2 décembre 2011

La chevauchée des bannis (1959) de André De Toth

Titre original : « Day of the outlaw »

La chevauchée des bannisDans un minuscule village du Wyoming, isolé par la neige, un éleveur de bétail vient pour s’opposer par la force à la pose de clôture par un fermier… La situation de départ de La chevauchée des bannis peut paraître assez conventionnelle mais, alors qu’ils sont prêts à s’entretuer, arrive une bande de bandits en cavale qu’un ex-capitaine de l’armée tient d’une main de fer. La bande prend le contrôle du village avec l’intention de repartir le lendemain matin. Dès lors tout bascule et la situation, que l’on prévoyait banale, devient très originale et intéressante. La neige, omniprésente dans les extérieurs, donne une certaine épure à l’image et permet de très beaux plans, notamment avec les chevaux qui s’y enfoncent. André de Toth soigne ses cadrages, ils sont superbes, et utilise joliment les panoramiques latéraux, parfois à 360 degrés. Il n’hésite pas à placer sa caméra au centre de l’action. C’est étonnant. Les mines patibulaires des malfrats, un assemblage particulièrement hétéroclite de types, ajoute même à la beauté graphique. La chevauchée des bannis est un western très original, d’une beauté austère et froide.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Robert Ryan, Burl Ives, Tina Louise, Jack Lambert
Voir la fiche du film et la filmographie de André De Toth sur le site IMDB.

Remarque :
Le film est basé sur un roman de Lee E. Wells, le scénario est signé Philip Yordan.

Une réflexion sur « La chevauchée des bannis (1959) de André De Toth »

  1. Je viens de m’apercevoir que vous aviez déjà chroniqué ce film auquel je faisais allusion par ailleurs… D’accord avec ce que vous en dites. Le tout meilleur film réalisé par André de Toth, sans aucun doute.
    Cela dit, il existe un autre western signé du même dont on ne parle jamais et qui mériterait une seconde chance : « Le Sabre et la flèche », avec Broderick Crawford, Lloyd Bridges… Jamais édité en dvd à ce jour pour ce que j’en sais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *