28 octobre 2010

La kermesse héroïque (1935) de Jacques Feyder

La kermesse héroïqueLui :
Dans les Flandres occupées par les espagnols en 1616, les atrocités de la guerre récente sont encore dans tous les esprits. Lorsque la petite ville de Boom apprend l’arrivée imminente d’un détachement espagnol qui désire y bivouaquer, la panique chez les élus est telle que le bourgmestre préfère se faire passer pour mort. Sa femme prend les choses en main et décide de recevoir les militaires. Ceux-ci se révèleront être bien plus civilisés qu’escompté… La Kermesse Héroïque est une fantaisie historique, adaptation d’une nouvelle écrite par Charles Spaak dix ans auparavant. Le film engendra à sa sortie une vive réaction en Belgique, allant jusqu’à l’émeute : il lui était reproché de tourner en dérision l’esprit de résistance à l’ennemi. En réalité, Feyder a été certainement plus attiré par la reconstitution de ce petit village, une création faite entièrement en studio avec une méticulosité vraiment admirable ; les décors évoquent la peinture flamande (Bruegel le Jeune est d’ailleurs l’un des personnages du film), les costumes sont nombreux et soignés dans leurs moindres détails. L’histoire aurait pu être plus truculente mais il faut reconnaître que Feyder a su éviter toute vulgarité et autres facilités. Les personnages sont typés, mais jamais avec excès. L’interprétation est vive, emmenée par la vitalité de Françoise Rosay (qui était, rappelons-le, la femme de Jacques Feyder). La Kermesse Héroïque reste un film toujours aussi plaisant à voir aujourd’hui.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Françoise Rosay, André Alerme, Jean Murat, Louis Jouvet, Alfred Adam
Voir la fiche du film et la filmographie de Jacques Feyder sur le site IMDB.
Voir les autres films de Jacques Feyder chroniqués sur ce blog…

Remarques :
Comme cela se faisait parfois à l’époque, une version en langue allemande fut tournée simultanément avec des acteurs différents : Die klugen Frauen. Seule Françoise Rosay joue dans les deux versions.

Lire une analyse plus complète du film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *