8 juillet 2009

Deux jours à tuer (2008) de Jean Becker

Deux jours à tuerElle :
Un homme tire un trait brutalement sur sa vie, insulte ses amis lors d’un dîner d’anniversaire, quitte sa femme et ses enfants en prétextant qu’il s’ennuie dans sa vie trop bien réussie… Jean Becker réussit à faire un film plausible, sensible et émouvant avec la très bonne interprétation d’Albert Dupontel. Le scénario bien construit laisse entrevoir petit à petit les failles de son personnage et un déroulement inattendu. Il est curieux de voir comment ce cinéaste se fait éreinter systématiquement et plutôt injustement par la Critique…
Note : 3 étoiles

Lui :
Un quadragénaire qui a « tout pour être heureux », une femme aimante, de beaux enfants, des amis attentionnés et une situation aisée, décide de tout envoyer promener en un week-end… Deux jours à tuer est un film assez original qui dépasse les règles établies de son genre cinématographique. Cet homme est en rupture totale, il fait fi de toutes les conventions sociales, parfois avec une certaine brutalité, voire même une certaine violence. Il nous permet de prendre une certaine distance avec la représentation communément admise de la vie en société. Albert Dupontel livre une assez belle performance, réussissant à être à la fois odieux et attachant, avec cette petite dose de mystère qui nous fait nous interroger sur ses motivations profondes. Le rythme est assez enlevé, la durée du film étant ceci dit très courte. Avec Deux jours à tuer, Jean Becker nous donne à croquer, une fois de plus, un beau morceau d’humanité.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Albert Dupontel, Marie-Josée Croze, Pierre Vaneck, Alessandra Martines, Claire Nebout, François Marthouret
Voir la fiche du film et la filmographie de Jean Becker sur le site IMDB.

Voir les autres films de Jean Becker chroniqués sur ce blog…

6 réflexions sur « Deux jours à tuer (2008) de Jean Becker »

  1. Les films de Jean Becker sont très rarement bons, et celui-ci n’échappe pas à la règle. Souvent il y a de bonnes idées, mais le traitement est tellement plat… Dupontel n’est pas mauvais. Il y a juste une idée de retournement de situation, pour le reste, rien !

  2. Bonjour Alexandre, dieu sait si je n’aime pas les histoires mièvres, pleines de clichés et de bons sentiments. Je me fie d’abord à mes émotions premières et je trouve que ce scénario fonctionne plutôt bien. Je n’avais absolument pas deviné ce qui allait se passer et j’ai été touchée par ce parcours douloureux et pathétique. Bien à vous.

  3. J’aime beaucoup Albert Dupontel en général, mais ce film n’est pas forcément son meilleur. Jean Becker, lui aussi, a fait mieux.

    Reste que ça se lasse tout de même regarder sans déplaisir.

    J’ai beaucoup aimé Marie-Josée Croze.

  4. J.Becker est plutôt un mec fin. Du reste son cinéma est plutôt fin. Avoir choisi Dupontel pour jouer un personnage vertigineux qui va rester debout tout en basculant de sa force vers sa faiblesse, est un choix fin.
    Très beau duo avec P. Vaneck.

  5. Film très décevant , non par l’interprétation des personnages surtout P Vaneck , mais par le scénario cousu de fil blanc et sans aucune originalité

  6. De qui et la chanson, « Combien de temps » ?
    Il me semble avoir entendu Leotard la vivre.

    Merci a ceux qui savent.
    Patrick

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *