28 mars 2021

Picotin noctambule (1925) de Scott Pembroke et Joe Rock

Titre original : « Pie-Eyed »

Picotin noctambule (Pie-Eyed) Pour constater par lui-même les dangers de la boisson, Stanley, membre d’une ligue de tempérance, s’est rendu dans bar clandestin. Il est bien éméché et commence à perturber l’orchestre de jazz. Le directeur, un ancien champion de boxe, intervient pour le calmer…
Pie-Eyed fait partie des « Stan Laurel Comedies », douze courts métrages qu’il a tournés en 1924-1925 sous la direction de son ami Joe Rock (qui venait de monter sa propre maison de production après avoir été renvoyé de la Vitagraph). A cette époque, soit environ deux à trois années avant de former le duo avec Oliver Hardy, Stan Laurel avait affiné son jeu et souhaitait faire une carrière solo. Son numéro d’alcoolique qui sème la pagaille est vraiment brillant, les gags sont très nombreux et bien réglés, ils s’enchainent parfaitement. La seconde partie où il tente de rentrer chez lui montre la même richesse. L’ensemble n’est pas sans évoquer le Chaplin des années dix. Voilà une petite merveille qui vaut vraiment la peine d’être découverte. En France, le surnom Picotin sera finalement assez peu utilisé pour désigné Stan Laurel. (Court métrage, 2 bobines, 20 min env.)
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Stan Laurel, Glen Cavender, Thelma Hill
Voir la fiche du film et la filmographie de Scott Pembroke et Joe Rock sur le site IMDB.

Picotin noctambule (Pie-Eyed)Thelma Hill et Stan Laurel dans Picotin noctambule (Pie-Eyed) de Scott Pembroke et Joe Rock.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.