25 janvier 2006

La faute à Voltaire (2000) de Abdel Kechiche

La Faute à Voltaire Elle :
Abdel Kechiche, réalisateur de L’Esquive, nous plonge dans l’univers de galères, de solitude mais aussi de solidarité, d’un immigré clandestin à Paris. C’est le royaume de la débrouille, des foyers, de l’hôpital psychiatrique, des faux papiers, de l’entraide mais aussi de l’amour. Ce parcours est à la fois triste et joyeux car l’espoir de construire sa vie est toujours présent. La réussite du film réside également dans le choix de personnages attachants, émouvants et même truculents : Sami Bouajila incarne  avec talent un homme vulnérable, Elodie Bouchez, une jeune femme déglinguée et Bruno Lochet, le copain au grand coeur. Les seconds rôles sont également bien campés. Du beau cinéma également avec de superbes éclairages pendant des scènes d’amour filmées avec beaucoup de sensualité. Ce film plein d’humanité et d’émotion ne laisse pas indifférent et montre avec vérité et sans caricature l’envers du décor.
Note : 5 étoiles

Lui :
La Faute à Voltaire a de bons côtés, avec en tout premier ses personnages, candides, attachants, très humains, mais aussi des imperfections, notamment une tendance à idéaliser les rapports humains et un étirement certain du récit qui fait paraître certaines scènes interminables, surtout dans la seconde moitié du film. C’est néanmoins un film réussi dans le sens où Abdelatif Kechiche parvient à faire passer de nombreux sentiments dans son film qui en devient ainsi plein d’humanité. Il a aussi le mérite de nous faire comprendre les difficultés rencontrées par des immigrants plus ou moins clandestins tout en évitant de trop flirter avec le documentaire ou le film social. C’est réellement une histoire qu’il nous raconte, une histoire assez forte d’ailleurs du parcours de cet homme et de ses deux rencontres féminines. Elodie Bouchez se donne visiblement à coeur joie dans son rôle de fille gentiment névrosée. Kechiche montre une certaine attirance pour les cadrages très serrés et sa caméra est assez mobile mais sans excès.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Sami Bouajila, Élodie Bouchez, Bruno Lochet, Aure Atika
Voir la fiche du film et la filmographie de Abdel Kechiche sur le site IMDB.

Voir les autres films de Abdel Kechiche chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *