque. Divorcé, il a deux fils, aujourd’hui adultes. Sur Instagram, il fait la connaissance de Soo, une Sud-coréenne âgée de 35 ans. Sur un coup de tête, Stéphane décide de partir à Séoul pour la retrouver…
#JeSuisLà est un film franco-belge réalisé par Éric Lartigau qui en a écrit le scénario avec Thomas Bidegain. Tout le charme de cette comédie douce amère repose sur Alain Chabat qui compose un personnage attachant, bienveillant, assez enfantin, à côté du monde. La mise en place au Pays basque fonctionne bien mais hélas l’histoire tourne en rond (au propre comme au figuré) une fois notre personnage arrivé en Corée. Le temps paraît alors fort long jusqu’à un dénouement banal et prévisible. #JeSuisLà aurait été parfait en moyen métrage.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Alain Chabat, Doona Bae, Blanche Gardin, Ilian Bergala, Jules Sagot
Voir la fiche du film et la filmographie de Eric Lartigau sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Eric Lartigau chroniqués sur ce blog…

#jesuislàDoona Bae et Alain Chabat dans #JeSuisLà de Éric Lartigau (as Eric Lartigau)

8 février 2021

Selfie (2019) de Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat et Vianney Lebasque

SelfieLa technologie numérique et les réseaux sociaux ont envahi nos vies. Cela crée parfois des situations assez loufoques. Addict ou technophobe, en famille ou à l’école, au travail ou dans les relations amoureuses, Selfie raconte les destins comiques et sauvages d’Homo Numericus, parfois au bord de la crise de nerfs…
Selfie est une comédie à sketches, cinq au total, réalisés par cinq réalisateurs différents. Je dois avouer avoir eu quelques craintes d’avoir un film dont l’humour se serait limité à montrer la bêtise de certains excès de comportement. Il n’en est rien, ces cinq histoires utilisent intelligemment certains aspects de la technologie pour créer des situations amusantes, qui ne sont jamais très loin de la réalité. L’humour est finalement assez subtil, jamais aux dépens des personnages, il va chercher les aspects comiques dans ces nouveaux comportements. Les cinq sketches sont de qualités égales, assez bien écrits, et l’interprétation se montre juste, sans aucun excès. La construction est habile car elle donne l’impression que les cinq sketches ne sont pas séparés. Il est étonnant (à mes yeux du moins) qu’un tel film n’ait pas été mieux accueilli par la critique et le public. Serait-ce parce qu’il est trop proche de nous?
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Blanche Gardin, Maxence Tual, Elsa Zylberstein, Finnegan Oldfield, Manu Payet, Sébastien Chassagne
Voir la fiche du film et la filmographie de Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat et Vianney Lebasque sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Les cinq sketches :
Vlog réalisé par Thomas Bidegain avec Blanche Gardin
Le Troll réalisé par Marc Fitoussi avec Elsa Zylberstein
2,6/5 réalisé par Tristan Aurouet avec Finnegan Oldfield
Recommandé pour vous réalisé par Cyril Gelblat avec Manu Payet
Smileaks réalisé par Vianney Lebasque avec Sébastien Chassagne et Fanny Sidney

SelfieManu Payet et Sébatien Chassagne dans Selfie de Thomas Bidegain, Marc Fitoussi, Tristan Aurouet, Cyril Gelblat et Vianney Lebasque.