27 septembre 2021

Les Duellistes (1977) de Ridley Scott

Titre original : « The Duellists »

Les Duellistes (The Duellists)En 1800 à Strasbourg, le lieutenant Gabriel Féraud du 7e Régiment de Hussards blesse grièvement le neveu du maire dans un duel à l’épée. Le lieutenant Armand d’Hubert a ordre de le trouver pour le mettre aux arrêts. Féraud prend l’ordre d’arrêt pour un affront et incite Hubert à un duel au sabre…
Film britannique, Les Duellistes est le premier long métrage du réalisateur anglais Ridley Scott. Le scénario est tiré de la nouvelle Le Duel de Joseph Conrad, parue en 1908. Se déroulant à l’époque napoléonienne sur seize années, l’histoire est celle d’une volonté déraisonnable d’obtenir réparation pour des motifs qui paraissent de plus en plus futiles au cours des ans. Mais la querelle persiste pour une question d’honneur. Si le film est enthousiasmant, c’est surtout par sa forme. La reconstitution est travaillée et Ridley Scott a beaucoup soigné sa photographie. Certains plans sont de véritables tableaux. Le résultat est toute beauté. Les Duellistes évoque ainsi quelque peu Barry Lyndon ; Ridley Scott ne dément pas d’ailleurs avoir été influencé par le film de Kubrick sorti deux ans plus tôt.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs : Keith Carradine, Acteurs: Keith Carradine, Harvey Keitel, Albert Finney, Edward Fox, Cristina Raines
Voir la fiche du film et la filmographie de Ridley Scott sur le site IMDB.

Voir les autres films de Ridley Scott chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Ridley Scott

Remarque :
* Le film a été tourné principalement en Dordogne. Un remarquable travail a été fait par un cinéphile pour retrouver les lieux de tournage scène par scène : https://duellistesendordogne.jimdofree.com

Les Duellistes (The Duellists)Harvey Keitel et Keith Carradine dans Les Duellistes (The Duellists) de Ridley Scott.

25 septembre 2021

La Tête haute (2015) de Emmanuelle Bercot

La Tête hauteA onze ans, Malony est placé par le juge des enfants Florence Blaque dans un établissement car sa jeune mère est irresponsable, droguée et instable. A 16 ans, Malony est pris en main par Yann, un éducateur judiciaire déterminé à le sauver, protégé par cette juge qui croit en lui…
Le scénario de La Tête haute a été écrit par Emmanuelle Bercot et Marcia Romano. Tout sonne très vrai dans cette histoire, autant sur le plan des situations que sur celui des personnages. Tous les rôles (sans exception) sont admirablement tenus, à commencer bien entendu par le jeune Rod Paradot qui, sans aucune expérience d’acteur, parvient à rendre son personnage dans une certaine mesure attachant. L’humain a beaucoup d’importance dans ce récit qui met en relief la ténacité de quelques intervenants, notamment la juge qui recadre parfois l’adolescent sans ménagement mais qui croit toujours en sa capacité à redresser la tête. La Tête haute est ainsi un film profondément optimiste.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Catherine Deneuve, Rod Paradot, Benoît Magimel, Sara Forestier, Diane Rouxel
Voir la fiche du film et la filmographie de Emmanuelle Bercot sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Emmanuelle Bercot chroniqués sur ce blog…

La Tête hauteRod Paradot et Benoît Magimel dans La Tête haute de Emmanuelle Bercot.

23 septembre 2021

Adieu l’ami (1968) de Jean Herman

Adieu l'amiDino Barran, légionnaire-médecin démobilisé, accepte d’aider Isabelle, une jeune femme qui semble le connaitre. Il doit se laisser enfermer dans la chambre forte de l’entreprise où elle travaille afin d’en ouvrir le coffre-fort et y replacer des documents compromettants pour elle…
Avant de se consacrer pleinement à l’écriture au milieu des années soixante-dix, Jean Vautrin a réalisé quelques courts et longs métrages sous son vrai nom, Jean Herman. Adieu l’ami est le plus connu d’entre eux, un film franco-italien avec un acteur américain, Charles Bronson qu’il a fallu convaincre de tourner dans un film européen (1). Malgré quelques invraisemblances, le scénario se déroule fort bien et le récit capte toute notre attention. C’est un film qui se situe dans la tradition des films de casse avec un beau face à face entre Delon et Bronson. Adieu l’ami n’eut qu’une distribution limitée aux Etats-Unis mais, en revanche, fut un grand succès en France ce qui encouragea Charles Bronson à continuer de tourner dans des films européens, notamment Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone (1968) et Le Passager de la pluie de René Clément (1970), deux films qui le propulsèrent au rang de star.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Alain Delon, Charles Bronson, Olga Georges-Picot, Bernard Fresson, Brigitte Fossey
Voir la fiche du film et la filmographie de Jean Herman sur le site IMDB.

Voir les livres sur Jean Herman

Remarque :
* Le film a été vu ici en version anglaise. A noter qu’Alain Delon se double lui-même.

(1) Paul Kohner, l’agent de Charles de Bronson, a raconté que le producteur a accroché l’acteur en lui disant qu’aux Etats-Unis, les plus gros cachets et la célébrité allaient aux acteurs beaux gosses alors qu’en Europe, le public était plus intéressé par la personnalité que par le physique.

Adieu l'amiCharles Bronson et Alain Delon dans Adieu l’ami de Jean Herman.

22 septembre 2021

L’Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) de Guillaume Nicloux

L'enlèvement de Michel HouellebecqL’écrivain Michel Houellebecq a une vie calme et sans imprévus, il se promène dans son quartier et discute avec ses amis. Mais un jour trois hommes rentrent avec lui dans son immeuble, le ligotent et l’enlèvent…
L’idée de départ du téléfilm L’Enlèvement de Michel Houellebecq part d’un fait réel : en 2011, l’écrivain a « disparu » pendant plusieurs jours et des rumeurs d’enlèvement ont commencé à se répandre. Guillaume Nicloux a tenté d’imaginer ce qui aurait pu se passer s’il avait vraiment été enlevé. Michel Houellebecq y joue son propre rôle et, comme dans nombre de ses livres, il est impossible de séparer ce qui relève du personnage mis en scène et ce qui relève de sa vraie personnalité. Cette impression est accentuée par le naturel des dialogues : si le script était écrit, les dialogues n’étaient qu’aiguillés par le réalisateur. Houellebecq est beaucoup de choses à la fois : drôle, caustique, parfois même méchant, inquiet mais très calme, désillusionné (bien entendu), intelligent et naïf, jouisseur. On retrouve tout à fait son personnage habituel. C’est un peu aussi un portrait de l’écrivain. Et, malgré les différences, il parvient bien à se fondre dans le milieu de ses ravisseurs. L’ensemble est amusant.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Michel Houellebecq, Mathieu Nicourt, Maxime Lefrançois, Luc Schwarz
Voir la fiche du film et la filmographie de Guillaume Nicloux sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Guillaume Nicloux chroniqués sur ce blog…

L'enlèvement de Michel HouellebecqMichel Houellebecq (avant son enlèvement) en discussion avec Françoise Lebrun
dans L’enlèvement de Michel Houellebecq de Guillaume Nicloux.

21 septembre 2021

Où est la liberté (1954) de Roberto Rossellini

Titre original : « Dov’è la libertà…? »

