12 avril 2019

Silence (2016) de Martin Scorsese

SilenceXVIIe siècle. Deux jeunes jésuites portugais ne veulent croire que leur mentor, le père Ferreira, a abjuré sa foi catholique après avoir été capturé et torturé au Japon. Ils parviennent à débarquer clandestinement et arrivent dans un petit village isolé et très pauvre. Ils y sont chaleureusement accueillis par les habitants qui doivent se cacher pour pratiquer leur religion…
Silence est l’adaptation d’un roman de Shūsaku Endō, déjà porté à l’écran en 1971 dans un film homonyme (et aujourd’hui assez rare) de Masahiro Shinoda. C’est un projet que Martin Scorsese a mûri sur une vingtaine d’années, remettant sans cesse sa concrétisation. On peut le voir comme un prolongement à La Dernière Tentation du Christ (1988) et Kundun (1997). Le thème tourne autour de la spiritualité, dans son expression la plus puissante, celle de la Foi véritable et de son combat avec son plus grand adversaire, le doute. Comment continuer de croire face au silence ? Quel prix peut-on accepter de payer pour répandre sa Foi ? On retrouve également un autre thème cher au cinéaste, la trahison et son pendant, le pardon. La mise en scène est naturellement très posée, solide, exempte d’artifices, ce qui donne une indéniable puissance au récit. Scorsese, toujours un peu fasciné par la violence, ne se complait pas à l’étaler ici par les supplices infligés. On peut juste lui reprocher de rester sur le thème de ces supplices pendant 2h30, ce qui engendre hélas un léger sentiment de répétition. Mais Silence n’en reste pas moins riche et intense.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Andrew Garfield, Adam Driver, Liam Neeson, Tadanobu Asano, Ciarán Hinds, Issei Ogata
Voir la fiche du film et la filmographie de Martin Scorsese sur le site IMDB.

Voir les autres films de Martin Scorsese chroniqués sur ce blog…

Voir les livres sur Martin Scorsese

Silence
Tadanobu Asano et Andrew Garfield dans Silence de Martin Scorsese.

Silence
Issei Ogata dans Silence de Martin Scorsese.

Précédente adaptation :
Silence (Chinmoku) de Masahiro Shinoda (1971)

6 commentaires sur « Silence (2016) de Martin Scorsese »

  1. Mon commentaire n’a aucun rapport avec ce film, mais je ne sais pas où le placer sinon.

    J’ai appris que la plateforme de blogs du monde.fr va fermer, sauf pour les « blogs invités ». Et donc, que tous les blogueurs ayant un blog sur cette plateforme (sauf donc quelques rares élus) ont appris que leur œuvre allait purement et simplement disparaître, hop.

    Êtes-vous concernés par cette apocalypse ?

    Si c’est le cas, s’il ne vous reste que moins de deux mois pour essayer de trouver une solution pour faire « migrer » votre blog chez un autre prestataire (avec forcément des pertes de fonctionnalités, des liens cassés, parfois du contenu qui saute, notamment les commentaires qui risquent très fortement de totalement disparaître malgré les apports riches qu’ils apportaient aux billets), je ne peux que vous souhaiter bon courage, célérité, efficacité, réussite, et encore bon courage. Et si c’est le cas, je suis plus qu’outré, plus que scandalisé, par cette décision unilatérale, soudaine, brutale, violente, dégueulasse, prise par lemonde.fr

    J’espère que vous pourrez me rassurer et que vous faites partie des happy few qui vont être sauvés des eaux (mais la décision du monde.fr n’en reste pas moins insupportable et violente pour les autres, pour la majorité, et donc sur le principe).

  2. En fait, je ne sais pas vraiment…
    Je n’ai pas reçu le mail que les autres bloggeurs ont reçu. Je mettais cela sur le compte d’une erreur dans les envois et me préparais à migrer mais vous m’apprenez que tout le monde ne serait pas concerné… Cela veut-il dire que je fais partie des « happy-few » (comme vous les appelez) ?

    Je n’ai techniquement aucun problème pour migrer très rapidement avec zéro perte, sur un hébergement que je contrôle entièrement. D’ailleurs, je me posais déjà régulièrement la question car je sentais que cela pouvait s’arrêter… mais j’aime bien l’URL. 😉

    Il est vrai que leur décision a été brutale. On peut comprendre facilement qu’ils puissent fermer les blogs qui ne sont plus mis à jour (car il y en a beaucoup) mais les blogs toujours actifs n’ont visiblement pas été épargnés.

  3. Bonjour,

    Je me permets également de rebondir sur cette question car j’ai appris la nouvelle également cette semaine. En espérant que vous allez continuer le blog sur un autre hébergeur vous suivant depuis plusieurs années et appréciant vos critiques.

    Cordialement.

  4. De même. Votre blog est le premier qui m’est venu à l’esprit lorsque j’ai lu l’information.

    Je suis heureux de lire que vous serez en mesure de le préserver sur un autre hébergement. Il serait particulièrement déplorable de voir disparaître la richesse de ressources qu’il offre, et plus encore la somme de travail que représentent vos articles.

    Je partage l’indignation des autres commentaires. Le procédé est lamentable, ce d’autant plus que les journaux numériques ont fortement incité à l’utilisation de leurs plate-formes il y a une dizaine d’années, et en ont même fait un argument de vente.

    Meilleure continuation à vous !

  5. Merci beaucoup pour vos commentaires et encouragements.
    Une chose est sûre : je vais protéger mes arrières car je n’ai nullement l’intention d’arrêter ni de perdre quoi que ce soit… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *