11 juillet 2022

The Father (2020) de Florian Zeller

The FatherAnthony a bientôt 80 ans. Il vit seul dans son appartement de Londres et refuse toutes les aides-soignantes que sa fille, Anne, tente de lui imposer. Cette dernière y voit une nécessité d’autant plus grande qu’elle ne pourra plus passer le voir tous les jours : elle a en effet pris la décision de partir vivre à Paris pour s’installer avec l’homme qu’elle vient de rencontrer…
The Father est un film britannique coécrit et réalisé par le français Florian Zeller. Il s’agit de la seconde adaptation (1) de sa propre pièce de théâtre Le Père, créée en 2012 et primée aux Molières 2014. L’approche est originale puisque le récit tente de nous faire ressentir le désarroi du personnage principal en proie à une grande confusion d’esprit. L’auteur y parvient parfaitement sans recourir à des effets, scénaristiques ou autres ; nous sommes rapidement déroutés par l’enchainement des évènements. C’est aussi l’histoire d’une fille assez désemparée qui cherche à trouver le meilleur pour son père. Les interprétations d’Olivia Colman et d’Anthony Perkins sont de tout premier ordre, là aussi sans effet ni excès. Le ton est ainsi toujours juste. Le film a reçu de nombreuses récompenses.
Elle: 4 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Olivia Colman, Anthony Hopkins, Olivia Williams, Imogen Poots, Rufus Sewell
Voir la fiche du film et la filmographie de Florian Zeller sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

The FatherAnthony Hopkins, Olivia Colman et Imogen Poots dans The Father de Florian Zeller.

Remarque :
* Florian Zeller a écrit le scénario de l’adaptation cinématographique avec l’anglais Christopher Hampton, déjà connu en tant que scénariste pour avoir signé l’adaptation des Liaisons dangereuses (version de Stephen Frears), de Un Américain bien tranquille (The Quiet American) de Phillip Noyce, de Reviens-moi (Atonement) de Joe Wright et pour avoir réalisé Carrington en 1995.

(1) La première adaptation au cinéma de la pièce de Florian Zeller fut Floride, film réalisé en 2015 par Philippe Le Guay avec Jean Rochefort et Sandrine Kiberlain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.