Où est la liberté (Dov'è la libertà...?)Ancien prisonnier récemment libéré après avoir purgé une peine de vingt-deux ans pour crime passionnel, Salvatore Lojacono comparait devant un tribunal pour tentative d’intrusion dans une prison. Interrogé sur ses motivations pour cet acte étrange, il raconte…
Roberto Rossellini a tourné Où est la liberté juste avant Voyage en Italie. La comédie n’est pas son genre de prédilection et il s’est très rapidement désintéressé du film. L’idée des producteurs était de lancer Totò aux Etats Unis où le réalisateur était très prisé pour ses films néoréalistes. Le tournage a été achevé après un an environ, principalement par Mario Monicelli (notamment les scènes de tribunal), quelques scènes étant également confiées à Lucio Fulci et d’autres à Federico Fellini (la scène de l’oreille). L’humour est essentiellement concentré dans les scènes de tribunal où Totò refuse de laisser son avocat le défendre. Il désire en effet retourner en prison, déçu de n’avoir trouvé qu’égoïsme et hypocrisie autour de lui. Le récit en flash-back des quelques jours qu’il a passé dehors est  marqué par un humour plutôt triste,  le portrait dressé de la société italienne n’étant guère reluisant. Certes,  Totò excelle dans ce genre de scènes mais le film reste mineur à la fois dans la filmographie de Rossellini et dans celle de Totò.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Totò, Vera Molnar, Franca Faldini, Leopoldo Trieste
Voir la fiche du film et la filmographie de Roberto Rossellini sur le site IMDB.

Voir les autres films de Roberto Rossellini chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Roberto Rossellini

Où est la liberté (Dov'è la libertà...?)Totò dans Où est la liberté (Dov’è la libertà…?) de Roberto Rossellini.

20 septembre 2021

Donnie Darko (2001) de Richard Kelly

Donnie DarkoDonald « Donnie » Darko est un adolescent intelligent, bien que perturbé émotionnellement et pris en charge par un psychiatre. Une nuit, le réacteur d’un avion de ligne s’écrase dans sa chambre. Donnie échappe à la mort en obéissant à une voix dans sa tête qui lui avait ordonné de quitter sa chambre peu avant la catastrophe. La voix est celle de Frank, un ami imaginaire qui ressemble à un lapin humanoïde. Il lui prédit que la fin du monde interviendra dans 28 jours, 6 heures, 42 minutes et 12 secondes…
Donnie Darko est un film américain fantastique écrit et réalisé par Richard Kelly. Le réalisateur est alors âgé de 26 ans, il s’agit de son premier long métrage. Le scénario est assez complexe, délicat à appréhender à la première vision. Pour le comprendre pleinement, il faut repenser à tout son déroulement un fois le mot « Fin » apparu et s’aider des explications que le réalisateur a données (1). Celui-ci a indéniablement une façon particulière d’utiliser les paradoxes du voyage dans le temps. Il sait aussi mettre en scène les questionnements de l’adolescent et plus particulièrement le sentiment d’être étranger au monde. Jake Gyllenhaal exprime à merveille tous ces tourments. Richard Kelly a une approche séduisante, l’ensemble est très fluide et surtout très prenant. Une réussite.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Jake Gyllenhaal, Holmes Osborne, Maggie Gyllenhaal, Mary McDonnell, Patrick Swayze, Drew Barrymore
Voir la fiche du film et la filmographie de Richard Kelly sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Richard Kelly chroniqués sur ce blog…
(1) On trouve un bon résumé des explications du réalisateur sur la page Wikipédia sur Donnie Darko

Donnie DarkoJake Gyllenhaal et Jena Malone dans Donnie Darko de Richard Kelly.

19 septembre 2021

Still Alice (2014) de Richard Glatzer et Wash Westmoreland

Still AliceAprès avoir oublié un mot lors d’une conférence et s’être perdue pendant un jogging sur le campus, Alice Howland, professeure de linguistique à l’Université de Columbia, consulte un spécialiste qui lui diagnostique un début de maladie d’Alzheimer congénitale…
Still Alice est l’adaptation du roman homonyme de Lisa Genova, neuroscientifique américaine. Initialement publié à compte d’auteur, le livre est devenu un best-seller traduit en 37 langues. Comme le roman, le récit du film est raconté du seul point de vue d’Alice, les autres personnages (maris et enfants) ne sont qu’esquissés, n’apparaissant que lors d’une interaction avec elle. Le ton est celui de la compassion face à cette vaine lutte pour rester elle-même, mais sans sombrer dans le pathos. On peut même parler de sobriété, Julianne Moore n’étant pas étrangère à ce résultat car elle n’est jamais démonstrative dans son jeu. Elle paraît même très froide, trop sans doute. La prestation des autres acteurs est loin d’être remarquable mais il faut reconnaitre qu’ils n’ont guère de place pour exprimer leur talent. C’est un film dont il est difficile de dire du mal du fait de son sujet mais on imagine aisément que le roman devait être beaucoup plus fort.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Julianne Moore, Kate Bosworth, Alec Baldwin, Kristen Stewart
Voir la fiche du film et la filmographie de Richard Glatzer et Wash Westmoreland sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Remarques :
* Richard Glatzer, co-réalisateur de Still Alice, est décédé le 12 mars 2015. Il était atteint de SLA (Sclérose latérale amyotrophique). Ne pouvant pas parler, il a ainsi utilisé un Ipad durant le tournage pour communiquer avec les acteurs et l’équipe du film.
* Julianne Moore a reçu l’Oscar 2015 de la meilleure actrice pour ce film. De multiples autres récompenses ont suivi.

 Still AliceAlec Baldwin et Julianne Moore dans Still Alice de Richard Glatzer & Wash Westmoreland.

18 septembre 2021

Le Cid (1961) de Anthony Mann

Titre original : « El Cid »

Le Cid (El Cid)XIe siècle. Menacée d’invasion par les Maures, l’Espagne est en proie à des luttes internes pour le pouvoir. C’est dans ce contexte qu’un homme, Rodrigue Diaz de Bivar, va être considéré comme le grand héros sur terre et surnommé Le Cid Campeador…
Le Cid  est un film italo-américain d’épopée historique réalisé par Anthony Mann et produit par Samuel Bronston, spécialiste de films à grand spectacle généralement tournés en Espagne. Précisons d’emblée qu’il ne s’agit pas d’une adaptation de la pièce homonyme de Corneille. Le scénario a été écrit pour le film en s’inspirant de la vie de ce mercenaire espagnol et de la légende qui s’est développé autour. Le film est impressionnant par l’ampleur de ses scènes d’action : 7 000 figurants, 10 000 costumes, 35 bateaux, 50 machines de guerre. Il est en revanche un peu décevant, surtout de la part d’un réalisateur tel qu’Anthony Mann, que les personnages ne soient pas mieux développés. Côté acteurs, Charlton Heston montre une belle présence mais les scènes avec Sophia Loren ne tiennent pas leurs promesses, elles sont étonnamment froides. Les deux acteurs ne se sont pas bien entendus durant le tournage, Charlton Heston ayant mal supporté que l’actrice soit mieux payée que lui (1). Le Cid est donc avant tout un grand spectacle, il ne faut pas en attendre plus. Sur ce plan, il est impressionnant et mémorable.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Charlton Heston, Sophia Loren, Raf Vallone, Geneviève Page, John Fraser
Voir la fiche du film et la filmographie de Anthony Mann sur le site IMDB.

Voir les autres films de Anthony Mann chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Anthony Mann

Remarque :
* Les scènes de l’attaque de la cité de Valence ont été tournées à Peniscola, ville située environ 50 kilomètres au nord de Valence.

(1) Charton Heston a déclaré plus tard regretter de s’être mal comporté vis-à-vis de Sophia Loren.

Le Cid (El Cid)Le Cid (El Cid) de Anthony Mann.

Le Cid (El Cid)Sophia Loren et Raf Vallone dans Le Cid (El Cid) de Anthony Mann.

Le Cid (El Cid)Charlton Heston dans Le Cid (El Cid) de Anthony Mann.

17 septembre 2021

Le Sixième continent (1974) de Kevin Connor

Titre original : « The Land That Time Forgot »

