17 février 2010

Klute (1971) de Alan J. Pakula

KluteLui :
Un industriel qui disparaît, une enquête policière qui tourne en rond, c’est dans ces circonstances que Klute, un ami de la famille, est chargé d’enquêter. Sa seule piste : une lettre obscène que le disparu aurait envoyé à une call-girl new-yorkaise. Il s’agit donc d’une histoire de maniaque sexuel mais ce n’est pas le scénario qui rend Klute si original. Dans le prolongement de  la décennie des années soixante qui a vu naître un ton nouveau dans les films policiers et d’enquête, Pakula prend certaines libertés avec les codes habituels pour les dépasser ; il rend le climat plus réaliste, dans le sens proche de la réalité, et donne une vraie dimension psychologique à ses personnages principaux. Donald Sutherland interprète un enquêteur mélancolique et obstiné qui est bien plus qu’un simple enquêteur et Jane Fonda insuffle beaucoup d’humanité dans cette call girl, la rendant ainsi très proche de nous. Il faut ajouter un traitement particulier à la photographie, avec une certaine exacerbation des contrastes et des placements de caméra originaux. Malgré son scénario conventionnel, Klute est ainsi un film assez franchement novateur.
Note : 4 étoiles

Acteurs: Jane Fonda, Donald Sutherland, Charles Cioffi, Roy Scheider
Voir la fiche du film et la filmographie de Alan J. Pakula sur le site IMDB.

Klute préfigure deux autres grands films d’enquête de Pakula, dans un registre plus politique toutefois : A cause d’un assassinat (The Parallax view) en 1974 et Les hommes du Président (All the President’s Men) en 1976.

6 réflexions sur « Klute (1971) de Alan J. Pakula »

  1. Cinq jours d’absence et vous me donnez à nouveau envie de voir le film dont vous parlez. Chapeau !

    Je ne sais pas si j’ai vu quelque chose de Pakula. À vérifier. Possible aussi que, par un bête effet d’assonance, je le confonde avec Minghella.

    Chic: ça fera autant de films à découvrir !

  2. Bonjour Martin,

    Pakula est un cinéaste intéressant, même s’il est un peu inégal. Ses films les plus en vue sont dans le domaine de l’enquête ou de l’investigation, le plus connu étant certainement Les Hommes du Président avec Robert Redford et Dustin Hoffman : l’affaire du Watergate traité comme un thriller.

  3. J’ai vérifié dans sa filmo: effectivement, je n’ai rien vu de Pakula. J’ai toutefois entendu parler de lui, et notamment des Hommes du Président, en effet. À découvrir…

    Pour l’instant, je n’en connais que quelques extraits, avec la scène reprise à l’infini dans La classe américaine – le grand détournement.

    On a les références qu’on peut… 😉

  4. Un excellent thriller à l’ambiance oppressante, un peu comme « Seule dans la nuit » à la même époque et dans un autre genre. Donald Sutherland inégalable.

  5. Superbe film, à la fois fin, trouble et captivant.
    J’en profite pour remarquer que la description qu’en fait le Wikipedia français (à la différence du Wikipedia américain, qui lui est très juste) s’avère une ânerie.

  6. Ah oui et puis au-delà des Hommes du président il a fait un film moins connu mais passionnant : A cause d’un assassinat. On y retrouve un peu les mêmes ingrédients que dans Klute : une atmosphère grise mais mouvementée, des personnages en demi-teinte, un mélancolie mêlée de baroque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *