28 juillet 2007

Moulin Rouge ! (2001) de Baz Luhrmann

Moulin Rouge !Elle :
(pas vu)

Lui :
Dans un Paris de carton-pâte, cette comédie musicale prend comme façade l’univers du Moulin Rouge en 1900 pour le dénaturer totalement et le transformer en un fourre-tout grotesque peuplé de personnages outranciers. Le film de Luhrman est une sorte de galimatias visuel et auditif avec un montage artificiellement frénétique qui nous met les yeux en bouillie : il doit être bien difficile de trouver un plan de plus de 5 secondes. Ce n’est plus un film, c’est un clip… D’ailleurs, musicalement, Moulin Rouge est pot-pourri de nombreux standards allant de Marilyn Monroe à Elton John. Il ne faut pas trop chercher la création dans tout ce méli-mélo dépourvu d’âme.
Note : 1 eacute;toiles

Acteurs: Nicole Kidman, Ewan McGregor, John Leguizamo, Jim Broadbent, Richard Roxburgh
Voir la fiche du film et la filmographie de Baz Luhrmann sur le site imdb.com.

Les autres films de même titre :
Moulin Rouge de Ewald André Dupont (1928), film anglais peu connu,
Moulin Rouge de Sidney Lanfield (1934) avec Constance Bennett, une comédie,
Moulin Rouge de André Hugon (1939) avec Lucien Barroux. Comédie musicale,
Moulin Rouge de John Huston (1952) avec José Ferrer, belle biographie de Toulouse-Lautrec, assez prenante.
Sur le même thème, il faut mentionner le très beau film de Jean Renoir French Cancan (1954), avec Jean Gabin et Françoise Arnoul.

6 réflexions sur « Moulin Rouge ! (2001) de Baz Luhrmann »

  1. slt Je ne savais pas que je pouvais me sentir comme ca devant un films qui est une pure merveille les chansons sont terrible bravo et encore bravo merci a toute ses personne qui s’avent nous donnée du bonheure a + seb

  2. Peut-être n’aimez-vous pas le concept de cinéma théâtralisé? Personnellement, j’apprécie beaucoup ce film car il parvient à éveiller des émotions diverses et intenses, réussissant, à mon sens, à lier les deux pôles d’une tragi(que) – comédie. Cependant, si le spectateur n’adhère pas dès le départ au langage cinématographique choisi, celui-ci lui paraîtra plus maladroit qu’original.

  3. Je suis d’accord avec Yacinthe,
    il est vrai que le style de ce film est particulier et qu’on peut se trouver un peu dérouté. Bon. Et peut être même (je ne connais pas cette periode) que ce film ne corresponds pas trop à la verité historique. possible.
    Mais est-ce parce qu’il prends des morceaux déja connus que Baz Luhrmann n’invente pas, que son film n’a pas d’âme ?
    Ce n’est tout de même pas qu’un vulgaire copié-collé! Les chansons ont été tout de même retravaillées, assemblées pour les medleys,et puis Ewan McGregor ou Nicole Kidman ne font pas forcement passer les mêmes émotions que les chanteurs d’origine. Apres on aime ou on aime pas. Moi j’aime.

  4. j’ai vu hier soir le Moulin rouge de john Huston avec un vrai bonheur.
    La vie de Toulouse Lautrec n’est pourtant très gaie et les légères entorses à la réalité ne changent pas grand chose à son malheur.
    Mais le jeu de José Ferrer est merveilleux et nous souffrons avec ce nabot génial qui ne trouve sa place ni dans sa famille ni dans ses amours. Beaucoup de couleurs comme dans ses tableaux que nous voyons trop peu. Et quelle bonne surprise de découvrir Suzanne Flon jeune femme avec déjà ce délicieux accent qu’elle a toujours gardé.
    Question ? Comment faire ce trucage du corps de Ferrer, réussi ai-je trouvé ?

  5. Dans le film de John Huston de 1952, beaucoup de trucages de cameras ont été utilisés mais surtout José Ferrer avait un système spécial qui lui permettait de marcher sur les genoux avec les jambes repliées et sanglées vers le haut. D’après lui, l’appareillage était (on veut bien le croire) assez douloureux et il ne pouvait tourner très longtemps d’affilée. Pour les scènes vues de loin, une doublure était utilisée.

    A noter, que José Ferrer sur ses genoux était plus petit de 15 cm que le vrai Toulouse Lautrec…

  6. Vraiment atroce.
    Une torture.
    Comme si le bruit d’un marteau-piqueur m’avait accompagné toute une soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *