5 octobre 2019

Dunkerque (2017) de Christopher Nolan

Titre original : « Dunkirk »

Dunkerque (Dunkirk)Mai 1940. Un jeune soldat anglais isolé arrive sur la plage de Dunkerque et utilise divers stratagèmes pour se faire embarquer au plus vite. Parallèlement, une flottille de petits bateaux anglais est réquisitionnée en catastrophe pour traverser la Manche et aider au rapatriement…
Le film de Christopher Nolan fait revivre l’Opération Dynamo, mise en place pour évacuer le Corps Expéditionnaire britannique vers l’Angleterre alors que 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvaient encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. Son film n’est pas à proprement parler un film historique : c’est un film qui nous immerge dans l’action et, sur ce point, il se montre terriblement efficace, au point d’être très stressant. Par un montage alterné rapide, il nous fait suivre plusieurs actions et ne laisse aucun répit au spectateur. En revanche, rien n’est dit sur le contexte de cette évacuation titanesque, ni sur le sort et le rôle des soldats autres qu’anglais. Le réalisateur a choisi de limiter l’usage des images de synthèse ce qui crée des anachronismes (assumés par la production). Ce film d’action a connu un très grand succès en salles et a remporté trois Oscars.
Elle: 3 étoiles
Lui : 3 étoiles

Acteurs: Fionn Whitehead, Kenneth Branagh, Mark Rylance, Tom Hardy
Voir la fiche du film et la filmographie de Christopher Nolan sur le site IMDB.
Voir la fiche du film sur AlloCiné.

Voir les autres films de Christopher Nolan chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Christopher Nolan

Remarques :
* L’un des principaux reproches faits au film (surtout en France), a été de ne rien dire sur les quelque 40 000 soldats français laissés seuls pour contenir l’avancée de l’armée allemande afin de permettre l’évacuation. Ils se sont battus jusqu’à la fin contre un ennemi en surnombre et les survivants seront faits prisonniers et envoyés en Allemagne à coups de marches forcées. Les autres sujets de polémique sont mentionnés sur la page Wikipédia très complète sur le film.
* Le film nous fait suivre trois avions anglais qui semblent isolés. Dans la réalité, la RAF a fait plus de 4 000 sorties pendant les quelques jours de l’évacuation.
* Au début du film, les bâtiments et habitations en front de mer paraissent bien trop modernes. La production assume cet anachronisme en affirmant avoir voulu donner une connotation plus actuelle au récit. Le film comporte d’autres anachronismes du même ordre.

Dunkerque (Dunkirk)Fionn Whitehead dans Dunkerque (Dunkirk) de Christopher Nolan.

Dunkerque (Dunkirk)1500 figurants ont été recrutés, dont cet étudiant en médecine lillois scrutant le ciel qui s’est retrouvé sur d’innombrables affiches et même sur la couverture du magazine Time.

Autres films ayant mis en scène l’Opération Dynamo :
Dunkerque de l’anglais Leslie Norman (1958) avec Richard Attenborough et John Mills.
Week-end à Zuydcoote d’Henri Verneuil (1964) avec Jean-Paul Belmondo et Jean-Pierre Marielle.

2 commentaires sur « Dunkerque (2017) de Christopher Nolan »

  1. Effectivement, comme vous le soulignez fort à propos, l’attitude héroïque des soldats français dans cette évacuation est totalement passée sous silence, ce qui constitue un scandale absolu !
    C’est donc pourquoi, ayant eu vent de l’affaire, j’ai boycotté ce film, comme beaucoup d’autres personnes de mon entourage.
    Les soldats français, bien loin de l’image lamentable colportée par le film « La 7ème compagnie », se sont souvent comportés sur le terrain d’une façon admirable, malgré un haut commandement et une classe politique d’une nullité absolue.
    C’est la stratégie allemande qui a fait la différence, face à un état-major français totalement incompétent et dépassé par les événements, ainsi qu’une classe politique velléitaire et irresponsable qui n’avait pas saisi la nature intrinsèquement belliqueuse du régime nazi.
    Par ailleurs, contrairement à ce que l’on croit, le matériel allemand, notamment les chars, était souvent de moins bonne qualité que celui des alliés britanniques et Français, et également en sous-nombre par rapport à ces derniers (3700 contre 4300, selon certaines estimations). Près de 10% des blindés allemands étaient par ailleurs des chars de prise tchèques. 42% des blindés allemands (Panzers I et II) étaient en outre des chars totalement obsolètes et dépassés, incapables de faire face aux chars alliés dans un combat direct.
    Ce sont l’audace, la stratégie et la tactique d’emploi de ces matériels (concentration et association en pointe des blindés et de l’aviation d’assaut, système de transmission interarmes très au point) qui ont rendues la victoire allemande possible, face à un état-major français en retard d’une guerre et a une classe politique velléitaire qui n’avait pas su anticiper.
    Mais l’armée allemande n’était pas prête à la guerre en 1940. Ses victoires faciles en Pologne et en France lui feront croire à son invincibilité, ce qui lui sera fatal par la suite, contre l’URSS, dont l’invasion n’était pas à sa portée, une fois l’effet de surprise passé (effet de surprise qui fut néanmoins à deux doigts de porter ses fruits, il faut le reconnaître). Mais cette armée était incapable de soutenir durablement une guerre sur deux fronts face à deux géants industriels comme les USA et l’URSS, et ce malgré ses efforts inouïs de mise à niveau, en particulier sous l’égide d’A. Speer, mais trop tard, à partir de 1942-43, alors que l’Allemagne était déjà écrasée sous les bombes anglo-américaines.

  2. Je rebondis sur une des remarques. Quand j’ai vu le film je me suis fait la réflexion sur la déconnexion entre les chiffres annoncés et le ressenti à l’image. On nous annonce 300.000 soldats sur la plage et à l’image on ne voit que des grappes de soldats éparpillées sur la plage et quelques files indiennes. On nous annonce des milliers de bateaux et on ne voit que quelques dizaines à l’image…
    Nolan a fait un bon film de guerre mais pas un film historique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *