18 février 2020

Les Bons Petits Diables (1930) de James Parrott

Titre original : « Brats »

Les bons petits diables (Brats)En l’absence de leurs femmes, Stan et Oliver s’apprêtent à passer une bonne soirée à jouer aux dames, mais c’est sans compter leurs deux petits garnements de fils…
Ce court métrage est l’un des plus étonnants tournés par Laurel & Hardy. En effet, ils y interprètent aussi bien les deux adultes que les deux bambins. Il n’y a aucun autre acteur qu’eux deux. Le trucage est parfaitement réalisé. L’astuce a consisté à les faire jouer dans les mêmes décors du double de la taille réelle et, pour les scènes où enfants et parents sont visibles, des caches ont été utilisés. Plus anecdotique, une petite souris a été ajoutée en animation. Quelques bons gags, notamment une belle « partie » de billard. Les deux enfants se querellent souvent : en fait, ils entretiennent entre eux les mêmes rapports que leurs pères.
Elle:
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Stan Laurel, Oliver Hardy
Voir la fiche du film et la filmographie de James Parrott sur le site IMDB.

Voir les autres films de James Parrott chroniqués sur ce blog…

Remarques :
* Laurel & Hardy reprendront le thème des doubles dans Twice Two (court métrage, 1933) et Our Relations (long métrage, 1936).

Les bons petits diables (Brats)Stan Laurel et Oliver Hardy dans Les Bons Petits Diables (Brats) de James Parrott.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *