9 avril 2007

Du rififi chez les hommes (1955) de Jules Dassin

Du rififi chez les hommesElle :
Beau film noir français qui se passe dans le Paris des années 50. Le scénario est classique mais bien construit. Le braquage d’une bijouterie de luxe par une bande de caïds se met en place magistralement. Les acteurs et surtout Jean Servais sont vraiment remarquables.
Note : 5 étoiles

Lui :
Pas de grosse tête d’affiche pour ce film noir français réalisé avec un petit budget. Mis sur la liste noire à Hollywood, le réalisateur américain Jules Dassin s’était alors réfugié en France. Dans ce film, il met l’accent sur la psychologie de ses personnages, des petits truands sans brillance. La scène du cambriolage, presque une demi-heure sans dialogues et sans musique, est un modèle d’intensité et de réalisme.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Jean Servais, Carl Möhner, Robert Manuel, Janine Darcey,Robert Hossein
Voir la fiche du film et la filmographie de Jules Dassin sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Jules Dassin chroniqués sur ce blog…

6 commentaires sur « Du rififi chez les hommes (1955) de Jules Dassin »

  1. C’est un film qui a laissé un bon souvenir,aussi bien par le jeu des acteurs que par la scène du cambriolage.Je l’avais vu 2 fois en 1956

  2. On ne voit jamais la belle Marie Sabouret, c’est dommage, on pourrait rendre hommage à cette bonne actrice, si tôt disparue

  3. Je viens de chroniquer ce film, moi aussi. Vous m’autorisez à mettre le lien à chaque fois, maintenant, comme vous l’avez fait la dernière fois ? 😉

    J’ai beaucoup aimé et la scène dont vous parlez est effectivement remarquable, saisissante, je dirais. Une grande et belle idée de cinéma, et qui a le mérite de tenir la route sur la distance !

    Je note donc Jules Dassin comme une référence intéressante et pour moi nouvelle.

    Une question « rien à voir »: vous avez changé quelque chose à votre site ? Le module de recherche me paraît un peu plus austère quand il affiche ses résultats, désormais. Plus de petites images, notamment.

    Bonne journée (et éventuelle projection).

  4. Oui, en tant que commentateur régulier, vous pouvez mettre un lien direct quand vous avez fait un billet sur votre blog… 😉 Le commantaire sera soumis à approbation (comme tous les commentaires qui contiennent au moins un lien) mais je les validerai…

    Sinon, oui, quelque chose a changé :
    le système de gestion de la colonne latérale des blogs du Monde est cassé et les informaticiens ont visiblement un peu de mal à le réparer…. (vu les délais annoncés, je suppose qu’ils sont en vacances)
    Je me retrouve avec une espèce colonne par défaut qui fait dans le genre monacal…
    Mon système (délicatement sophistiqué) de petites affiches n’est plus là, les derniers commentaires non plus d’ailleurs.

    Pour aller à mon index, le lien est tout en bas de la colonne (c’est pratique…). Je vais essayer de le remettre sous la bannière.

  5. Merci d’accepter mes liens. La question subsidiaire, c’est: comment fait-on ? Suffit-il de taper le lien pour qu’il apparaisse en « cliquable » ?

    Je comprends mieux les changements ici, s’il y a quelque chose de cassé chez Le Monde. Heureusement, la recherche marche toujours, mais, effectivement, la manière dont les résultats sont présentés est moins attrayante. J’espère pour vous que ce ne sera que provisoire…

    En tout cas, merci encore et toutes mes félicitations pour ce blog, qui est toujours pour moi (et pour le mien !) une référence.

  6. Oui, il suffit de mettre l’adresse du lien pour qu’il soit automatiquement cliquable.
    Merci pour les commentaires… plutôt flatteurs! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *