Grandeur et descendance (1993) de Robert Young

Titre original : « Splitting Heirs »

Grandeur et descendanceElle :
(pas vu)

Lui :
Elevé par une famille indienne à Londres, Tommy Patel découvre qu’il est en réalité Duc de Bournemouth. Grandeur et Descendance est bâti autour d’Eric Idle, ex-membre des Monty Python ; il a d’ailleur écrit le scénario. A ses côtés, on retrouve John Cleese dans un petit rôle, certes, mais qui ne passe pas inaperçu… Le film est souvent assez critiqué, y compris par les fans de Monty Python ; c’est assez injuste car s’il a quelques baisses d’intensité, il est dans son ensemble vraiment très amusant, plein de cet humour anglais nonsense qui fera fuir les esprits les plus cartésiens. Eric Idle ne faiblit pas une seconde, tout à fait dans son style favori de l’humour à froid. On remarquera en second rôle la jeune Catherine Zeta-Jones et surtout Barbara Hershey qui compose un personnage de mère nymphomane et allumée particulièrement décapant. Sans atteindre le niveau d’Un poisson nommé Wanda, ce Grandeur et Descendance nous fait passer un bon moment.
Note : 3 eacute;toiles

Acteurs: Eric Idle, Rick Moranis, Barbara Hershey, Catherine Zeta-Jones, John Cleese
Voir la fiche du film et la filmographie de Robert Young sur le site IMDB.

Voir les autres films de Robert Young chroniqués sur ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *