8 novembre 2006

Sous le sable (2000) de François Ozon

Sous le sableElle :
Une lumineuse et fragile Charlotte Rampling qui porte un film au sujet douloureux mais que François Ozon met en scène avec subtilité et délicatesse. Une prouesse de tenir en haleine le spectateur sur une disparition banale. Cette femme qui refuse de croire en la mort de son mari est bouleversante. Toujours amoureuse, elle persiste à entretenir l’image de son couple uni face aux regards extérieurs et se crée un monde imaginaire pour survivre à la douleur de la perte de l’être cher. La caméra d’Ozon caresse le corps svelte et le beau visage de Charlotte Rampling. Elle ondule au gré du vent et du sable de cette plage fatale.
Note : 5 étoiles

Lui :
C’est un film assez poignant, assez bouleversant dans le sens où il parvient à nous faire partager le désespoir de son personnage principal, sans toutefois tomber dans l’excès, les larmoiements ou le difficilement supportable. C’est là toute la force de ce film. Charlotte Rampling n’est pas étrangère à cette réussite : Elle semble soutenir tout le film à elle seule. François Ozon a mis en scène cette histoire assez tragique avec grande délicatesse.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Charlotte Rampling, Bruno Cremer, Jacques Nolot, Alexandra Stewart
Voir la fiche du film et la filmographie de François Ozon sur le site imdb.com.

Voir les autres films de François Ozon chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *