15 août 2020

Chambre 212 (2019) de Christophe Honoré

Chambre 212Après 20 ans de mariage  et une dispute sur ses infidélités, Maria part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, elle a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui faire savoir…
Christophe Honoré a écrit et réalisé cette comédie dramatique sur un thème proche du remariage : un couple en crise qui doit se redécouvrir ou périr. La forme est originale avec sa façon de faire surgir des personnages du passé qui viennent dialoguer avec les deux protagonistes d’aujourd’hui. Les bonnes trouvailles sont nombreuses. L’essentiel du film se déroule dans l’hôtel et dans l’appartement. Les dialogues sont vifs, drôles et vraiment brillant, l’écriture est assez remarquable. L’ensemble évoque certains films de Woody Allen. Certes, il n’y aucune pensée révolutionnaire apportant un éclairage nouveau sur le couple, mais on pourra apprécier une amorce de réflexion sur les fondements d’une relation et sur l’intégration des inspirations personnelles. La séduction tient aussi une place importante dans le propos. Très bien écrit, Chambre 212 est un film brillant mais qui pourra être diversement apprécié.
Elle: 2 étoiles
Lui : 5 étoiles

Acteurs: Chiara Mastroianni, Benjamin Biolay, Vincent Lacoste, Camille Cottin, Carole Bouquet
Voir la fiche du film et la filmographie de Christophe Honoré sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Christophe Honoré chroniqués sur ce blog…

 Chambre 212Camille Cottin, Vincent Lacoste et Chiara Mastroianni dans Chambre 212 de Christophe Honoré.

7 février 2019

Numéro une (2017) de Tonie Marshall

Numéro uneBrillante et volontaire, Emmanuelle Blachey est cadre supérieur du géant français de l’énergie. Elle est approchée par un réseau de femmes d’influence qui se propose de l’aider à prendre la tête d’une entreprise du CAC40, géant de la distribution de l’eau. Elle serait la première femme à occuper une telle fonction…
Même s’il est présenté ainsi, Numéro une n’est pas tant un film sur le sexisme dans le milieu des dirigeants d’entreprise : seules quelques répliques entrent dans cette catégorie et elles restent dans le machisme très traditionnel. Le sujet est plutôt la lutte de pouvoir qui précède la nomination d’un haut dirigeant d’entreprise, une lutte où tous les coups sont permis. Toutes ces manigances et machiavélismes ne sont guère passionnants, d’autant plus que Tonie Marshall ne fait pas preuve d’une grande originalité : bassesses et moyens de pression utilisés de part et d’autre sont vraiment conventionnels. De plus, elle ne parvient pas dans son scénario à mêler habilement les soucis de sa vie personnelle qui nous paraît tout aussi ennuyeuse. En revanche, la photographie est assez belle (très beaux flous d’arrière-plan).
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Emmanuelle Devos, Suzanne Clément, Richard Berry, Sami Frey, Benjamin Biolay, Francine Bergé
Voir la fiche du film et la filmographie de Tonie Marshall sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Tonie Marshall chroniqués sur ce blog…

Numéro Une
Emmanuelle Devos dans Numéro une de Tonie Marshall.

25 mai 2014

Au bout du conte (2013) de Agnès Jaoui

Au bout du conteLaura est une jeune fille qui veut croire au Prince Charmant. Quand elle voit apparaître Sandro dans une soirée de façon similaire à l’un de ses rêves, elle ne doute pas un instant avoir trouvé le grand Amour… Ecrit par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Au bout du conte est une amusante comédie. Toutefois, on peut se demander s’ils n’auraient pas tenté de mettre trop de choses dans un même film : il y est question d’amour donc, mais aussi et surtout de croyances (sous toutes ses formes : contes, idéalisation, voyance, religion), de l’acceptation de l’infidélité, des enfants, de l’amitié, de la recherche du bonheur… Certes, on pourra rétorquer que tout cela compose la vie, tout simplement, mais cette profusion de thèmes donne aussi une légère impression de fatras. C’est d’autant plus dommage que la qualité de l’écriture du couple Bacri/Jaoui est toujours là, avec une indéniable justesse de trait et des traits d’humour du meilleur effet. Le son des dialogues n’est pas toujours optimal, défaut aggravé par le niveau élevé de mixage de la musique, au demeurant excellente : elle est signée par Fernando Fiszbein.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Agathe Bonitzer, Agnès Jaoui, Arthur Dupont, Jean-Pierre Bacri, Benjamin Biolay
Voir la fiche du film et la filmographie de Agnès Jaoui sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.
Voir les autres films de Agnès Jaoui chroniqués sur ce blog…