4 juillet 2009

Soyez sympas, rembobinez (2008) de Michel Gondry

Titre original : « Be Kind Rewind »

Soyez sympas, rembobinezElle :
(pas vu)

Lui :
L’idée de départ de Soyez sympas, rembobinez du français Michel Gondry est amusante : ayant effacé par mégarde toutes les cassettes VHS d’un antique vidéoclub, deux compères décident de tourner leurs propres versions de certains films à succès, en utilisant les moyens du bord… Le film doit beaucoup au personnage gentiment déjanté incarné par Jack Black et les courts extraits des films bricolés sont vraiment amusants par leur inventivité. La scène du sabotage du générateur (avec ses vêtements de camouflage) est, elle aussi, hilarante. Hélas Soyez sympas, rembobinez dans son ensemble manque un peu d’étoffe au niveau du scénario et le film est un peu victime de ses bonnes intentions qu’il affiche avec un peu trop d’insistance.
Note : 2 étoiles

Acteurs: Jack Black, Mos Def, Danny Glover, Mia Farrow, Melonie Diaz
Voir la fiche du film et la filmographie de Michel Gondry sur le site IMDB.

Voir les autres films de Michel Gondry chroniqués sur ce blog…

5 réflexions sur « Soyez sympas, rembobinez (2008) de Michel Gondry »

  1. Je suis assez d’accord, L’idée de départ étant vraiment séduisante, nos attentes ne peuvent être que grandes et on est finalement un peu déçu.
    Mais il reste cependant de bons passages. A ceux cités dans cette note s’ajoute à mon goût l’apparition de Sigourney Weaver.
    Par ailleurs, malgré ses faiblesses, le film évite l’écueil de ne proposer que des « remakes » bricolés de films connus. l’engouement du quartier pour cette offre de « suedisation » de films est assez sympa.
    En conclusion un « bon » film, mais pas un « très bon » film.
    mieux que beaucoup d’autres en tout cas

  2. J’ai trouvé le film moins bien que La Science des rêves ou Eternal Sunshine of the spotless mind, cependant vous êtes bien sévère : c’est un excellent film. Je vois que vous avez mis cinq étoiles à Home qui est certes un film joli, mais aussi un exposé de CM2 : là je veux bien parler de bonnes intentions annulées par elles-mêmes.

  3. Pour mettre les notes (qui ne sont, rappelons-le, que des raccourcis pour personnes pressées… 😉 ), j’utilise quelques points de repère : lorsqu’à certains moments de la projection, je m’ennuie un peu et ai envie que cela aille plus vite pour en finir, je mets généralement 2 étoiles. Ce fut (hélas) le cas ici.
    A propos de Home : j’ai trouvé que Home présente l’une des plus belles visions du monde, les images sont tout bonnement époustouflantes. Cette beauté des images dépasse à mon avis le propos.

  4. J’avoue avoir un fort faible pour les films qui font montre d’originalité, d’inventivité, de générosité… ! Et j’ai en plus trouvé ici un hommage complètement hors norme au cinéma, et pour cela, je salue respectueusement Michel Gondry. J’ai également été sensible à l’hommage implicite à Capra tout au long du film. Je crois que si certains ont été un peu rebuté par la forme du film, je la crois essentielle au propos, à cette déclaration d’amour de Gondry au cinéma, qui fait foin de la perfection formelle, et s’investit joyeusement à faire bouger les gens de leur univers habituel, à voir la vie autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *