4 mars 2021

Dogman (2018) de Matteo Garrone

DogmanDans une banlieue déshéritée, Marcello, toiletteur pour chiens discret et apprécié de tous, voit revenir de prison son ami Simoncino, un ancien boxeur accro à la cocaïne qui, très vite, rackette et brutalise le quartier. D’abord confiant, Marcello se laisse entraîner malgré lui dans une spirale criminelle…
Dogman est un film dramatique italien coécrit, coproduit et réalisé par Matteo Garrone, le réalisateur de Gomorra. L’histoire est librement inspirée d’un fait divers qui a défrayé la chronique en Italie, dans les années 1980. C’est une histoire très noire, dans un environnement presque irréel tant il est délabré. La vie semble avoir quitté cette banlieue aux allures post-apocalyptique. C’est aussi une histoire violente, une violence brute presque primitive. Dès les premières images, l’atmosphère met mal à l’aise. Le propos, sur le thème des rapports fort/faible, n’est guère convaincant à mes yeux, portant un regard sans nuances et assez caricatural sur la nature humaine. Le grand atout du film est son acteur principal, pourtant peu expérimenté, qui compose avec naturel un personnage très original. Il a été récompensé par le Prix d’interprétation masculine à Cannes 2018. La critique a majoritairement été enchantée par le film. A réserver aux amateurs d’histoires noires et violentes.
Elle:
Lui : 2 étoiles

Acteurs: Marcello Fonte, Edoardo Pesce
Voir la fiche du film et la filmographie de Matteo Garrone sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Matteo Garrone chroniqués sur ce blog…

DogmanMarcello Fonte, souffre-douleur d’une grosse brute dans Dogman de Matteo Garrone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.