17 avril 2011

The Americano (1916) de John Emerson

Titre français : « L’américain »

The AmericanoLui :
(Film muet) Un ingénieur américain se laisse convaincre d’aller diriger les mines du pays imaginaire de Paragonia après avoir eu le coup de foudre pour la fille du président venue à New York. Mais lorsqu’il arrive sur place, un coup d’état a eu lieu : le président est emprisonné, sa fille doit épouser de force le nouveau chef des armées… The Americano est le dernier des films de Douglas Fairbanks pour la Triangle Company, films supervisés par David W. Griffith. Le type d’histoire est assez classique pour l’acteur : Douglas Fairbanks a bâti sa popularité sur ce genre de personnage de sauveur, celui qui vient à la rescousse et fait des prouesses pour rétablir ce qui est juste. L'américain Le film est assez court mais bien construit, avec un scénario assez travaillé relativement à ses autres films. L’aspect comédie est plutôt moins développé qu’à l’habitude. The Americano est plaisant, pas ennuyeux mais pas vraiment remarquable non plus. Fairbanks reprendra le même thème, de façon plus élaborée, l’année suivante dans Reaching for the moon, toujours mis en scène par John Emerson mais cette fois sous l’égide de la Douglas Fairbanks Pictures nouvellement créée.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Douglas Fairbanks, Alma Rubens, Spottiswoode Aitken, Carl Stockdale
Voir la fiche du film et la filmographie de John Emerson sur le site IMDB.

Voir les autres films de John Emerson chroniqués sur ce blog…

L'Americano Remarques :
Le scénario est signé Anita Loos qui est en devenir non seulement l’une des grandes scénaristes d’Hollywood mais aussi la femme de John Emerson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *