17 juillet 2021

La Croisière meurtrière (1940) de Eugene Forde

Titre original : « Charlie Chan’s Murder Cruise »

La Croisière meurtrière (Charlie Chan's Murder Cruise)A Honolulu, Charlie Chan reçoit la visite d’un ami détective de Scotland Yard sur la trace d’un meurtrier en série. Il est hélas tué avoir d’avoir pu lui dévoiler son plan. Charlie Chan prend sa place sur un petit bateau de croisière d’une dizaine de passagers seulement. Il sait que le criminel se trouve à son bord…
Alors que la plupart des autres films de la série utilisent le personnage de Charlie Chan sans être une adaptation directe d’un roman de Earl Derr Diggers, Charlie Chan’s Murder Cruise est adapté du roman Charlie Chan Carries On, déjà portée à l’écran en 1931 sous ce nom, le premier film avec Walter Oland (film aujourd’hui perdu). Il a été cette fois brillamment adapté car le film montre un bel équilibre entre humour et mystère. La distribution comporte d’excellents acteurs comme Lionel Atwill ou Charles Middletown. Cora Witherspoon fait un numéro comique assez (trop ?) poussé. Il est bien difficile de deviner le coupable avant le dénouement qui est un peu complexe à suivre du fait de multiples fausses pistes.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sidney Toler, Marjorie Weaver, Lionel Atwill, Victor Sen Yung, Leo G. Carroll, Cora Witherspoon, Charles Middleton
Voir la fiche du film et la filmographie de Eugene Forde sur le site IMDB.

Voir les autres films de Eugene Forde chroniqués sur ce blog…

La Croisière meurtrière (Charlie Chan's Murder Cruise)(de g. à d.) Robert Lowery, Lionel Atwill, Cora Witherspoon, Charles Middleton, Claire Du Brey, Victor Sen Yung et Sidney Toler dans La Croisière meurtrière (Charlie Chan’s Murder Cruise) de Eugene Forde.

2 mars 2021

Charlie Chan et l’Île au trésor (1939) de Norman Foster

Titre original : « Charlie Chan at Treasure Island »

Charlie Chan et l'Île au trésor (Charlie Chan at Treasure Island)Dans l’avion qui les emmènent d’Honolulu à San Francisco, Charlie et Jimmy Chan parlent avec leur ami l’écrivain Paul Essex avant que celui-ci reçoive un message et s’éclipse, l’air sombre. Peu avant l’atterrissage, il est retrouvé mort à l’arrière de l’appareil. Il tient à la main le message dont la teneur est bien mystérieuse…
Ce troisième film de la série Charlie Chan avec Sidney Toler colle à l’actualité : l’histoire prend place en grande partie au sein de l’Exposition internationale du Golden Gate qui a lieu en 1939 sur l’île artificielle de Treasure Island à San Francisco. Cette exposition célébrait l’ouverture récente des deux principaux ponts enjambant la baie de San Francisco, le Bay Bridge et le Golden Gate Bridge. L’intrigue se déroule dans le monde de la magie et du paranormal. Ce n’est pas la première fois mais, ici, le dénouement laisse à penser que certaines personnes ont réellement des capacités qui défient la science. De façon très inhabituelle, ce ne sont pas la logique pure et la déduction qui permettent à Charlie Chan de démasquer le meurtrier. Charlie Chan et l’Île au trésor est donc un épisode assez surprenant dans la série des Charlie Chan.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sidney Toler, Cesar Romero, Pauline Moore, Victor Sen Yung, Douglas Fowley
Voir la fiche du film et la filmographie de Norman Foster sur le site IMDB.

Voir les autres films de Norman Foster chroniqués sur ce blog…

Charlie Chan et l'Île au trésor (Charlie Chan at Treasure Island)Wally Vernon, Sidney Toler, Pauline Moore, Douglas Fowley et Cesar Romero
dans Charlie Chan et l’Île au trésor (Charlie Chan at Treasure Island) de Norman Foster.

(1) Treasure Island est une île artificielle de la baie de San Francisco, située entre San Francisco et Oakland, au beau milieu du Bay Bridge. Elle est reliée par un isthme à Yerba Buena Island, qui est elle une île naturelle. Treasure Island a été créée en 1939 pour l’Exposition internationale du Golden Gate par l’extraction de matériaux de la baie, et du tunnel creusé à travers Yerba Buena Island.

20 octobre 2020

Charlie Chan à Honolulu (1938) de H. Bruce Humberstone

Titre original : « Charlie Chan in Honolulu »

Charlie Chan à Honolulu (Charlie Chan in Honolulu)Charlie Chan et toute sa famille sont partis à l’hôpital pour assister sa fille qui se prépare à donner naissance à son premier petit-fils. Resté à la maison, le fils « numéro deux », Jimmy, intercepte un appel de la police et décide d’aller enquêter lui-même sur un meurtre commis à bord d’un cargo s’apprêtant à accoster…
Charlie Chan à Honolulu est le premier film de la série Charlie Chan avec Sidney Toler. Après la mort de l’acteur suédois Warner Oland, la 20th Century Fox a testé trente quatre acteurs avant de choisir l’américain Sidney Toler. Parallèlement, le fils « numéro un », qui était interprété par Keye Luke, est remplacé par le fils « numéro deux » personnifié par le jeune américain d’origine chinoise Victor Sen Yung. Hormis ces changements, cet épisode s’inscrit tout à fait dans la lignée des précédents, Sidney Toler reprenant bien entendu tous les tics et habitudes du personnage. Le dénouement, un peu trop rapide, est toutefois assez confus. A noter la présence d’un personnage particulièrement comique, interprété par Eddie Collins (surtout connu pour avoir prêté sa voix à Dopey dans Blanche-Neige et les sept nains de Disney), doté ici d’un compagnon pour le moins inattendu.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Sidney Toler, Phyllis Brooks, Victor Sen Yung, Eddie Collins
Voir la fiche du film et la filmographie de H. Bruce Humberstone sur le site IMDB.

Voir les autres films de H. Bruce Humberstone chroniqués sur ce blog…

Charlie Chan à Honolulu (Charlie Chan in Honolulu)Phyllis Brooks, Sidney Toler et George Zucco dans Charlie Chan à Honolulu (Charlie Chan in Honolulu) de H. Bruce Humberstone.

15 octobre 2011

Castle in the Desert (1942) de Harry Lachman

Castle in the DesertDans un grand manoir isolé dans le désert des Mojaves, Charlie Chan enquête sur de mystérieux empoisonnements. Tout semble accuser la propriétaire, une descendante des Borgia…
Castle in the Desert est le 30e des 47 films mettant en scène le détective asiatique Charlie Chan. Après avoir été incarné à l’écran par Warner Oland, le détective est interprété depuis 1938 par Sidney Toler qui a un jeu un peu plus mécanique, il semble plus lointain, moins impliqué. Il a bien entendu toujours son inépuisable réserve de proverbes mais ils paraissent sortir de façon automatique. L’intrigue est joliment complexe avec une ambiance de château inquiétant : ancienne salle de torture, apothicairerie et des armures décoratives, utilisées de façon amusante. Castle in the Desert est loin d’être le meilleur des Charlie Chan mais il reste très plaisant pour son atmosphère. C’est le dernier Charlie Chan fait par la 20th Century Fox. La série se continuera chez Monogram avec une certaine baisse de budget et de qualité.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Sidney Toler, Victor Sen Yung, Arleen Whelan, Douglass Dumbrille, Henry Daniell
Voir la fiche du film et la filmographie de Harry Lachman sur le site IMDB.

Voir les autres films de Harry Lachman chroniqués sur ce blog…