3 mars 2022

A Man Called Adam (1966) de Leo Penn

A Man Called AdamAdam Johnson est un brillant trompettiste (cornettiste plus exactement) en proie à des problèmes de santé, à l’alcoolisme et un tempérament très changeant. Un soir, après avoir été interrompu en plein concert par un poivrot, il envoie promener durement ses plus fidèles musiciens et amis…
A Man Called Adam est l’unique long métrage de Leo Penn (père de Sean Penn). Blacklisté par McCarthy, le réalisateur a en effet bifurqué vers Broadway dès ses débuts dans les années cinquante puis vers la télévision. Le scénario, signé Lester et Tina Pine, ne s’inspire pas de la vie d’un musicien en particulier mais propose le portrait d’un musicien de type « génie tourmenté », le genre qu’il faut mieux avoir en disque qu’à la maison. On découvre qu’une culpabilité tenace est la cause principale de son instabilité. De plus, le racisme ambiant exacerbe les tensions. Le film bénéficie de l’excellente interprétation de Sammy Davis Jr. Les amateurs de jazz sont comblés car les parties jouées par l’acteur sont doublées par le grand Nat Adderley et il y en a suffisamment pour nous ravir. Louis Armstrong, à défaut d’être un grand acteur, est toujours enchanteur quand il monte sur scène.  Sammy Davis Jr. chante deux morceaux et Mel Tormé nous fait un beau « All that Jazz ». Musicalement, c’est un délice.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: Sammy Davis Jr., Louis Armstrong, Ossie Davis, Cicely Tyson, Frank Sinatra Jr.
Voir la fiche du film et la filmographie de Leo Penn sur le site IMDB.

A Man Called AdamSammy Davis Jr. et Frank Sinatra Jr. dans A Man Called Adam de Leo Penn.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.