26 juin 2011

Penthouse (1933) de W.S. Van Dyke

PenthouseLui :
Comédie policière qui permit de découvrir le charme de Myrna Loy et qui préfigure la série des Thin Man. Un avocat, après avoir sauvé un gangster notoire de la chaise électrique, est rejeté à la fois par son employeur et sa fiancée qui se tourne vers un de leurs amis communs. Lorsque celui-ci est faussement accusé d’un meurtre, l’avocat accepte de le défendre et utilise ses relations… Penthouse est une comédie policière centrée sur l’enquête menée par l’avocat. Le ton est assez léger sans que le suspense perde de sa force. L’aspect comédie est surtout apporté par le personnage du gangster (merveilleux Nat Pendleton) et du valet (Charles Butterworth). Les dialogues sont relevés. Auparavant peu remarquée, Myrna Loy apparaît ici pour la première fois dans un rôle qui met son charme en valeur, tout à fait dans le type de personnage décidé et intrépide de la série des Thin Man qui suivront peu après sur le même modèle. C’est cet équilibre subtil entre policier et comédie qui rend Penthouse encore très plaisant à regarder, quatre-vingts ans après sa sortie.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Warner Baxter, Myrna Loy, Charles Butterworth, Nat Pendleton
Voir la fiche du film et la filmographie de W.S. Van Dyke sur le site IMDB.

Voir les autres films de W.S. Van Dyke chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Penthouse, en anglais, désigne les appartements situés dans les étages supérieurs des immeubles, offrant souvent une vue dégagée.
* Penthouse est un film « pre-code », c’est-à-dire qu’il précède de peu la généralisation du code Hays (1934). Par exemple, le caractère très sympathique du gangster n’aurait pas été possible l’année suivante.
Remake :
Society Lawyer de Edwin L. Marin (1939) avec Walter Pidgeon et Virginia Bruce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *