16 avril 2022

Le Renne blanc (1952) de Erik Blomberg

Titre original : « Valkoinen peura »

Le Renne blanc (Valkoinen peura)Dans les neiges de Laponie, Pirita est une jeune épouse attristée par les trop longues absences de son mari, éleveur de rennes. Délaissée, elle consulte un devin qui lui révèle sa véritable nature : elle est une sorcière. Après un sacrifice animal, la jeune femme se change en un majestueux renne blanc et, sous cette apparence, elle attire les hommes dans un piège fatal…
Le Renne blanc est un film fantastique finlandais réalisé par Erik Blomberg. Si le cinéma finlandais est peu connu, il a connu des périodes fastes comme le début des années cinquante où une trentaine de films étaient produits chaque année. Rares sont ceux qui ont connu une carrière internationale toutefois, mais ce fut le cas pour Le Renne blanc. Il s’agit du premier long métrage d’Erik Blomberg, un excellent opérateur qui a débuté à la fin des années trente. L’histoire s’inspire librement d’une légende du peuple Samis (que nous nommons « Lapons »), bâtie autour de la transformation d’une femme en animal, un renne au déplacement particulièrement gracieux. Les images des grandes étendues neigeuses sont très belles et nous immergent dans le monde lapon. L’actrice principale, Mirjami Kuosmanen, est la femme du réalisateur. Elle était une vedette en Finlande et montre beaucoup de présence à l’écran sans avoir un jeu trop appuyé. Le film a également quelques scènes plus documentaires, la façon dont les Samis utilisent les rennes pour se déplacer est étonnante.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Mirjami Kuosmanen, Kalervo Nissilä, Åke Lindman
Voir la fiche du film et la filmographie de Erik Blomberg sur le site IMDB.

Le Renne blanc (Valkoinen peura)Mirjami Kuosmanen dans Le Renne blanc (Valkoinen peura) de Erik Blomberg.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.