1 août 2019

Game Night (2018) de John Francis Daley et Jonathan Goldstein

Game NightMax et Annie se sont rencontrés en jouant. Ils organisent des soirées-jeux une fois par semaine avec leurs amis. Et lorsque Max retrouve son frère, celui qui réussit tout, ce dernier organise une soirée-jeu très spéciale. Mais rien ne va se passer comme prévu…
Le scénario de Game Night semble avoir été écrit avec un seul but en tête : surprendre constamment le spectateur par des développements inattendus. Il y parvient parfois mais c’est au détriment de la cohésion générale et du fond de l’histoire qui manque d’originalité. Autre conséquence : hormis le couple central qui est assez réussi et qui donne au film le meilleur de son humour, les personnages sont plutôt faibles et ne semblent présents à l’image que pour une réplique, un bon mot, souvent un peu facile. A noter quelques beaux effets visuels qui viennent alimenter l’atmosphère « tout cela n’est qu’un jeu ». Peu apprécié de la critique, Game Night a néanmoins été un succès commercial.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Jason Bateman, Rachel McAdams, Kyle Chandler
Voir la fiche du film et la filmographie de John Francis Daley et Jonathan Goldstein sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

 

Game Night
Jason Bateman et Rachel McAdams dans Game Night de John Francis Daley et Jonathan Goldstein.

Remarque :
* Les réalisateurs utilisent plusieurs fois des objectifs à bascule/décentrement (tilt-shift) pour donner un effet de maquette à des plans généraux. La première fois (le survol des pavillons de banlieue) est la plus réussie car la plus surprenante.

Game Night

17 mai 2018

Sherlock Holmes (2009) de Guy Ritchie

Sherlock HolmesLe légendaire détective Sherlock Holmes et son assistant le Dr Watson parviennent à capturer Lord Blackwood responsable de la mort de plusieurs jeunes femmes. De sa prison, la veille de sa pendaison, ce dernier affirme à Holmes que grâce à ses pouvoirs magiques il reviendra d’entre les morts…
Réalisé par le britannique Guy Ritchie, ce Sherlock Holmes est l’adaptation, non pas d’un roman de Conan Doyle, mais d’un comic book de Lionel Wigram qui n’a jamais été édité. L’intrigue se situe avant la confrontation de Holmes avec le professeur Moriarty. Modernisé, le personnage s’écarte de ses codes vestimentaires habituels et même de ses répliques emblématiques mais il garde sa grande intelligence de déduction et gagne en dynamisme : les scènes d’action sont en effet nombreuses mais assez bien intégrées. Le plus étonnant est la mise en évidence de l’homosexualité des deux compères : ils se querellent continuellement comme un vieux couple et Holmes fait tout pour empêcher Watson de se marier. Tout ceci ne fut pas vraiment du goût des producteurs (1). Même si le personnage perd quelque peu de son caractère exceptionnel et devient plus banal une fois passé dans la moulinette des codes hollywoodiens actuels, ce « dépoussiérage » est plutôt réussi. Ce Sherlock Holmes est en tous cas un bon divertissement.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Robert Downey Jr., Jude Law, Rachel McAdams, Mark Strong, Eddie Marsan
Voir la fiche du film et la filmographie de Guy Ritchie sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Guy Ritchie chroniqués sur ce blog…

Suite :
Sherlock Holmes : Jeu d’ombres (Sherlock Holmes: A Game of Shadows) de Guy Ritchie (2011)

(1) Les producteurs du film se seraient agacés que Robert Downey Jr déclare que le Sherlock Holmes qu’il incarne à l’écran était homosexuel. Andrea Plunkett, titulaire des droits d’auteur de Sherlock Holmes aux États-Unis, a déclaré qu’elle n’autoriserait pas de suite au film si Guy Ritchie et les scénaristes laissaient entendre que le personnage était homosexuel (dixit Wikipedia)

Sherlock Holmes
Jude Law (Watson) et Robert Downey Jr. (Holmes) dans Sherlock Holmes de Guy Ritchie.

7 février 2017

Un homme très recherché (2014) de Anton Corbijn

Titre original : « A Most Wanted Man »

Un homme très recherchéAyant abrité une cellule terroriste à l’origine des attaques contre le World Trade Center, la ville de Hambourg est sous une surveillance constante. Ainsi, lorsqu’un clandestin d’origine tchétchène débarque dans la communauté musulmane de la ville, il est immédiatement identifié et surveillé pour mieux connaître ses intentions… Adapté d’un roman de John Le Carré paru en 2008, Un homme très recherché nous fait suivre la traque d’hommes soupçonnés de financer le terrorisme islamique. L’histoire, au rythme mesuré mais assez prenante, se concentre sur les hommes plutôt que sur l’action et souligne la guerre larvée entre les différents services secrets. L’ensemble est assez froid mais la photographie est plutôt belle. C’est le dernier grand rôle de Philip Seymour Hoffman qui fait une fort belle prestation, donnant beaucoup de présence à son personnage.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Philip Seymour Hoffman, Rachel McAdams, Robin Wright, Willem Dafoe, Grigoriy Dobrygin
Voir la fiche du film et la filmographie de Anton Corbijn sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Anton Corbijn chroniqués sur ce blog…

Most Wanted Man
Philip Seymour Hoffman et Nina Hoss dans Un homme très recherché de Anton Corbijn.

Most Wanted Man
Rachel McAdams et Grigoriy Dobrygin dans Un homme très recherché de Anton Corbijn.

13 février 2014

Passion (2012) de Brian De Palma

PassionDans la filiale allemande d’une multinationale américaine, Isabelle est fascinée par Christine, la responsable de l’agence, qui profite de son ascendant pour l’entraîner dans un jeu de séduction, de manipulation et de servitude… Passion est le remake du film d’Alain Corneau Crime d’amour sorti à peine trois ans auparavant. Brian de Palma en fait un thriller sulfureux, jouant beaucoup sur la séduction de ses actrices et sur la plastique de Noomi Rapace. Le réalisateur dit avoir voulu retarder le moment où le nom de l’assassin est dévoilé mais, hélas, la contrepartie est d’avoir ainsi une bonne partie du film qui n’est guère… passionnante : la mise en place de ces rapports troubles entre les deux protagonistes paraît bien longue et le côté un peu racoleur de la plupart des scènes empêche d’y adhérer pleinement. Ce n’est que dans le dernier tiers (voire le dernier quart) que le film se révèle bien plus brillant. Tout se bouscule alors, la tension monte, les rebondissements nous surprennent et le réalisateur laisse l’ambiguïté s’installer.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Rachel McAdams, Noomi Rapace, Karoline Herfurth, Paul Anderson
Voir la fiche du film et la filmographie de Brian De Palma sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Brian De Palma chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Brian De Palma

Voir les commentaires sur le film original :
Crime d’amour d’Alain Corneau (2010) avec Ludivine Sagnier et Kristin Scott Thomas.