11 juillet 2022

The Father (2020) de Florian Zeller

The FatherAnthony a bientôt 80 ans. Il vit seul dans son appartement de Londres et refuse toutes les aides-soignantes que sa fille, Anne, tente de lui imposer. Cette dernière y voit une nécessité d’autant plus grande qu’elle ne pourra plus passer le voir tous les jours : elle a en effet pris la décision de partir vivre à Paris pour s’installer avec l’homme qu’elle vient de rencontrer…
The Father est un film britannique coécrit et réalisé par le français Florian Zeller. Il s’agit de la seconde adaptation (1) de sa propre pièce de théâtre Le Père, créée en 2012 et primée aux Molières 2014. L’approche est originale puisque le récit tente de nous faire ressentir le désarroi du personnage principal en proie à une grande confusion d’esprit. L’auteur y parvient parfaitement sans recourir à des effets, scénaristiques ou autres ; nous sommes rapidement déroutés par l’enchainement des évènements. C’est aussi l’histoire d’une fille assez désemparée qui cherche à trouver le meilleur pour son père. Les interprétations d’Olivia Colman et d’Anthony Perkins sont de tout premier ordre, là aussi sans effet ni excès. Le ton est ainsi toujours juste. Le film a reçu de nombreuses récompenses.
Elle: 4 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Olivia Colman, Anthony Hopkins, Olivia Williams, Imogen Poots, Rufus Sewell
Voir la fiche du film et la filmographie de Florian Zeller sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

The FatherAnthony Hopkins, Olivia Colman et Imogen Poots dans The Father de Florian Zeller.

Remarque :
* Florian Zeller a écrit le scénario de l’adaptation cinématographique avec l’anglais Christopher Hampton, déjà connu en tant que scénariste pour avoir signé l’adaptation des Liaisons dangereuses (version de Stephen Frears), de Un Américain bien tranquille (The Quiet American) de Phillip Noyce, de Reviens-moi (Atonement) de Joe Wright et pour avoir réalisé Carrington en 1995.

(1) La première adaptation au cinéma de la pièce de Florian Zeller fut Floride, film réalisé en 2015 par Philippe Le Guay avec Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain.

5 avril 2020

The Lobster (2015) de Yorgos Lanthimos

The LobsterDans un futur proche, toute personne célibataire est obligatoirement internée dans un hôtel reconverti et a 45 jours pour se mettre en couple. Passé ce délai, elle est transformée en l’animal de son choix. Après 11 ans de relation, David se retrouve célibataire lorsqu’il apprend que sa femme l’a quitté pour un autre homme. Il est emmené à l’Hôtel…
The Lobster est le premier film en anglais du réalisateur grec Yorgos Lanthimos. L’idée de départ est originale mais le cinéaste ne prend pas la peine de la rendre un tant soit peu crédible. Il se complaît ensuite à cultiver un malaise chez le spectateur, enchainant les scènes cruelles et morbides. On est d’ailleurs plus proche du film d’horreur que du film de science-fiction. Le prétexte à tout cela serait de se pencher sur la nature des relations humaines et plus précisément « comment les gens se sentent quand ils éprouvent le besoin d’être dans une relation et comment ils voient ceux qui n’arrivent pas à être en couple. »  Ce film très dérangeant fut plutôt bien accueilli par la critique.
Elle:
Lui : 1 étoile

Acteurs: Colin Farrell, Rachel Weisz, Jessica Barden, Olivia Colman, Léa Seydoux
Voir la fiche du film et la filmographie de Yorgos Lanthimos sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Yorgos Lanthimos chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Prix du jury au festival de Cannes 2015.
* The Lobster est filmé presque entièrement en lumière naturelle.

The LobsterColin Farrell et Rachel Weisz dans The Lobster de Yorgos Lanthimos.

4 avril 2020

La Favorite (2018) de Yorgos Lanthimos

Titre original : « The Favourite »

La Favorite (The Favourite)Angleterre, début du XVIIIème siècle. La reine Anne (1), à la santé fragile et au caractère instable, est secondée par son amie Lady Sarah Churchill qui prend de nombreuses décisions à sa place. Lorsqu’une nouvelle servante, Abigail Hill, arrive à la cour, Lady Sarah la prend sous son aile, pensant qu’elle pourrait être une alliée. Mais Abigail a d’autres ambitions et va tout faire pour renouer avec ses racines aristocratiques…
Ce récit s’appuie sur des personnages historiques : cette lutte féroce pour le pouvoir a réellement existé mais certains de ses aspects ont bien entendu été amplifiés. Il y a chez le grec Yorgos Lanthimos une volonté affirmée de faire un film historique non conventionnel. Le récit n’évite pas les anachronismes, il les cultive ; les personnages ont parfois des réactions très actuelles. La forme est, elle-aussi, assez originale : le film a été tourné en lumière naturelle, avec une large utilisation d’objectifs grand angle (10 mm) et même très grand angle (6 mm sans correction des déformations) et de brillants mouvements de caméra. L’ensemble est particulièrement relevé et même leste, satirique et truculent. Des trois actrices principales, Olivia Colman est la plus remarquable, quelque peu enlaidie, dans un rôle ingrat, parvenant à exprimer toute une palette de sentiments contradictoires. Plaisant et brillant.
Elle: 3 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone
Voir la fiche du film et la filmographie de Yorgos Lanthimos sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Yorgos Lanthimos chroniqués sur ce blog…

(1) Anne est la dernière reine de la dynastie des Stuart : reine d’Angleterre, d’Écosse et d’Irlande de 1702 à 1707, puis reine de Grande-Bretagne et d’Irlande de 1707 à 1714 (à partir de 1707, l’Angleterre et l’Écosse forment un royaume unique, la Grande-Bretagne, dont Anne est la première reine jusqu’à sa mort.)

 La Favorite (The Favourite)Emma Stone et Olivia Colman dans La Favorite (The Favourite) de Yorgos Lanthimos.

 La Favorite (The Favourite)Emma Stone et Rachel Weisz dans La Favorite (The Favourite) de Yorgos Lanthimos.