Le Sixième continent (The Land That Time Forgot)En 1916, les rescapés d’un cargo britannique coulé par un sous-marin allemand ont réussi à prendre le contrôle de ce dernier. Après avoir fait, sans le savoir, route vers le sud, ils atteignent une île mystérieuse : Caprona. Ils y découvrent un monde primitif peuplé de dinosaures…
The Land That Time Forgot est un film britannique réalisé par Kevin Connor. L’histoire est adaptée du roman éponyme d’Edgar Rice Burroughs (le créateur de Tarzan), publié en 1918, le premier de la trilogie du Cycle de Caspak. Elle reprend le thème développé par Conan Doyle en 1912 dans The Lost World (Le Monde perdu, porté plusieurs fois à l’écran). Le scénario de ce The Land That Time Forgot a été adapté par l’auteur anglais de science-fiction et fantasy Michael Moorcock. Malgré un budget assez important pour la petite compagnie anglaise Amicus (concurrente de la Hammer), le film souffre d’un manque de moyens : il est vraiment visible que les bateaux sont des maquettes dotées de peu de détails et les monstres préhistoriques sont de simples marionnettes (à main et à fils). L’insistance à les montrer longuement est un peu gênante. L’acteur américain Doug McClure a une bonne présence virile à l’écran. L’histoire en elle-même fonctionne assez bien avec un bon enchainement de rebondissements. A condition d’être un peu indulgent sur les effets spéciaux, le film se laisse regarder sans déplaisir. A sortie, il rencontra un vif succès en Angleterre.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Doug McClure, John McEnery, Susan Penhaligon
Voir la fiche du film et la filmographie de Kevin Connor sur le site IMDB.

Voir les autres films de Kevin Connor chroniqués sur ce blog…

 Le Sixième continent (The Land That Time Forgot)Anthony Ainley, Susan Penhaligon, Keith Barron, John McEnery et Doug McClure
dans Le Sixième continent (The Land That Time Forgot) de Kevin Connor.

 Le Sixième continent (The Land That Time Forgot)Doug McClure dans Le Sixième continent (The Land That Time Forgot) de Kevin Connor.

16 septembre 2021

Escale à Hollywood (1945) de George Sidney

Titre original : « Anchors Aweigh »

Escale à Hollywood (Anchors Aweigh)Lors d’une escale à Los Angeles, deux marins ont droit à une permission de quatre jours. A Hollywood, ils rencontrent un garçonnet qu’ils reconduisent chez lui. Orphelin, il est élevé par sa tante, Susan Abbott, laquelle s’avère être une belle jeune femme qui, figurante de cinéma, souhaiterait auditionner pour José Iturbi comme chanteuse…
Anchors Aweigh est un film musical américain en Technicolor réalisé par George Sidney avec deux stars montantes : Frank Sinatra et Gene Kelly. Le film débute fort bien, il est assez jubilatoire dans sa mise en place, mais le récit s’enlise par la suite et traine en longueurs. C’est le premier film dont Gene Kelly a pu concevoir entièrement la chorégraphie, introduisant des idées novatrices comme cette scène où il danse avec Jerry, la souris de Tom et Jerry créée par Hanna et Barbera qui ont dirigé l’animation. Ultra célèbre, cette scène est restée dans les annales. Dans d’autres numéros musicaux, Gene Kelly se plait à jouer avec les objets avec une belle réussite. De son côté, Frank Sinatra introduit de nouvelles chansons, telle « I Fall in Love Too Easily ». Le film donne également une grande place au pianiste virtuose et chef d’orchestre espagnol José Iturbi qui joue son propre rôle. Ses interprétations de Liszt ou Tchaïkovski sont plutôt tonitruantes à mes oreilles (mais je ne prétends pas faire autorité en la matière). Le succès populaire fut au rendez-vous. Frank Sinatra et Gene Kelly tourneront ensemble deux autres films par la suite (1).
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Frank Sinatra, Kathryn Grayson, Gene Kelly, José Iturbi, Dean Stockwell, Pamela Britton
Voir la fiche du film et la filmographie de George Sidney sur le site IMDB.

Voir les autres films de George Sidney chroniqués sur ce blog…

1) Match d’amour (Take Me Out to the Ball Game) de Busby Berkeley en 1949
et le bien plus célèbre Un jour à New-York (On the Town) de Stanley Donen en 1949 également.

Escale à Hollywood (Anchors Aweigh)Frank Sinatra, Kathryn Grayson et Gene Kelly dans Escale à Hollywood (Anchors Aweigh) de George Sidney.

Escale à Hollywood (Anchors Aweigh)La souris Jerry et Gene Kelly dans Escale à Hollywood (Anchors Aweigh) de George Sidney.