15 novembre 2008

Un homme, un vrai (2003) de Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu

Un homme, un vraiElle :
Les Frères Larrieu nous offre leur regard bien personnel un peu décalé sur la vie conjugale d’un jeune couple qui bascule entre fantaisie et drame. Les rôles sont renversés; le mari fait office de nounou puisqu’il n’a pas de métier et la femme ramène à la maison l’argent d’un vrai travail. Trois temps de la vie de couple avec la rencontre amoureuse, la séparation et les retrouvailles dans trois lieux bien différents. Le dernier est très insolite puisqu’il se situe dans la haute montagne pyrénéenne, là où l’on peut apercevoir les coqs de bruyère. C’est justement là que ce mari un peu loser retrouve sa masculinité et son identité, au contact de la nature brute. Servi par les deux bons acteurs que sont Mathieu Almaric en mari lunaire et par Hélène Fillières en mère fugueuse inconsciente, le film se laisse regarder avec plaisir.
Note : 3 étoiles

Lui :
Premier long métrage des Frères Larrieu, Un Homme Un Vrai est une amusante fantaisie autour d’une histoire d’amour délicate, temporellement structurée en trois moments à 5 années d’intervalle. Marilyne (Hélène Fillières) est cadre supérieur dans une startup et Boris (Matthieu Amalric) aspire à être artiste. C’est par le traitement qu’en font les Frères Larrieu que le film acquiert une réelle personnalité. Par un enchaînement légèrement improbable de situations, ils donnent au film un ton décalé, où règne l’inattendu, où chaque situation chasse la précédente. On peut globalement reprocher un manque de contenu mais Un homme un vrai se savoure surtout au niveau de l’instant et de sa vitalité. Originaires des Pyrénées, Arnaud et Jean-Marie Larrieu en profitent pour nous faire découvrir les coqs de bruyère et leur étonnant chant amoureux.
Note : 3 étoiles

Acteurs: Mathieu Amalric, Hélène Fillières
Voir la fiche du film et la filmographie de Arnaud Larrieu et de Jean-Marie Larrieu sur le site imdb.com.

Voir les autres films de Arnaud Larrieu et Jean-Marie Larrieu chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *