15 mars 2007

N’oublie jamais (2004) de Nick Cassavetes

Titre original : « The notebook »

N'oublie jamaisElle :
Nick Cassavetes ne suivra décidemment pas les belles traces de cinéaste indépendant de son père. Il nous livre ici un mélo convenu rempli de guimauve, de belles images, de bons sentiments et de clichés. Cette histoire d’amour fou entre une pauvre petite fille riche et un jeune homme sans le sou semble écrite d’avance tout comme on devine vite qui est ce couple de retraités. Le thème de la mémoire perdue est mal exploité. Seule la présence de Gena Rowlands dans le rôle d’une femme âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer apporte un peu d’émotion à la toute fin du film.
Note : 2 étoiles

Lui :
Cette histoire d’un amour qui surmonte toutes les difficultés à beau être terriblement convenue et prévisible, elle fonctionne tout de même parfaitement. Rien de nouveau pourtant, tant du côté des péripéties de l’histoire que du côté de la réalisation…. mais l’amour qui transcende le temps a toujours ce côté émouvant et générateur d’émotions. Nos deux tourtereaux sont charmants (j’ai passé une bonne partie du film à me demander si Rachel McAdams n’était pas la fille de Geena Davis, tant elle lui ressemble dans ce film… mais ce n’est pas le cas apparemment). N’oublie jamais n’est certes pas un film vraiment marquant mais il se laisse regarder avec grand plaisir et la larme au coin de l’oeil.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Ryan Gosling, Rachel McAdams, Gena Rowlands, James Garner, Joan Allen, Sam Shepard
Voir la fiche du film et la filmographie de Nick Cassavetes sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Nick Cassavetes chroniqués sur ce blog…

9 réflexions sur « N’oublie jamais (2004) de Nick Cassavetes »

  1. Ce film est vraiment émouvant. Il laisse échapper des larmes quelques fois et une émotion forte. Ceux qui n’éprouvent rien face à ce film ne savent rien de l’amour. Ils devraient regarder autre chose plutôt que de le critiquer.

  2. Très beau film… Moi qui ne suis pas très romantique, ce film a réussi à me faire pleurer.

  3. J’ai vraiment apprécié ce film, il est vrai que c’est cliché, mais ça marche et l’émotion est garantie. J’ai une question à poser, quelqu’un se souvient il du poète cité par l’ exelent Ryan ?

  4. Je ne sais pas si on peut dire qu’il est cinglé… :-), mais c’est un poète important du XIXe, le poète de l’Amérique simple et ordinaire…

    A chaque fois que j’entends son nom, je ne peux m’empêcher de penser à Benigni n’arrêtant pas de parler de lui dans dans Down by Law de Jarmusch… :-)))

  5. Je tiens a exprimer mon avis sur ce film qui selon moi est tres loin d’etre cliché.
    Pour moi une vraie histoire, c’est cela car malgré le fait que tout le monde s’attende à ce qu’ils tombent amoureux, ils passent par de vraies difficultés leur niveau social, leurs différences de caractères, leurs passés chacun de leurs cotés… mais ce que je vois et que j’espère un jour pouvoir connaitre dans ma vie, c’est la force du sentiment qui les lie ! Il resiste aux années et à la maladie, et reste là malgré les colères et les incompatibilités…

    Meditez cette phrase et vous comprendrez : « ce ne sera pas facile, ce sera même tres dur, mais je veux y arriver car je suis amoureux de toi  » à mettre en rapport avec  » le plus bel amour est celui qui éveille l’âme et nous fait nous surpasser, celui qui enflamme nos coeurs et apaise nos esprits » .

  6. j’ai adorée ce film , car les personnages sont si attachant .
    J’ai d’ailleur fait une redaction sur ce fil pour arggumenter un texte en français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *