26 avril 2011

La baie des anges (1963) de Jacques Demy

La baie des angesLui :
Employé de banque très sage, Jean se laisse entraîner par son collègue et ami Caron(1) au casino d’Enghein. La chance lui sourit. Il décide alors d’aller passer ses vacances sur la Côte d’Azur pour jouer. Il y rencontre la belle Jackie… La baie des anges est le deuxième long métrage de Jacques Demy, tourné alors qu’il avait des difficultés à financer son projet de comédie musicale Les Parapluies de Cherbourg. Sur le thème du télescopage entre l’amour et l’enfer du jeu, Demy signe un très beau film, fluide, vif et rythmé, délicat. La photographie en noir et blanc signée Jean Rabier est superbe, la musique de Michel Legrand souligne certaines scènes avec flamboyance et nous emporte… La baie des anges est aussi porté par Jeanne Moreau, en blonde platine, dans un personnage d’ange déchu qui se complexifie joliment au fur et à mesure de l’avancée du film.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Jeanne Moreau, Claude Mann, Paul Guers
Voir la fiche du film et la filmographie de Jacques Demy sur le site IMDB.

Voir les autres films de Jacques Demy chroniqués sur ce blog…

Remarques :
On remarquera aussi la présence au générique de Costa-Gavras en assistant-réalisateur et de Claude Zidi en assistant-cameraman.

(1) A noter que Caron (ou Charon) est, dans la mythologie grecque, le passeur vers l’Enfer. Avec sa barque, il conduit les âmes vers le séjour des morts.

3 réflexions sur « La baie des anges (1963) de Jacques Demy »

  1. Le succès des Parapluies de Cherbourg a certainement éclipsé ce film qui ne manque pas de qualités.

  2. Si « Marylin » Moreau est parfaite, comme d’habitude, on ne peut en dire autant de Claude Mann, profil de médaille, mais rien d’autre ; il aurait mérité une bonne direction de la part de J. Demy. Dommage.

  3. Oui, il est vrai que le jeu de Claude Mann est très plat, mais c’est aussi son personnage : c’est avant tout un garçon à la vie bien rangée, bien sage et tout propret, mesuré ; il est persuadé de toujours pouvoir contrôler la situation.
    Le personnage joué par Jeanne Moreau est tout le contraire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *