9 août 2008

Le roi et l’oiseau (1979) de Paul Grimault

Le roi et l’oiseauElle :
(pas vu)

Lui :
En 1950, Paul Grimault avait réalisé La Bergère et le ramoneur, un dessin animé (le premier long métrage français d’animation) adapté d’un conte d’Andersen avec l’aide de Jacques Prévert. Le film ne sortira que 3 ans plus tard après avoir été remanié et dénaturé par les producteurs. 17 ans plus tard, Paul Grimault reprend le projet pour le réaliser vraiment selon ses intentions premières et celles de Jacques Prévert. Il ne garde qu’une vingtaine de minutes de la première version. Le Roi et l’Oiseau met en scène un roi despotique et imbu de son image qui traque sans répit une jeune bergère qu’il veut épouser et le jeune ramoneur avec lequel elle s’est enfuie. Les décors sont à la mesure de l’ego du roi, démentiels et démesurés tout en restant très beaux et parfois aériens. Certaines parties sont copiées sur Venise et la basse cité évoque Metropolis. De nombreux mécanismes rendent ces décors vivants, avec moult trappes pour les importuns (!), le plus volumineux étant un géant de métal que le roi utilise comme arme d’anéantissement. On sent la plume de Prévert dans les textes et les gags parsèment tout le film. Pamphlet contre la tyrannie et l’oppression, Le Roi et l’Oiseau est vraiment remarquable, une perle rare dans le cinéma d’animation.
Note : 4 eacute;toiles

Acteurs: (voix) Jean Martin, Pascal Mazzotti, Raymond Bussière
Voir la fiche du film et la filmographie de Paul Grimault sur le site imdb.com.

2 réflexions sur « Le roi et l’oiseau (1979) de Paul Grimault »

  1. Un autre film que je voulais voir. Il faudrait que j’achète le DVD à l’occasion. Quand ? That is the question.

    Bonne soirée et merci pour cette intéressante chronique.

  2. Ce film d’animation est un véritable bijou!
    J’en ai de très bons souvenirs et c’est un véritable plaisir à chaque fois que je le revois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *