25 juillet 2019

Sa Majesté des Mouches (1963) de Peter Brook

Titre original : « Lord of the Flies »

Sa majesté des mouchesLors d’un conflit atomique mondial, un groupe d’écoliers britanniques de la haute société est mis dans un avion pour aller se réfugier en Australie. L’avion s’écrase sur une île déserte. Seuls rescapés, une quinzaine d’enfants vont tenter de s’organiser pour survivre…
Lord of the Flies est au départ un roman de William Golding édité en 1954, devenu un classique de la littérature anglaise, tout en suscitant souvent la controverse. L’auteur y explore l’opposition entre l’influence civilisatrice de la raison et la barbarie instinctive de l’homme. Chacun des enfants principaux a un caractère propre : Ralph symbolise la raison et la République, Piggy le savoir et la connaissance, Jack le pouvoir guerrier, etc. Le roman a été porté au grand écran par deux fois mais cette version du très grand metteur en scène de théâtre qu’est Peter Brook est de loin la plus importante des deux. Beaucoup a été improvisé : plus de 60 heures de film avec les enfants ont été tournées pour ne garder que 90 minutes. Le propos de Lord of the Flies est philosophiquement assez fort, on retrouve l’éternelle opposition entre Hobbes et Rousseau, et cette force est bien présente dans le film de Peter Brook.
Elle:
Lui : 4 étoiles

Acteurs: James Aubrey, Tom Chapin, Hugh Edwards, Nicholas Hammond
Voir la fiche du film et la filmographie de Peter Brook sur le site IMDB.

Voir les autres films de Peter Brook chroniqués sur ce blog…
Voir les livres sur Peter Brook

Sa majesté des mouchesJames Aubrey dans Sa majesté des mouches de Peter Brook.

Remarques :
* Contrairement au roman, le film n’explique pas le titre même si l’on voit fugitivement la tête de porc attirant les mouches. A noter que « Lord of the Flies » est aussi une traduction possible du mot « Belzébuth ».

* De tous les enfants, seuls James Aubrey (qui interprète Ralph, celui qui est élu chef) et Nicholas Hammond (Robert) ont eu ensuite une carrière d’acteur.

* Le tournage s’est déroulé pendant les vacances scolaires des enfants. Le film ayant été classé X par le British Board of Film Censors, les enfants qui ont joué n’ont pu voir le film à sa sortie.

* Peter Brook a utilisé deux caméras : tandis qu’il soignait ses cadrages sur la première, Gerald Feil avait toute liberté pour filmer ce qu’il désirait avec la seconde. Peter Brook a déclaré avoir largement utilisé des plans de cette seconde caméra au montage.

* Autre adaptation :
L’Île oubliée (Lord of the Flies) par l’anglais Harry Hook (1990)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *