3 février 2020

Trafic en haute mer (1950) de Michael Curtiz

Titre original : « The Breaking Point »

Trafic en haute mer (The Breaking Point)Sur son bateau, Harry emmène de riches estivants pêcher au large mais il peine à joindre les deux bouts. Lorsqu’un client lui fait faux bond lors d’une virée au Mexique, il se voit contraint d’accepter une offre douteuse de convoyage. Mais l’affaire tourne mal…
Breaking Point est un film noir adapté du roman d’Ernest Hemingway En avoir ou pas mais ce film n’est nullement le remake du Port de l’angoisse d’Howard Hawks, car ce dernier avait pris beaucoup de libertés dans son adaptation. Michael Curtiz est, lui, bien plus fidèle au roman qui montre un personnage buté pris dans un engrenage néfaste vers la corruption. Il sait éviter l’excès de romantisme et, à l’opposé, l’excès de noirceur pour livrer un film bien équilibré. L’atmosphère le classe dans les films noirs. John Garfield est ici dans un de ses meilleurs rôles et montre une belle présence. On peut aussi considérer que c’est le dernier « grand film » de Michael Curtiz.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: John Garfield, Patricia Neal, Phyllis Thaxter, Juano Hernandez
Voir la fiche du film et la filmographie de Michael Curtiz sur le site IMDB.

Voir les autres films de Michael Curtiz chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Michael Curtiz

Trafic en haute mer (The Breaking Point)John Garfield et Patricia Neal dans Trafic en haute mer (The Breaking Point) de Michael Curtiz.

Trafic en haute mer (The Breaking Point)Juano Hernandez et John Garfield dans Trafic en haute mer (The Breaking Point) de Michael Curtiz.

Adaptations du roman En avoir ou pas d’Ernest Hemingway paru en 1937 dont l’action se déroulait entre Key West et Cuba :
1944 : Le Port de l’angoisse (To Have and Have Not) par Howard Hawks avec Humphrey Bogart, Walter Brennan, et Lauren Bacall. Le scénario déplace l’histoire vers la Martinique sous le régime de Vichy.
1950 : Trafic en haute mer (The Breaking Point) par Michael Curtiz avec John Garfield. L’action est déplacée en Californie du Sud et Mexique.
1956 : Wetbacks par Hank McCune avec Lloyd Bridges. Adaptation non déclarée. Action déplacée en Californie du Sud et Mexique.
1958 : Trafiquants d’armes à Cuba (The Gun Runners)  par Don Siegel avec Audie Murphy et Everett Sloane. Le lieu de l’action est identique au roman.
1987 : Capitaine Khorshid (Nakhoda Khorshid), film iranien de Nasser Taghvai, transposant l’action dans le golfe Persique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *