16 janvier 2021

Remparts d’argile (1970) de Jean-Louis Bertuccelli

Remparts d'argileDans un petit village du désert maghrébin, les mêmes gestes se répètent tous les jours : les hommes partent travailler dans une carrière de pierre, les femmes restent au village. Parmi elles, Rima va chercher de l’eau au puits proche du village. Jeune fille adoptée, elle cherche à s’instruire en écoutant les leçons de l’instituteur aux enfants…
Remparts d’argile est un film franco-algérien réalisé par Jean-Louis Bertuccelli. Il en a écrit le scénario avec le sociologue Jean Duvignaud d’après son roman Chebika. C’est un film presque sans dialogue ; les villageois ne se parlent que près peu entre eux, chacun semblant savoir que l’on attend de lui et la vie est ancrée dans des habitudes et des rituels que tous semblent connaitre. La première moitié nous donne l’impression d’un film ethnographique où une caméra peu intrusive nous permet de suivre la vie du village. Ensuite, peu à peu, la jeune Rima prend plus d’importance et montre son désir d’évasion ; d’autre part, les hommes cessent de travailler à cause d’une baisse de salaire. Ces deux éléments ajoutent une note de fiction. Le rythme est assez lent, la réalisation est épurée. Remparts d’argile est un film particulièrement intéressant. Le film reçut le Prix Jean-Vigo mais il est néanmoins resté fort longtemps dans l’ombre. Il a heureusement été restauré.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Leila Shenna, Jean-Louis Trintignant
Voir la fiche du film et la filmographie de Jean-Louis Bertuccelli sur le site IMDB.

Remparts d'argileLeila Shenna dans Remparts d’argile de Jean-Louis Bertuccelli.

Remparts d'argileJean-Louis Trintignant (totalement méconnaissable) dans Remparts d’argile de Jean-Louis Bertuccelli.

Remparts d'argileRemparts d’argile de Jean-Louis Bertuccelli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.