12 novembre 2021

Beloved (2019) de Yaron Shani

Titre original : « Love Trilogy: Reborn »

Beloved (Love Trilogy: Reborn)Avigail est infirmière dans un EHPAD de Tel Aviv. Après l’arrêt de sa grossesse, le lien avec son mari Rashi se distend. Elle se rapproche d’une sage femme adepte de méthodes alternatives qui va l’aider à s’épanouir…
Beloved est un film écrit et réalisé par l’israélien Yaron Shani. Il se déroule sur la même période de temps que Chained mais, cette fois, c’est la femme Avigail que nous suivons. Le personnage du mari est très peu présent car ce ne sont pas du tout les mêmes évènements. Les deux films sont très différents. Avigail va peu à peu se libérer du carcan que forme sa cellule familiale. Beloved est ainsi l’histoire d’un renouveau, presque le miroir en positif de Chained qui, lui, était une descente. Le film est donc moins éprouvant, même si la nouvelle amie d’Avigail a elle aussi une situation familiale conflictuelle et les rapports avec sa sœur sont assez houleux. On peut reprocher cette fois un certain étirement (le séjour à la campagne est interminable). Le film est aussi une ode à la maternité, on pourra certainement reprocher à Yaron Shani de réduire les femmes à ce rôle (c’est mère de famille ou prostituée, il n’y a rien entre deux!) Comme précédemment, les acteurs sont des non professionnels, beaucoup de prises de vues sont réelles (avec parfois des visages floutés). Une chose est sûre, Chained et Beloved sont des films hors du commun.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Stav Almagor, Ori Shani, Leah Tonic
Voir la fiche du film et la filmographie de Yaron Shani sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Beloved (Love Trilogy: Reborn)Ori Shani et Stav Almagor dans Beloved (Love Trilogy: Reborn) de Yaron Shani.

Remarque :
* La scène où tout le monde se fige au son d’une sirène est étonnante (et non expliquée). Il s’agit d’une commémoration annuelle, le jour de Yom HaShoah, « Journée du souvenir pour la Shoah et l’héroïsme ». À 10 heures du matin, les sirènes retentissent pendant deux minutes à travers tout Israël. Les voitures, les bus s’arrêtent et les passagers en sortent. Les piétons s’arrêtent également et respectent deux minutes de silence. Le film montre aussi que les habitants se figent sur place chez eux (même les prostituées et leurs clients, bien que nus et en pleine action, se redressent et se tiennent debout).

* Le film fait partie d’une trilogie (The Love trilogy, La trilogie de l’amour) que Yaron Shani a tournée dans le désordre. Chaque film se concentre sur l’un des personnages.
1. Chained (2019)
2. Beloved (titre original : Reborn) (2019)
3. Stripped (2018).

18 juillet 2021

Maternal (2019) de Maura Delpero

Titre argentin : « Hogar »

MaternalEn Argentine, pays où l’avortement est illégal, une jeune novice italienne arrive dans un foyer pour mères adolescentes dirigée par des religieuses. Elle y rencontre deux jeunes mères de 17 ans qui ont des attitudes très différentes. L’une est sage et posée alors que l’autre est rebelle…
Maternal est un film italo-argentin. Après plusieurs moyens métrages et un documentaire, l’italienne Maura Delpero signe son premier long métrage de fiction inspiré par sa propre expérience au sein d’un hogar (« foyer » en espagnol) argentin où elle donnait des cours tout en se documentant. Le film est centré sur la maternité, sur la façon dont elle se ressent et les conflits qu’elle engendre. Les trois personnages principaux sont particulièrement typés pour mieux souligner les différences. Le film n’est pas sans défaut mais le récit nous touche grâce à l’approche délicate de la réalisatrice. Les deux jeunes filles-mères sont interprétées par des actrices non-professionnelles.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Lidiya Liberman, Denise Carrizo, Agustina Malale
Voir la fiche du film et la filmographie de Maura Delpero sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

MaternalAgustina Malale, Lidiya Liberman et Denise Carrizo dans Maternal de Maura Delpero.