25 février 2011

Cendrillon (1899) de Georges Méliès

CendrillonLui :
(Muet, 6 minutes) Le conte de Charles Perrault offre à Méliès un sujet en or pour bien intégrer ses trucages de substitution dans une histoire. La fée transforme non seulement la citrouille en carrosse mais aussi un rat en gnome bondissant. Les apparitions se multiplient… Cendrillon est considéré comme étant le premier film à utiliser une technique de disparition en douceur d’une scène pour passer à une autre (fade) : c’est lors de la transition vers la scène du bal. Le film se termine en apothéose par un ballet de muses, une scène qui fit intervenir pas moins de 36 figurants. La version qui a été restaurée est partiellement en couleurs.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Bleuette Bernon, Jeanne d’Alcy
Voir la fiche du film et la filmographie de Georges Méliès sur le site IMDB.

Voir les autres films de Georges Méliès chroniqués sur ce blog…

Remarque :
Georges Méliès mettra à nouveau en scène ce conte en 1912, l’un de ses tous derniers films.

2 réflexions sur « Cendrillon (1899) de Georges Méliès »

  1. Oui, j’aime bien l’idée de faire ainsi  le « grand écart »… 🙂
    110 ans, cela va être difficile à battre,
    mais le maximum théorique est cette année à 116, puisque c’est l’âge du cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *