16 juillet 2021

Le Portrait de Dorian Gray (1945) de Albert Lewin

Titre original : « The Picture of Dorian Gray »

Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray)Londres, 1886. Lord Henry Wotton rend visite à son ami le peintre Basil Hallward et découvre le portrait d’un très beau jeune homme, également présent : Dorian Gray. Devant une statuette de chat égyptien, ce dernier souhaite que le tableau vieillisse à sa place et qu’il conserve lui-même une éternelle jeunesse…
Le Portrait de Dorian Gray est le deuxième des six films réalisés par l’esthète Albert Lewin. C’est la plus célèbre et la meilleure adaptation du roman homonyme d’Oscar Wilde paru en 1890. C’est aussi l’une des plus fidèles à l’esprit et à la lettre du texte original. Il s’agit d’une fable dotée d’une dose de fantastique. Un certain attrait pour le Mal rend son atmosphère assez trouble. Le propos d’Oscar Wilde était de fustiger les dérives de la société victorienne où l’individualisme et le cynisme étaient de plus en plus répandus. Cet aspect s’exprime pleinement dans l’adaptation d’Albert Lewin et la présence de George Sanders, toujours très fort pour exprimer le cynisme élégant, lui donne une indéniable force. La photographie en noir et blanc est superbe, Harry Stradling Sr. a reçu son premier Oscar pour ce film. Quelques plans sur les peintures sont en couleurs, l’effet est saisissant.
Elle: 4 étoiles
Lui : 4 étoiles

Acteurs: George Sanders, Hurd Hatfield, Donna Reed, Angela Lansbury, Peter Lawford, Lowell Gilmore
Voir la fiche du film et la filmographie de Albert Lewin sur le site IMDB.

Voir les autres films de Albert Lewin chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Albert Lewin

Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray)Hurd Hatfield dans Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray) de Albert Lewin.

Principales adaptations au cinéma :
1910 : Dorian Gray Portræt du danois Axel Strøm
1913 : The Picture of Dorian Gray de Phillips Smalley avec Wallace Reid
1915 : Portret Doryana Greya de Vsevolod Meyerhold
1915 : The Picture of Dorian Gray d’Eugene Moore avec Harris Gordon
1916 : The Picture of Dorian Gray de Fred W. Durrant avec Henry Victor
1917 : Das Bildnis des Dorian Gray de Richard Oswald
1918 : Le Portrait de Dorian Gray (Az élet királya) de l’hongrois Alfréd Deésy avec Bela Lugosi
1945 : The Picture of Dorian Gray d’Albert Lewin, avec Hurd Hatfield et George Sanders
1970 : Das Bildnis des Dorian Gray (Le dépravé) de Massimo Dallamano avec Helmut Berger
1977 : Le Portrait de Dorian Gray de Pierre Boutron avec Raymon Gérôme
1978 : Take Off d’Armand Weston avec Wase Nichols
2003 : Pacte avec le diable (Dorian) d’Allan A. Goldstein avec Malcolm McDowell
2004 : The Picture of Dorian Gray de David Rosenbaum avec Josh Duhamel
2007 : The Picture of Dorian Gray de Duncan Roy avec David Gallagher
2009 : Dorian Gray d’Oliver Parker avec Ben Barnes et Colin Firth

… et les adaptations à la télévision sont encore plus nombreuses…

2 réflexions sur « Le Portrait de Dorian Gray (1945) de Albert Lewin »

  1. Bonjour Elle et Lui. Votre chronique donne envie de voir le film. Merci !
    Effectivement, je vois très bien George Sanders dans ce genre d’histoire…

    Au vu du nombre des adaptations, on peut bien sûr parler de classique.
    Je serai curieux également de voir comment cela se passe du côté du cinéma muet.

  2. Bonjour Martin. Les versions des années 1910 sont difficilement visibles. Certaines sont perdues comme cela semble hélas le cas pour la version avec Bela Lugosi.
    A défaut, le roman d’Oscar Wilde mérite d’être lu… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.