24 juin 2007

Collision (2004) de Paul Haggis

Titre original : « Crash »

CollisionElle :
Collision est un film intéressant et bien réalisé qui a le mérite de dénoncer la société anxiogène de l’Amérique. C’est sous forme de chocs frontaux qui passent souvent par l’intermédiaire de la voiture protectrice que Paul Haggis fait se confronter les blancs et les minorités du melting pot américain dans des situations de violent conflit. Cette mosaïque de personnages qui se croisent puis se rencontrent, met en évidence le racisme profond et le mal être qui sont ancrés dans toutes les couches de la société. Les armes à feu en libre circulation accroissent ces tensions larvées et les font éclater. La société est rongée par l’angoisse, la méfiance, les préjugés, la corruption et la pauvreté. J’ai trouvé un peu idéalisée la dernière partie du film dans laquelle les personnages concernés par ces préjugés prennent un peu trop facilement conscience de l’absurdité de leur vie et de leurs relations exécrables avec les autres.
Note : 4 étoiles

Lui :
Pour son premier long métrage, Paul Haggis a choisi un sujet ambitieux qui traite à la fois du racisme ordinaire à Los Angeles, de la libre circulation des armes, de la peur, de la violence, des manipulations politique, de la difficulté à sortir de son milieu. Son film nous dresse un portrait sans complaisance de la réalité américaine urbaine, globalement assez sombre même s’il porte des notes d’espoir. La construction de Collision est vraiment remarquable car le scénario repose sur plusieurs histoires qui, tout en étant séparées, se retrouvent imbriquées les unes dans les autres et semblent au final n’en former qu’une seule. Un excellent film choral (1). Le propos se garde de tout manichéisme, il n’y a pas de bons et de méchants ; en fait, tous ont ces deux aspects, tantôt victimes tantôt oppresseurs, prisonniers d’un système social qui semble avoir perdu ses repères. Le seul reproche que l’on pourrait faire au film est d’être trop riche, de vouloir dire trop de choses à la fois. Il est néanmoins admirable dans sa façon d’allier la puissance du propos à une certaine fluidité de déroulement.
Note : 5 étoiles

Acteurs: Don Cheadle, Matt Dillon, Sandra Bullock, Terence Howard, Ryan Phillippe, Thandie Newton, Brendan Fraser
Voir la fiche du film et la filmographie de Paul Haggis sur le site imdb.com.

(1) On appelle film choral, un film qui possède plusieurs histoires avec de nombreux personnages principaux qui peuvent être amenés à se croiser. Si l’on peut citer le Short Cuts d’Altman comme ancêtre prestigieux, le terme est maintenant souvent employé péjorativement par les critiques. Il est vrai que ce procédé peut permettre de cacher la vacuité du scénario, c’est dans une certaine mesure l’un des principes fondamentaux des soap operas (mais tel n’est pas le cas ici pour Collision).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *