26 juillet 2022

La vie est un long fleuve tranquille (1988) de Étienne Chatiliez

La Vie est un long fleuve tranquilleDans une ville du Nord de la France, les nouveau-nés de deux familles socialement radicalement opposées ont été échangés à la maternité par une infirmière excédée par l’indifférence de son amant, le médecin gynécologue. Douze ans après les faits, elle révèle l’inversion aux familles…
La vie est un long fleuve tranquille est un film français réalisé par Étienne Chatiliez, dont c’est le premier long métrage après un début de carrière dans la publicité. Il en a coécrit le scénario avec Florence Quentin. L’histoire est inspirée d’un fait divers ayant eu lieu à Roubaix dans les années 1950. La vision  des différences entre deux classes sociales très typées était assez inattendue à sa sortie. Le portrait de la famille Groseille peut paraître excessivement négatif mais il n’est pas exempt d’une certaine tendresse envers ses membres. Le regard porté sur la famille bourgeoise et catholique Le Quesnoy est plus sévère mais la caricature est alimentée par une bonne dose d’humour, notamment dans les dialogues. Le film parait un peu brouillon, le montage est parfois surprenant, avec des coupes brutales et un manque de transitions (sans parler de l’absence de fin). L’ensemble reste assez amusant. Gros succès à sa sortie salué par quatre César.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Benoît Magimel, Hélène Vincent, André Wilms, Daniel Gélin, Catherine Hiegel, Catherine Jacob, Patrick Bouchitey
Voir la fiche du film et la filmographie de Étienne Chatiliez sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Étienne Chatiliez chroniqués sur ce blog…

La Vie est un long fleuve tranquilleTara Römer et Benoît Magimel dans La vie est un long fleuve tranquille de Étienne Chatiliez.

22 juillet 2019

J’embrasse pas (1991) de André Téchiné

J'embrasse pasPierre quitte son Sud-ouest natal pour aller à Paris avec pour tout bagage un diplôme de brancardier, et le désir de devenir acteur. Rapidement, sa grande soif de liberté se heurte à la réalité qui se révèle être tout autre que celle qu’il avait imaginée…
Le scénario de J’embrasse pas est en partie inspiré de la vie du comédien Jacques Nolot qui a participé à l’écriture avec Michel Grisolia et André Téchiné. Il est un peu difficile d’éprouver de l’empathie envers le jeune homme tant il fait constamment des mauvais choix, avec une obstination presque irréelle. Pour mieux se protéger, il refuse toute sentimentalité ce qui l’éloigne encore un peu de nous. Manuel Blanc est très entier et assez brut dans son jeu. Philippe Noiret paraît bien sous-employé mais Emmanuelle Béart, coiffée à la Louise Brooks, fait une belle prestation en fragile prostituée.
Elle: 3 étoiles
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Philippe Noiret, Emmanuelle Béart, Manuel Blanc, Hélène Vincent, Roschdy Zem
Voir la fiche du film et la filmographie de André Téchiné sur le site IMDB.

Voir les autres films de André Téchiné chroniqués sur ce blog…

J'embrasse pasManuel Blanc et Emmanuelle Béart dans J’embrasse pas d’André Téchiné.

Remarques :
* Manuel Blanc fut récompensé par le César 1992 du Meilleur jeune espoir masculin mais la suite de sa carrière ne fut pas à la hauteur des promesses.

J'embrasse pasPhilippe Noiret et Manuel Blanc dans J’embrasse pas d’André Téchiné.